S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.
Broken Blade, Doki-Doki, Holp Shuppan, Manga, Actu Manga,
L’aventure Broken Blade prend finalement fin en France avec le tome 10 dont la sortie remonte tout de même à mai 2012.
Une bien triste nouvelle attendait ce matin les lecteurs de Broken Blade qui ont appris par le biais des éditions Doki-Doki que la suite de ce manga a peu de chance d’arriver en France. La faute à la société Holp Shuppan qui détient désormais les droits et qui refuse de travailler en dehors du Japon, et ce malgré les multiples négociations entreprises par l’éditeur français. Au final, le tome 11 ne franchira donc probablement jamais les frontières de l’archipel nipponne.
Synopsis : Sauver son pays ou sauver ses amis… comment choisir ?! Le continent de Cruson est une terre de magie, où chaque homme est le détenteur d’un étrange pouvoir. Lygatt, venu au monde sans une once de ce pouvoir, y fait figure d’exception… Et c’est bien malgré lui qu’il va être emporté dans le tourbillon naissant d’un conflit total. Spectaculaire chronique d’une guerre, récit épique du cruel destin de quatre jeunes gens tragiquement liés par l’amitié.

On vous laisse découvrir dans son intégralité le communiqué adressé aux lecteurs :
« Dans un souci de transparence auprès de ses lecteurs, Doki-Doki fait le
point sur la série Broken Blade, dont nous avons publié 10 volumes, et
pour laquelle la situation vient d’évoluer.

Broken Blade est publié à
l’origine chez Flex Comix, entreprise rachetée en 2012 par Holp
Shuppan. Pendant quelques mois, la procédure de rachat a entraîné des
lenteurs dans les contacts entre Doki-Doki et l’éditeur japonais.

Mais
lorsque les relations se sont normalisées, Doki-Doki s’est vu signifier
une nouvelle peu réjouissante : ne souhaitant plus poursuivre les
activités d’export, Holp Shuppan a annoncé à ses éditeurs étrangers
partenaires qu’il ne leur accorderait plus les droits d’exploitation des
volumes à paraître. Toutes les séries du catalogue Holp Shuppan sont
concernées et plusieurs éditeurs français et étrangers sont affectés par
cette décision ferme.

Cette décision est préjudiciable pour les
lecteurs francophones qui se voient privés de la suite d’un manga de
grande qualité, ainsi que pour Doki-Doki qui avait beaucoup investi pour
faire connaître cette série et attendait avec impatience de publier le
11e volume, déjà traduit en français. Malheureusement, nos arguments
n’ont pas convaincu l’éditeur japonais.

Doki-Doki présente
toutes ses excuses aux lecteurs de Broken Blade et espère qu’ils
comprendront que cette situation, heureusement fort exceptionnelle, est
complètement indépendante de notre volonté. Si l’éditeur japonais change
sa position, nous ne manquerons pas de vous tenir informés. »

Broken Blade, Doki-Doki, Holp Shuppan, Manga, Actu Manga,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.