S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.
Kase san t4 notre critique - nipponzillaDessinateur : Hiromi Takashima
Scénariste : Hiromi Takashima
Editeur : Taifu Comics
Collection : Yuri
Genre : Yuri, romance, tranche de vie
Public : Tout public
Contenu : pages
Sortie : 13 mars 2020
Prix : 8,99 €
Statut de la série au Japon : Terminée en 5 tomes

Acheter Site officiel

Résumé

Yamada a décidé de suivre Kase à Tokyo pour suivre ses études supérieures. Kase lui avoue déjà qu’elle aimerait vivre avec elle, ce qui secoue la jeune fille. Yamada n’avait pas encore vu aussi loin ! Elle peine à y réfléchir posément car le festival approche. Inoue, la supposée ex de Kase qui fréquente la fac de sports dans laquelle ira la jeune fille, refait son apparition. C’est le cœur lourd et avec beaucoup d’impatience que commence leur dernier festival culturel…

Notre Critique

Dans cet avant-dernier tome des aventures amoureuses de Kase et Yamada, on avance à grands pas ! Enfin, les deux jeunes filles parviennent à se parler ouvertement de ce qui les tracasse secrètement depuis le début de leur relation.

À présent qu’elle a pris sa décision d’aller à Tokyo avec Kase, Yamada est enthousiaste. La préparation du dernier festival de sa scolarité l’accapare, elle est heureuse et s’imagine déjà en profiter aux côtés de son amoureuse. Mais la joie s’évanouit quand elle apprend qu’Inoue va venir ! La timide Yamada imagine déjà que l’ex de Kase va devenir un vrai problème pour elle, plus encore une fois à Tokyo alors que les deux jeunes filles se retrouveront dans la même université !

Yamada n’a toujours pas confiance en elle et cela est pire au sein de sa relation amoureuse… Kase, de son côté, voit combien Yamada a tout pour séduire les garçons et craint que le festival ne soit l’occasion pour les dragueurs d’approcher sa belle. Pourtant, ni Yamada ni elle ne s’en ouvre ouvertement lorsqu’elles sont ensemble.

Les festivités du lycée seront le cadre idéal pour faire tomber leurs barrières. Inoue se montre et bouleverse la donne. Yamada fait fi de ses pudeurs et décide de s’incruster dès que Kase et sa sempaï se retrouvent sur le terrain de sport. Elles ont un vieux compte de championnes de course à régler… Kase ne se doute de rien mais Inoue a l’œil ! Elle provoque même Yamada pour la tester.

On apprend ensuite, tout comme la jolie timide, que le lien entre Inoue et Kase est fort mais autre. Toute à sa surprise, Yamada continue de suivre sa résolution et avoue à Kase ce qui la troublait depuis si longtemps au sujet d’Inoue. Cela délie aussi la langue de Kase qui lui confie combien cette jalousie secrète lui fait plaisir, elle qui a toujours peur qu’un garçon ne lui prenne l’élue de son cœur. Après tout, Kase sait depuis longtemps qu’elle préfère les filles mais pour Yamada c’est autre chose.

Le dessin demeure joli, très respectueux des codes du yuri proches du shojo. Beaucoup de douceur se dégage de chaque page. L’accent comique est aussi très bien travaillé, associé à la romance, l’ensemble traduit par les expressions des personnages et une mise en scène dynamique. On suit tout, on s’amuse et on est heureux de la tournure de chaque évènement.

De troubles émotionnels forts en tendres confessions, ce tome 4 de Kase-san nous amène plaisamment vers un happy end qu’il fera bon lire tant on s’est attaché à ces deux jeunes filles si bien assorties !

Notre critique du tome 4 de Kase-san
Kase et Yamada ne cessent de prendre confiance dans leur relation et franchissent une nouvelle étape. Un bon avant-dernier tome!
Scénario75%
Dessin85%
Edition90%
Originalité75%
Mise en scène85%
Intérêt sur la durée80%
On a aimé :
  • Personnages sympathiques
  • Mélange comédie et romance
  • Dessin au service du récit
On a moins aimé :
  • Un bon manga mais qui n'est pas marquant pour autant
80%Note Finale

A propos de l'auteur

Rédactrice manga de Nipponzilla. Dévoreuse manga, BD et livres en tous genre, bavarde absolue, elle s’attaque à tout ce qui ressemble de près ou de loin à un bon titre et qu’importe les déceptions, elle s’acharne pour vous dénicher des perles.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.