S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.
Dessinateur : Tsubame Sato
Scénariste : Tsubame Sato
Editeur : Taifu Comics
Collection : Yaoi
Genre : Yaoi blue, policier, romance
Public : Public averti
Contenu : 228 pages
Sortie : 29 janvier 2020
Prix : 8,99 €
Statut de la série au Japon : Terminée, oneshot

Acheter Site officiel

Résumé

Ces derniers temps, Takaya Kikuchi n’est pas en veine. Après qu’un détective privé nommé Akihito Yoshino a mis au jour sa liaison avec la femme de son patron, il a perdu son emploi d’agent immobilier. Tenant pour responsable le taciturne détective, il décide de lui rendre une petite visite afin de le forcer à l’engager pour réparer le tort qu’il lui a fait. Forcément, la rencontre ne se passe pas aussi bien que prévu…mais il ne se laisse pas décourager pour autant !

Notre critique

Files se révèle être un yaoi blue assez classique sous ses dehors élégants, nuancés, assaisonnés de suspense.

L’intrigue tourne essentiellement autour de Takaya car seul son point de vue est présenté au lecteur. A travers ses yeux et ses interprétations, on suit une romance très simple mais lente à trouver ses marques.

Remonté d’avoir perdu son emploi à cause d’Akihito, il est décidé à s’imposer dans la vie professionnelle du détective. Squatteur de son bureau, il découvre un homme taciturne, renfermé, mais qui fait son travail avec éthique. L’analyse de Takaya quant à sa situation se retourne contre lui : il est finalement victime de ses mauvais choix.

Il apprend au contact d’Akihito et son assistante que le monde ne tourne pas uniquement autour de lui et de ses besoins. D’autant que le jeune et beau détective cache bien des secrets. Il recherche en effet désespérément quelqu’un et cette quête est la raison de son départ de la police pour devenir un privé.

Incertain de ses sentiments d’abord colériques puis amicaux avant de devenir amoureux, Takaya s’incruste toujours plus dans la vie d’Akihito pour comprendre bientôt qu’il ne peut plus se passer de sa présence.

Mais qu’en pense le principal intéressé ? Peu liant, peu démonstratif, Akihito reste un mystère tout du long, même pour le lecteur. Il semble qu’il se laisse séduire mais ne s’exprime guère clairement… On aurait aimé un tome 2 qui aurait développé ce personnage relégué au rôle secondaire alors qu’il partage clairement la vedette avec Takaya dans l’intrigue principale ce Files.

On en apprend bien plus sur Takaya, sur son passé et ses espoirs. Parfois, Akihito laisse deviner une tendresse inhabituelle envers celui qui a pourtant tenté de lui pourrir la vie par esprit de revanche. La complicité amoureuse est ainsi sans cesse sur le fil du rasoir. Mais le suspense de ce côté-là ne tient pas longtemps.

On apprécie heureusement l’évolution de cette relation, essentiellement du fait de la transformation de Takaya. Il en vient même, en cherchant à jouer les détectives associés, à souhaiter venir en aide aux clients comme aux personnes sur lesquelles il faut enquêter.

Une romance qui prend son temps est trop rare dans le yaoi pour être critiquée mais sans doute que certains fans du genre resteront sur leur fin…

Le trait de Tsubame Sato s’applique à dépeindre son récit. Son chara-design est standard mais adapté aux traits de caractère définis des personnages. Les séquences d’humour sont efficaces et la mise en scène assure le job.

Entre suspense dans la romance et dans les enquêtes du détective objet de l’attirance du personnage principal, on passe un bon moment avec Files.

Notre critique de Files
Un yaoi bien sympathique, avec suspense, comédie et romance, tout avec mesure... Avis aux fans de yaoi blue.
Scénario90%
Dessin80%
Edition90%
Originalité80%
Mise en scène90%
Intérêt sur la durée75%
On a aimé :
  • Un bon yaoi blue
  • Personnages sympathiques et attachants
  • Mélange romance, suspense, humour
On a moins aimé :
  • On reste sur sa fin/faim
  • Unique point de vue : Takaya
85%Note Finale

A propos de l'auteur

Rédactrice manga de Nipponzilla. Dévoreuse manga, BD et livres en tous genre, bavarde absolue, elle s’attaque à tout ce qui ressemble de près ou de loin à un bon titre et qu’importe les déceptions, elle s’acharne pour vous dénicher des perles.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.