S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.
Dessinateur : Seigo Tokiya
Scénariste : Makoto Fukami
Éditeur : Soleil Manga
Collection : Pika Shonen
Genre : Fantasy
Public : + 15 ans
Contenu : 182 pages
Sortie : 18 avril 2018
Prix : 7,50 €
Statut de la série : En cours de publication

AcheterSite officiel

Résumé

« Alors qu’elle était tout près d’être décimée par une créature mystérieuse, l’humanité fut sauvée par des “Magical Girls” possédant des pouvoirs spéciaux. Trois ans ont passé depuis cette guerre, et les jeunes filles mènent désormais leur vie chacune de leur côté. Mais il a suffi d’un instant pour que cette paix vole en éclats. Asuka Ôtori est une des membres du groupe d’héroïnes mythiques. Elle fait de son mieux pour aller de l’avant, malgré le destin qui semble s’acharner contre elle… »

Notre critique

Avec Magical Task Force Asuka, Makoto Fukami nous fait découvrir un nouveau type d’héroïnes, bien loin des justicières en tenue d’écolière enfuies dans nos souvenirs d’enfance. Entre lycée et armée, innocence et violence, le mangaka nous offre un récit contrasté !

Les premières pages contextualisent l’histoire en nous dévoilant un épisode important du passé. Au milieu des ruines et des soldats tombés au combat apparaissent les seules à pouvoir sauver le monde : 5 jeunes filles aussi jolies que puissantes. Le scénario de base n’a donc rien d’original…

Avec ce manga, Fukami allie surtout fantaisie et réalité. Si les héroïnes de notre enfance affrontaient des créatures maléfiques, ici les adolescentes doivent également combattre des dangers réels et parfois sanglants. Asuka, le personnage principal, met notamment fin à une attaque terroriste en plein centre-ville. En intégrant ce type de thématiques, l’auteur nous offre un récit plutôt crédible. On soulignera également les efforts de recherche du scénariste. En effet, l’auteur a fait appel à Naoya Tamura, consultant en termes et stratégies militaires. Ceci rajoute donc au réalisme de l’histoire.

Cela n’empêche malheureusement pas ce premier tome d’être insipide. Certains concepts sont amenés avec maladresse et relève souvent du cliché. On comprend, par exemple, qu’Asuka souffre de syndrome post traumatique mais cet aspect n’est pas assez développé. Il en va de même pour l’amitié qui naît entre elle et ses deux camarades de classe. Dans les premières pages, elle apparait froide et cynique pour ensuite nous montrer un côté sensible voire pathétique qui ne lui correspond pas du tout. On n’a donc du mal à saisir sa véritable personnalité et à s’attacher.

Au niveau visuel, finalement, rien d’impressionnant ni d’original. Le dessin est beau mais peu réaliste. Par contre, on en vient vite à se demander si ce manga n’est pas juste une compilation d’images gores et de plans à la limite de la pornographie. En effet, Asuka a le physique typique des productions pour adultes : une grosse poitrine, une taille fine et des fesses bien fermes. L’auteur a d’ailleurs pris un malin plaisir à « zoomer » sur certaines parties de son corps sans raison. Ce manga est donc surtout réservé à des lecteurs masculins qui nourrissent un fantasme pour les jeunes filles au physique attrayant, dominante et douce à la fois. Ces éléments mettent l’intrigue principale à l’arrière-plan et c’est vraiment dommage !

Pour finir, rappelons en effet qu’il s’agit d’un shonen et surtout d’un travail à deux mains : Makoto Fukami au scénario et Seigo Tokiya au dessin. Ceci explique peut-être le manque de cohérence entre le scénario et le visuel…

Notre critique du tome 1 de Magical Task Force Asuka

En résumé, le scénario, qui aurait pu être prometteur, semble bâclé en faveur d’un visuel excessif et sans intérêt. Espérons que la suite relève le niveau !

Scénario65%
Dessin80%
Édition65%
Originalité60%
Mise en scène75%
Intérêt sur la durée60%
On a aimé
  • Le design
  • Les thématiques abordées
On a moins aimé
  • Le côté pornographique
  • Le manque de développement des thématiques
68%Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.