S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.
Pour notre plus grand bonheur, le studio Ghibli vient de dévoiler le thème de leur prochain long-métrage. Celui-ci sera réalisé par Isao Takahata, qui avait disparu il y a une bonne décennie. 
Si ce réalisateur ne vous dit rien, sachez que c’est à lui que nous devons le dramatique Tombeau des lucioles, mais également Pompoke et Mes voisins les Yamada. La dernière production de Isao Takahata remonte cependant à 1999,  ce qui est donc assez surprenant de le voir revenir après tant d’années.
Ce film dont il se chargera de la réalisation se basera sur le conte Kaguya-hime no Monogatari, qui nous narre l’histoire d’un vieux coupeur de bambou qui trouve un jour un bébé de la taille de son pouce en coupant une mystérieuse plante de bambou. Avec sa femme, ils décident de l’élever comme s’il s’agissait de leur propre fille, et petit à petit elle, acquière une taille normale. Les années passent, Kaguya-hime devient une magnifique jeune femme, et malgré les efforts de ses parents afin de cacher leur fille du regard des autres, des rumeurs sur sa beauté se répandent au delà des plaines. Puis concernant la bande-son, c’est Shinichiro Ikebe qui se trouvera aux commandes.

Kaguya-hime, alias « Princesse Kaguya », est un personnage d’un conte folklorique japonais datant du dixième siècle. Cette histoire très ancienne est également connue sous le nom de Taketori monogatari, qui signifie « Le
Conte du coupeur de bambou », ou encore Kaguya-hime no monogatari, qu’on pourrait traduire par « Le conte de
la princesse Kaguya ». Ce conte est composé d’un total de sept parties, et il est considéré comme étant le texte narratif japonais le plus ancien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.