S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.

Dessinateur : Tomonori Inoue
Scénariste : Tomonori Inoue
Éditeur : Édition Casterman
Collection : Seinen
Genre : Action, Suspense
Public : + 14 ans
Contenu : 192 pages
Sortie : 29 janvier 2020
Prix : 8,45€
Statut de la série : En cours de publication

Acheter Site Officiel

Résumé

Après être tombée nez à nez avec Lem, celui qui lui a appris à assassiner, Miharu perd pied et son esprit se déconnecte de la réalité comme si elle était hypnotisée. Au même moment, Raizô arrive en Italie. Il se rend à la résidence de campagne de Musô, bien décidé à se venger des menaces que l’homme d’affaire à fait peser sur sa famille et à ramener Miharu avec lui au Japon. De retour au bercail, la jeune fille est toujours dans un état de choc. Kinume raconte alors à Raizô le passé de Miharu et sa rencontre avec Lem, son mentor. La petite tueuse à gage étant hors combat, Raizô part en mission seul afin d’infiltrer une organisation clandestine de ventes d’organes à laquelle Musô fait régulièrement appel pour remplacer son cœur malade. Raizô est surpris de tomber sur un orphelinat au lieu indiqué par Kinume comme étant le repaire des trafiquants. Le vieil homme arrive sans peine à pénétrer dans l’établissement mais ce qu’il trouve dans les sous-sols est effroyable: les enfants du foyer servent de « donneurs vivants ». Raizô est coincé dans les sous-sols et encerclé. Il demande de l’aide à Kinume mais il n’y a pas de renfort prévu. Le vieil homme demande à Kinume de passer le téléphone à Miharu qui, malgré son état de léthargie, entend la voix de son partenaire. L’esprit de Miharu se défait de l’emprise de Lem et revient dans la réalité pour partir au secours de Raizô.

Notre avis

La guerre contre Musô continue dans ce 4ème tome de Candy & Cigarettes. Miharu étant hors jeux dans la quasi-totalité du volume, c’est à Raizô de tenir la barre en attendant le retour de sa partenaire. Nous aurons l’occasion de voir le vieil homme en action plutôt qu’en homme de ménage. Même non-armé, l’ancien policier est redoutable. Seul, il réussira à infiltrer le domaine de Musô pour ramener Miharu chez eux. Il faut dire qu’en enlevant Miharu, Musô s’en est pris à sa famille qui est ce qui compte le plus pour le vieil homme. Il serait prêt à déplacer des montagnes pour sa famille et il nous le prouvera en sauvant Miharu de sa léthargie. Le lien entre la petite tueuse et l’ex-policier est de plus en plus fort de tome en tome, ce qui est très touchant.

On en apprend plus sur le passé de Miharu dans ce 4ème tome avec notamment sa rencontre avec celui qui lui a tout appris. A force de côtoyer Lem, Miharu a fini par en tomber amoureuse. Cependant, lors de la dernière épreuve de Miharu pour devenir assassin, Lem et elle ont dû se livrer à un combat à mort. Ne répondant qu’à son instinct de survie, Miharu a poignardé Lem qui est tomer dans la rivière et a disparu. Pour elle, il était mort alors on comprend le choc de la petite fille quand elle a revu son amour qu’elle pensait disparu. Comment se fait-il que Lem soit en vie et pourquoi n’est-il pas revenu vers Miharu plus tôt? Beaucoup de mystères entourent ce personnage de Lem et sur ce qu’il est devenu après sa séparation avec la petite assassin.

Le vocabulaire particulier et vieillot de Raizô est très amusant. Cela approfondi l’écart générationnel entre le duo mais cela donne également un caractère atypique au vieil homme. Le dessin, toujours dans un style rétro, est également acteur dans l’humour du tome avec des expressions exagérées.

Les arrière-plans sont toujours aussi bien travaillés avec des scènes de combats agrémentées de lignes de vitesses et d’onomatopées. Quel que soit le pays ou le bâtiment où se rend Raizô, comme l’orphelinat, le tout est très bien détaillé même si le dessin et le chara-design un peu particuliers de Candy & Cigarettes peuventt ne pas plaire à tous.

Notre critique du tome 4 de Candy & Cigarettes

En conclusion, le duo d'assassin continue sa lutte contre Musô dans ce 4ème tome de Candy & Cigarettes.

Scénario75%
Dessin75%
Édition90%
Originalité75%
Mise en scène75%
Intérêt sur la durée60%
On a aimé
  • Passé de Miharu
On a moins aimé
  • Dessins Vieillots
75%Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.