S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.

L’un des gros shônen du Jump a rejoint le catalogue de Ki-oon.

Parmi les œuvres à succès du Weekly Shônen Jump n’étant pas encore disponibles chez nous figurait Jujutsu Kaisen, mais c’est à présent de l’histoire ancienne puisque Ki-oon est parvenu à mettre la main dessus ! Débuté le 5 mars 2018 au Japon, ce manga réalisé par Gege Akutami compte pour le moment un total de 5 volumes.

Les éditions Ki-oon proposent de découvrir le parcours du mangaka :

« Révisez sorts, rituels et autres formules maudites, car Jujutsu Kaisen vous emporte dans un monde qui fleure bon l’exorcisme et la chasse au démon ! Formidable condensé de baston, d’humour et de mystère, cette série signée Gege Akutami reprend avec brio les règles du shonen. Mais le nouveau titre-phare du Shonen Jump va beaucoup plus loin : proposant un fil rouge sombre et complexe ainsi qu’une galerie de personnages travaillés au charisme ravageur, il offre aux lecteurs un univers dark fantasy impressionnant, au potentiel monstrueux ! Gege Akutami a toujours rêvé d’être mangaka. Passionné de mangas, il suit assidûment les publications du Shonen Jump et lit tous les mangas qui lui passent sous la main. Il est particulièrement fan de Yoshihiro Togashi, fasciné par les intrigues et les personnages ambigus de Yuyu Hakusho et de Level E. Repéré par un éditeur du Jump suite à sa participation à un concours, Gege Akutami passe deux ans à travailler en tant qu’assistant et affine son trait grâce à la publication de plusieurs histoires courtes. En 2017, il développe Jujutsu Kaisen 0, un récit en quatre chapitres qui pose les bases de l’univers de sa future série… Son style fait mouche ! Il est ainsi propulsé sur le devant de la scène dans le Shonen Jump, avec la série Jujutsu Kaisen. Depuis, c’est l’ascension d’un hit : les lecteurs sont tous les jours plus nombreux, les livres s’arrachent en librairie et chaque nouveau chapitre explose les scores du précédent ! Aux côtés de My Hero Academia, Jujutsu Kaisen marque l’arrivée d’une nouvelle génération d’auteurs prometteurs au sein du magazine culte. Gege Akutami et Kohei Horikoshi s’échangent d’ailleurs illustrations et mots d’encouragement, preuve du respect et de l’enthousiasme qu’ils éprouvent pour leurs œuvres respectives ! »

Les tomes 1 et 2 de Jujutsu Kaisen débarqueront le 6 février 2020 chez Ki-oon.

Résumé

« Chaque année au Japon, on recense plus de 10 000 morts inexpliquées et portés disparus. Dans la majorité des cas, ce sont les sentiments négatifs des êtres humains qui sont en cause. Souffrance, regrets, humiliation : leur accumulation dans un même endroit provoque des malédictions souvent fatales… C’est ce que va découvrir à ses dépens Yuji Itadori, lycéen et membre du club de spiritisme. Il ne croit pas aux fantômes, mais sa force physique hors du commun est un précieux atout pour les missions du groupe… jusqu’à ce que l’une d’elles tourne mal. La relique qu’ils dénichent, le doigt sectionné d’une créature millénaire, attire les monstres ! Le jeune homme n’hésite pas une seconde : il avale la relique pour conjurer le mauvais sort ! Le voilà possédé par Ryomen Sukuna, le célèbre démon à deux visages. Contre toute attente, Yuji réussit à reprendre le contrôle de son corps. C’est du jamais vu ! Malgré tout, il est condamné à mort par l’organisation des exorcistes… Une sentence qui ne pourra être repoussée qu’à une seule condition : trouver et ingérer tous les doigts de Sukuna afin d’éliminer la menace une fois pour toutes. Et pour ça, l’adolescent va devoir s’initier à l’art occulte et mystérieux de l’exorcisme ! Monstres assoiffés de sang, combats épiques et magie surpuissante : découvrez la nouvelle bombe dark fantasy ! Au cœur d’une lutte millénaire entre exorcistes et démons, comment garder son humanité alors même que le mal se tapit au plus profond de soi ? »

Source : Ki-oon

4 Réponses

  1. Tonytrip

    Si loin comme date (licenciement « récent », certes)… *soupir*

    Font iech franchement, heureusement l’œuvre vaut vraiment le coup (tenté depuis l’année dernière) !

    Répondre
    • Dakus

      Cela me fait penser à The Promised Neverland qui avait été annoncé presque un an avant sa sortie :p

      Oui c’est vrai que c’est rageant de devoir attendre aussi longtemps, mais bon… au moins on aura deux tomes d’un coup et on aura surement droit à un rythme d’un nouveau tome tous les deux ou trois mois.

      Répondre
    • Dakus

      Je ne sais pas si tu as vu, mais pendant que certains éditeurs préparent la sortie de leurs nouveautés un an à l’avance, Panini se réveille en se rendant compte qu’avec Les Rôdeurs de la Nuit ils ont une pépite entre les mains et ils décident d’en faire LE shônen à succès… ahahahaha ! C’est bien de se réveiller avec 3 ans de retard et après que l’anime leur ait bien mâché le travail en matière de communication 😀

      http://nipponzilla.com/une-reedition-pour-les-rodeurs-de-la-nuit-chez-panini-manga/

      Répondre
      • Tonytrip

        Oui, c’est vrai que c’est mieux que rien vu le départ canon dont il profitera (même si un rythme à la Ippo, Kenichi ou Kingdom est plus jouissif :p).

        Oui, je suis déjà au courant pour le redémarrage (cas similaire pour Karakuri Circus, par exemple, d’ailleurs). Une bonne nouvelle… En espérant que cette fois ça ne sera pas… chimérique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.