S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.

Dessinateur : Maki Miyoshi
Scénariste : Maki Miyoshi
Éditeur : Delcourt/Tonkam
Collection : Shojo
Genre : Comédie
Public : + 12 ans
Contenu : 176 pages
Sortie : 16 mai 2018
Prix : 6,99 €
Statut de la série : En cours de publication

Acheter Site Officiel

Résumé

Kako Motoya est sur un petit nuage après la demande en mariage de Kôta Sagano. Mais quand la lycéenne demande à rencontrer les parents de son futur époux et que celui-ci lui annonce qu’ils sont décédés, elle se rend compte qu’elle ne connait rien de lui. Il est vrai qu’ils ne se connaissent que depuis très peu de temps et Kako commence à douter de l’amour que lui porte Kôta. Les soupçons de la jeune fille ne font que s’amplifier lors d’une sortie en amoureux où Kôta semble mal à l’aise et de mauvaise humeur. Cependant, tous ses doutes s’envolent quand elle découvre que l’attitude de Kôta ne cachait en fait que de la fatigue et un peu de stress, car il se préparait à faire officiellement sa demande en mariage à la jeune fille et à lui offrir une bague. Une nouvelle année scolaire commence alors et Kako se retrouve dans la même classe qu’Okami, le garçon à qui elle doit sa cicatrice au visage après son altercation avec Kôta. Kako prend peur mais le lycéen s’excuse du mieux qu’il peut auprès d’elle et Kako accepte ses excuses. Kôta découvre alors qu’ils ont fait la paix mais il n’est pas rassuré pour autant de savoir Okami tourner autour de sa fiancée. Alors quand il apprend que lors du festival des cerisiers Kako a disparu avec le lycéen, son sang ne fait qu’un tour et il demande à ses collègues de tous se mettre à la recherche de Kako. Kôta est littéralement pétrifié de peur à l’idée que la lycéenne soit en danger car cela fait remonter en lui de mauvais souvenirs de son passé.

Notre critique

La romance entre Kako et Kôta débute réellement dans ce 2ème tome de Love Under Arrest. L’histoire débute d’ailleurs par l’acte de mariage de nos deux héros ce qui donne un côté très officiel à leur relation.

Comme dans toute bonne romance, les doutes des deux protagonistes sur leur relation sont bien présents. C’est notre héroïne qui se pose le plus de questions, ce qui est classique dans les Shojo. Il est vrai que l’histoire d’amour de nos deux protagonistes est très précipitée et ils sont déjà fiancés alors qu’ils viennent juste de se rencontrer. Le fait que chacun ne connaisse quasi rien du passé de l’autre amplifie les doutes de Kako et la différence d’âge n’aide pas. Kako a encore l’insouciance de l’adolescence alors que Kôta est déjà dans la vie active avec de grandes responsabilités en tant que policier. Tout oppose nos deux héros mais quand l’amour s’en mêle, il n’y a jamais de schéma prédéfini.

Ce 2ème tome est principalement concentré sur Kôta. Même si c’est Kako que l’on suit le plus dans ce volume, la jeune fille ne fait que penser à son fiancé. C’est ainsi que le mystère s’épaissit autour du jeune policier qui semble avoir eu un passé difficile dont notamment la mort de ses parents. On en apprend également plus sur lui comme sa passion pour son métier, son côté altruiste ou encore le fait qu’il soit grognon quand il est fatigué. Deux facettes de Kôta nous sont alors présentées dans ce tome. Tout d’abord nous pouvons suivre l’adulte, le policier aux lourdes responsabilités envers les citoyens et ensuite il y a le Kôta aux côtés de Kako, qui se laisse totalement aller en sa présence nous dévoilant ainsi un côté plus vulnérable et tendre. Ces deux « personnalités » sont touchantes et nous nous prenons de plus en plus d’affection pour notre héro.

Le triangle amoureux, un grand classique du Shojo manga fait son apparition dans ce deuxième tome. En effet, Okami, qui nous a été présenté en premier lieu comme un méchant de l’histoire, semble s’être pris d’affection pour Kako. Il est vrai que l’acte héroïque de la lycéenne pour sauver Kôta de l’attaque d’Okami, n’a pas laissé ce dernier insensible. Kako ne semble pas avoir remarqué ce changement d’attitude mais Kôta lui n’est pas dupe et il est bien décidé à ne pas laisser le lycéen s’immiscer dans sa relation amoureuse.

Le petit trio est très prometteur et nous offrira de belles situations cocasses et de nouveaux doutes dans le cœur de nos héros.

Les personnages sont extrêmement bien travaillés. Une attention particulière est mise sur les yeux de nos héros qui transmettent parfaitement leurs émotions. Chaque mèche de cheveux, chaque battement de cil et chaque émotion ressentie, sont représentés avec minutie donnant un côté très authentique aux personnages. Tous ces détails permettent au lecteur de s’immerger totalement dans l’histoire comme si nous étions un compagnon de classe de Kako.

Les arrière-plans sont pour la plupart blanc sans trop de détails, ce qui est un classique dans le Shojo. Les personnages ayant reçu une attention particulière, il n’est pas dérangeant d’avoir des fonds plus épurés. Cela permet également une certaine fluidité dans la lecture.

Une petite histoire bonus nous est offerte à la fin du volume racontant l’histoire de Fuko Omozuka une jeune lycéenne qui a toujours eu de la malchance. Cependant, un jour elle tome dans les escaliers mais elle est rattrapée par un garçon en costume de lapin et sa malchance semble s’estomper quand elle découvre qui est son mystérieux sauveur. Ce petit bonus est une petite pause dans l’histoire mais elle nous apporte un peu plus de romance ce qui est très agréable pour un Shojo manga.

Notre critique du tome 2 de Love Under Arrest

En conclusion, beaucoup de mystères apparaissent autour du personnage de Kôta, et Kako notre héroïne n'a pas fini de douter et de s'inquiéter pour sa relation de couple. Surtout que le jeune Okami ne va pas aider nos tourtereaux à vivre leur petite vie amoureuse tranquillement.

Scénario81%
Dessins87%
Édition78%
Originalité78%
Mise en scène79%
Intérêt sur la durée84%
On a aimé
  • Nouveaux mystères sur la passé du héro
  • Début des doutes et triangle amoureux
  • Dessins biens travaillés
On a moins aimé
  • Relation impossible vite solutionnée
81%Note Finale
Note des lecteurs: (0 Vote)
0%

A propos de l'auteur

Tombée dans l'univers manga par hasard, elle ne l'a plus lâché et en est devenue passionnée. Plus attirée par le shojo et le shonen, elle n'a pas peur de relever des défis et de découvrir d'autres styles.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.