S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.

Dessinateur : Seigo Tokiya
Scénariste : Makoto Fukami
Éditeur : Pika Édition
Collection : Pika Shonen
Genre : Fantasy
Public : + 12 ans
Contenu : 182 pages
Sortie : 11 juillet 2018
Prix : 7,50€
Statut de la série : En cours de publication

AcheterSite officiel

Résumé

Tandis que la CIA obtient des informations troublantes au sujet de la personne tuée sous leurs yeux lors de l’opération organisée contre le cartel de drogue, le lieutenant de police Akinori Makino continue d’interroger Gang-su Kim. Ce dernier finit par laisser échapper des mots mystérieux avant de mourir. La vengance ne tarde malheureusement pas ; Nozomi est kidnappée par deux colosses de nationalité étrangère. Asuka et Kurumi partent la sauver, mais n’ont aucune idée du ou des coupables. La surprise sera de taille lorsqu’elles découvrent qui est l’ennemi…

Notre critique

Nos magical girls nous reviennent plus déterminées – et sexy – que jamais ! Alors qu’Asuka refusait de reprendre les armes, il a fallu que l’ennemi, toujours aussi mystérieux, décide de kidnapper une de ses nouvelles amies. Prévisible certes mais tout de même judicieux ! En effet, cela permet aux auteurs de nous montrer de nouvelles scènes violentes mais pas trop. Vous pourrez donc voir un des personnages se faire couper le bras entier – malaise… – puis se faire soigner par War Nurseoklm.

Vous l’aurez donc compris : le scénario reste manichéen et sobre malgré quelques passages alarmants. On s’en doutait déjà à la lecture du premier tome mais cela se confirme à la fin du deuxième. Rien d’étonnant après tout puisqu’il s’agit d’un manga pour jeunes adolescents ! Pour le moment, rien de complexe en vue que ce soit au niveau de la personnalité de chacun ou de la narration en général.

Malgré ces points négatifs, on se laisse entrainer par l’histoire qui se lit d’ailleurs avec beaucoup de facilité et on est très curieux de découvrir qui est cette fameuse « reine » à la tête du camp adverse. Par ailleurs, et on le soulignait déjà dans la critique du tome 1, il y a tout un savoir technique assuré par Naoya Tamura qui apporte beaucoup de crédibilité au récit et le rend donc vraiment intéressant. A ces stratégies et ce jargon vient s’ajouter un aspect politique. Il y est donc question d’espions russes, de nationalistes coréens ou encore de cartels mexicains. Les auteurs jouent certes la facilité en incluant ce type de thématiques vues et revues mais on apprécie tout de même le réalisme. Ils mettront peut-être en scène un attentat revendiqué par Daesh dans un des prochains tomes… Soulignons également l’introduction de nouveaux personnages qui permet de rythmer le récit.

Autre point positif : il y a moins de « zoom » sur les courbes des différentes protagonistes ! On reste tout de même dans le cliché des jolies jeunes filles aux visages doux et aux formes généreuses ; présentées dans des petites tenues sorties tout droit de vos fantasmes les plus fous. Ainsi, et vous l’aurez remarqué dès le premier tome, Asuka combat le mal en tenue de soubrette et Kurumi vêtue comme une infirmière. De quoi en émoustiller plus d’un(e) ! On remarquera également un design recherché et riche. En effet, les personnages sont tous très différents physiquement et présentent des caractéristiques propres à leurs origines.

Notre critique du tome 2 de Magical Task Force Asuka

Ce deuxième volume nous fait presque oublier notre déception face au premier tome. Certes, il reste des points négatifs mais on se laisse tout de même emporter par l'intrigue. On veut la suite !

Scénario70%
Dessin75%
Édition75%
Originalité60%
Mise en scène75%
Intérêt sur la durée65%
On a aimé
  • Le character-design
  • Les aspects technique et politique
  • Le contraste entre réalisme et fantaisie
On a moins aimé
  • Le côté simpliste du scénario
  • Les thématiques intégrées dans le récit
70%Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.