S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.
Cette triste nouvelle est tombée hier, le mangaka Jun Hatanaka est décédé à l’âge de 62 ans des suites d’une rupture d’anévrisme au niveau de l’aorte abdominale. 
Né à Kokura en 1950, ce grand Monsieur a débuté sa carrière dès 1977 avec Tsukiyo, suivi deux ans plus tard de Ryota du Mandala qui sera publié pendant 10 ans dans le Manga Sunday, et sera récompensé par la Japan Cartoonists Association en 1981. Le manga fut par la suite adapté en un drama, un film live, ainsi qu’un oav. Aujourd’hui, Jun Hatanaka est considéré au Japon comme étant l’un des plus grands maîtres du manga populaire. C’est donc avec le plus grand respect que toute la rédaction de Japan Touch adresse ses condoléances aux proches et à la famille.
Ryota du Mandala est disponible en France aux éditions Le Seuil.

Synopsis : Ryota, le héros de cette série, a 17 ans, un physique plutôt ingrat et une maturité encore incertaine. Il vit avec sa famille dans une auberge, le Mandala, dans une petite ville thermale japonaise. Là -bas, les sources sont des lieux où l’on vient apprécier les bienfaits de l’eau et le plaisir… L’occasion pour Ryota de s’initier à la sexualité, entre geishas et yakusas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.