S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.
Dessinatrice : Yuki Ringo
Scénariste : Yuki Ringo
Éditeur : Boy’s Love IDP
Collection : Hana Collection
Genre : Yaoi
Public : + 16 ans
Contenu : 292 pages
Sortie : 10 janvier 2020
Prix : 7,95€
Statut : One-shot

Acheter Site officiel

Résumé

« Shûichirô a toujours eu le don de percevoir le surnaturel : les esprits et les auras malveillantes sont partout, si bien qu’il s’est toujours senti à l’écart de ses semblables. Jusqu’à ce qu’il rencontre Ten, un mystérieux ermite masqué qui comprend son désarroi et l’invite à séjourner chez lui. Pour Shûichirô, c’est l’occasion de repartir de zéro : personne ne le connaît au village, et Ten sait comment chasser les démons autour de lui. Mais comme le fait remarquer le sage vieil homme auprès de qui Shûichirô a trouvé du travail :  » les morts sont toujours moins effrayants que les vivants « … »

Notre critique

Nouveau one-shot bien épais de la collection Hana, Les âmes perdues nous fait remonter le temps jusqu’aux années 50 pour nous offrir une histoire sur fond un peu surnaturel.

Notre protagoniste s’appelle Shûichirô. Jeune homme particulièrement sensible aux esprits et autres manifestations surnaturelles, il n’a pas eu une vie facile et, au début de l’histoire, il n’a aucun endroit où aller. C’est alors qu’il fait la rencontre de Ten, un homme étrange vivant en ermite dans la montagne et qui se présente à lui avec un masque lui couvrant le visage. En plus de l’avoir secouru et soigné alors que Shûichirô s’était évanoui, Ten lui propose de l’héberger le temps qu’il voudra et de l’aider à faire face aux « démons » qui pourraient s’en prendre à lui.

Shûichirô accepte son offre et commence une nouvelle vie, descendant régulièrement au village pour travailler afin d’aider Ten financièrement. Très vite il apprend à connaître son hôte, qui s’avère assez timide mais également très attentionné. Mais alors qu’il s’attache de plus en plus à lui, il se rend compte que Ten cache en lui une grande mélancolie due à un amour perdu dans son passé. Désireux de rester à ses côtés mais craignant de ne jamais pouvoir véritablement remplacer celui que Ten aimait, Shûichirô tente de le soutenir du mieux qu’il peut.

C’est une histoire assez touchante que l’on découvre, qui ne révèlera ses secrets que petit à petit au fil des pages alors que l’on découvrira le passé de Ten. L’aspect surnaturel de l’histoire est présent sans être trop mis en avant, car c’est surtout une histoire de sentiments et d’amour tendre. On suit, tout doucement, l’évolution des sentiments de Shûichirô et sa vie quotidienne aux côtés de Ten ou bien en ville où il rencontre de nouvelles personnes et apprend à trouver sa place.

Même si les décors et arrière-plans ne sont pas toujours très travaillés, l’ambiance de l’époque est plutôt bien rendue et la mise en page bien réussie, avec des décors de montagne enneigée qui donnent le ton à cette histoire tendre et mélancolique. C’est un manga plein de douceur, à recommander en premier aux amateurs de sentiments et d’amour pur et sincère.

Notre critique de Les âmes perdues

Une belle histoire pleine de douceur et de tendresse sur un fond surnaturel peu présent mais bien sympathique.

Scénario80%
Dessin80%
Edition90%
Originalité70%
Mise en scène85%
Intérêt sur la durée70%
On a aimé
  • Tendresse et douceur
  • Une époque intéressante
  • Le fond surnaturel
On a moins aimé
  • Personnages un peu trop "parfaits"
80%Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.