S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.
Dessinateur : Honoji Tokita
Scénariste : Honoji Tokita
Éditeur : Boy’s Love IDP
Collection : Hana Collection
Genre : Yaoi
Public : + 16 ans
Contenu : 176 pages
Sortie : 17 janvier 2019
Prix : 7,95€
Statut de la série : One-shot

Acheter Site officiel

Résumé

« Takeru Totoki est un lycéen qui se retrouve sans cesse impliqué dans des bagarres. À l’école, tout le monde a peur de lui, car il a toujours un regard noir… sauf un de ses camarades de classe, Yoshizawa Teo, dont Totoki est secrètement amoureux. Mais lorsque Yoshizawa le prend à part pour lui dire qu’il sait que Totoki est amoureux de lui, celui-ci ne sait pas comment réagir… Et encore moins lorsque Yoshizawa lui demande de sortir avec lui ! »

Notre critique

Totoki, le héros du one-shot Juste parce que je t’aime, est l’incarnation vivante de l’expression « il ne faut pas se fier aux apparences ». Grand gaillard au regard qui fait peur, il cache en lui une personnalité très timide. Incompris par tous, il a fini par se résigner et à jouer ce rôle que les gens lui ont collé ; il participe à de nombreuses bagarres, a des mauvais résultats scolaires et entretient son image de lycéen dangereux.

Toutefois, il y a une chose qu’il peine à cacher : ses sentiments débordants pour le charmant Teo, un des garçons les plus populaires du lycée. En plus d’être beau gosse et toujours souriant, Teo est l’une des rares personnes à ne pas être effrayé par Totoki – une des raisons pour lesquelles il en est amoureux.

La surprise est grande pour Totoki quand Teo lui annonce de but en blanc qu’il voit bien qu’il en pince pour lui, et lui propose d’essayer de sortir ensemble. En effet, Teo a beau avoir toutes les filles qu’il veut, il n’est jamais réellement tombé amoureux et se demande s’il ne préfère pas les garçons. C’est donc une demie victoire pour Totoki, car il a beau être incroyablement heureux de cette situation, une part de lui reste persuadée que tout cela ne durera pas.

On a ici d’une part un personnage très timide et peu sûr de lui, avec une opinion très basse de lui-même, et un personnage confiant et extraverti qui tombe peu à peu sous le charme des côtés mignons de l’autre qu’il est le seul à connaître. Ces protagonistes et la situation particulière de leur début de relation sont propices à une histoire légère avec une bonne dose d’humour, et c’est ce que la mangaka nous sert ici, de manière plutôt sympathique.

Derrière son histoire assez simpliste, c’est donc une romance amusante et assez mignonne que l’on découvre – du moins, elle restera mignonne jusqu’aux scènes au lit, tout de même assez explicites sans pour autant être trop nombreuses. Les personnages sont attachants et sortent un peu des rôles d’uke et seme habituels, et leur relation est assez intéressante à suivre. Les dessins sont plutôt bons également, mais avec un petit bémol : la pauvreté des décors récurrente dans les mangas se déroulant dans le cadre du lycée.

Notre critique de Juste parce que je t'aime

Des personnages intéressants et pas trop clichés, des situations amusantes et une histoire d'amour légère mais plutôt émouvante, tous les éléments sont là pour une romance lycéenne réussie !

Scénario70%
Dessin65%
Edition90%
Originalité60%
Mise en scène70%
Intérêt sur la durée70%
On a aimé
  • Le héros timide malgré les apparences
  • Les situations amusantes
On a moins aimé
  • Peu mémorable
70%Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.