S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.
Dessinateur : Kazuma Kodaka
Scénariste : Kazuma Kodaka
Editeur : Taifu Comics
Collection : Yaoi
Genre : Romance
Public : Averti
Contenu : 192 pages
Sortie : 28 juin 2018
Prix : 8,99€
Statut de la série : Terminée en 1 tome

Acheter Site officiel

Résumé

« Roy et J.B. sont tueurs à gages, vivent ensemble mais ne travaillent séparément la plupart du temps. Pour satisfaire à la demande de clients du monde entier, ils voyagent souvent, usent de fausses identités et ne peuvent donc compter que l’un sur l’autre dans cet isolement social. Si cette vie paraît plaire à J.B., elle est moins acceptable pour Roy. Plus jeune que son amant, Roy souhaiterait avoir plus de liberté et va jusqu’à compromettre son identité en venant en aide à un agent de la CIA piégé par ses collègues. En réaction, l’extrême instinct protecteur de J.B. vient bousculer la mission et l’orage éclate entre eux. Leur amour pourra t-il survivre à ce qui les oppose et aux dangers que cela implique ? »

Notre critique

Sans grande surprise, Gun & Heaven s’inscrit dans un schéma narratif assez redondant dans le genre yaoi. Entre la police et la Mafia, l’environnement des détectives et autres tueurs à gages n’est guère nouveau. Milieu d’hommes par définition pour le yaoi, il est presque trop aisé d’y placer un couple avide de sexe et d’action. Néanmoins, Kazuma Kodaka offre ici une suite à ses personnages phares de Kizuna, de quoi plaire à ses fans.

La forte personnalité de chacun nourrit heureusement le récit qui explore le difficile équilibre entre vie professionnelle et personnelle lorsque l’on est en couple dans ce milieu. J.B. a l’âge et l’expérience et sait mieux que son amant comment gérer sa vie dans l’ombre. Mais il peut tout autant se révéler puéril lorsque la jalousie s’emmêle… Face à ses exigences de sécurité et de précautions qui les isole un peu trop à son goût, Roy préfère prendre des risques quand ceux-ci sont calculés. Il accepte donc une mission que J.B. a refusé, ne serait-ce que par pur esprit de rébellion, pour lui montrer qu’on ne peut tout abandonner à un choix d’existence, qu’entretenir des liens, si ténus soient-ils est aussi important que de savourer une vie de couple. Au fil des trois enquêtes que contient ce tome, J.B. comme Roy gagnent en maturité au sein de leur relation mais aussi du monde extérieur à leur duo trop enfermé dans ses règles de survie. Et chacun acceptant les désirs et espoirs de l’autre, leur amour grandit encore.

A travers une narration peu surprenante, Kazuma Kodaka parvient à exprimer un propos simple mais indispensable à toute histoire d’amour : respecter l’autre jusque dans ses choix de vie et faire des concessions. Le happy end ravira les fans.

Côté esthétique, les fans retrouveront un trait aisément reconnaissable qui marient l’action et la sensualité exacerbée qui peuplent le quotidien de héros au chara-design soigné, expressif, reflet de leur caractère. Les personnages secondaires sont bien souvent des hommes tout aussi attractifs laissant présager des spin-off. Enfin, le soin porté aux arrières plans, accessoires et vêtements apportent l’atmosphère changeante nécessaire à l’once de réalisme du milieu dans lequel évolue le récit et à l’évolution de la romance, sujet principal du manga.

Notre critique de Gun & Heaven

La vie de couple n'est pas facile pour Roy et J.B. tueurs à gages de choc et de charme !

Scénario80%
Dessin86%
Edition94%
Originalité70%
Mise en scène85%
On a aimé :
  • Retrouver de sympathiques personnages
  • Evolution des personnages
  • Suspense des enquêtes
On a moins aimé :
  • Un rien de fan service
  • Pas beaucoup d'originalité
83%Note Finale

A propos de l'auteur

Rédactrice manga de Nipponzilla. Dévoreuse manga, BD et livres en tous genre, bavarde absolue, elle s’attaque à tout ce qui ressemble de près ou de loin à un bon titre et qu’importe les déceptions, elle s’acharne pour vous dénicher des perles.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.