S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.
Actu Jeux Vidéo, Histoire du Japon, Jeux Vidéo, Koch Media, NIS America, Tactical-RPG,
Le folklore et la mythologie s’invitent sur les consoles de Sony.
Dans le dernier trailer de God Wars : Future Past – Tactical-RPG prévu sur PlayStation 4 et PlayStation Vita pour le 16 juin prochain – dévoilé par NIS America, on peut y voir évoluer des personnages issus de la culture nippone. Ookuninushi, Momotaro, Amaterasu, Susanoo, Yamatanoorochi ou encore Hinotori. Ce sont, du coup, des figures légendaires, emblématiques et mythiques de l’imaginaire populaire japonais qui sont révélés et mis en scène ici.

Actu Jeux Vidéo, Histoire du Japon, Jeux Vidéo, Koch Media, NIS America, Tactical-RPG,

Et c’est là que God Wars tire toute la substantifique moelle de son originalité puisqu’il propose comme toile de fond un univers librement inspiré du folklore et de l’histoire du Japon, allié à des mécaniques de gameplay reposant sur des déplacements tactiques,14 personnages personnalisables et jouables, 30 classes, plus de 400 compétences et pas moins de 250 équipements en tout genre. Le tout est agrémenté de graphismes inspirés par les esquisses et les gravures sur bois très répandues durant l’époque – romancé – des événements relatés. Une épopée dépaysante et prometteuse.

Actu Jeux Vidéo, Histoire du Japon, Jeux Vidéo, Koch Media, NIS America, Tactical-RPG,

« Il y a très longtemps existait une terre magnifique, qui abritait trois nations : Fuji, Izumo et Hyuga. Cette terre s’appelait Mizuho. Les habitants de Mizuho n’aimaient pas les conflits, ils honoraient les esprits ancestraux et ils vivaient en harmonie avec la nature. Mais au fil du temps, ils commencèrent à cultiver, à forger et à utiliser le métal, à mener des guerres, à détruire la nature et à ne plus honorer les esprits. 

Mizuho fut la proie de nombreuses catastrophes naturelles ; inondations, séismes et éruptions. Pour arrêter une éruption, la reine de Mizuho, Tsukuyomi, sacrifia sa fille Sakuya à la montagne. Puis, avant de disparaître, elle emprisonna son autre fille, Kaguya, dans un sceau en bambou dans l’espoir de prévenir d’autres désastres. Treize ans passèrent et la princesse Kaguya devint une très belle femme. Au cours d’une émeute, elle fut sauvée par son ami d’enfance, Kintaro. Elle se rebella alors contre son destin de sacrifiée. Elle s’enfuit de Fuji avec Kintaro et se lança dans un périple à travers Mizuho pour tenter de comprendre pourquoi Tsukuyomi avait pris une telle décision. »

A propos de l'auteur

Roxassanctuary est un passionné de jeux vidéo, bande dessinées, musique et littérature. Tombé dans le monde des plaisirs numériques à l'âge de 4 ans 1/2 alors que son grand frère avait des difficultés à battre la Chauve-Souris Zapf dans Super Castlevania 4, il n'a jamais vraiment quitté le milieu depuis.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.