S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.

Dessinateur : Ema Toyama
Scénariste : Ema Toyama
Éditeur : Pika Édition
Collection : Shojo
Genre : Comédie, Romance
Public : + 12 ans
Contenu : 160 pages
Sortie : 3 avril 2019
Prix : 6,95€
Statut de la série : Terminée en 1 tome

Acheter Site Officiel

Résumé

Il est l’heure pour Yukina et ses amis de faire leur entrée au lycée. La jeune fille, auteure à succès d’histoires sur portable, est maintenant reconnue de tous et ses romans sont en plein essor et ce grâce à Shigure, son petit ami qui lui a permis de rendre ses récits plus authentiques. Cependant, Shigure a dû intégrer un lycée différent de ses amis et les « Love missions » vont être difficiles à réaliser d’autant plus que le lycée du jeune homme interdit les relations amoureuses dans et hors de l’école. Les loves missions qui sont l’inspiration de Yukina vont dès lors devenir impossibles mais c’est surtout l’idée de ne plus voir son petit ami pendant ces 3 années de lycée qui la rend la plus triste. Après trois longs mois de séparation, Hisame, le petit frère de Shigure, met le doute dans l’esprit de Yukina qui pense alors que son amoureux la trompe. Elle se rend dans son école pour le prendre sur le fait mais elle y découvre tout l’amour que Shigure a pour elle, lui qui se retient d’aller la voir pour éviter que la présidente du conseil des élèves de son école ne lui attire pas d’ennui: c’est ça sa mission à lui. De son côté Hisame essaie d’attirer l’attention de Mami qui fait battre son cœur mais la jeune fille n’a d’yeux que pour le beau Akira. Les histoires de cœur sont difficiles et semées d’embûches et nos héros vont devoir surmonter toutes ces épreuves.

Notre critique

Love mission impossible? n’est autre que la suite de Love mission. Ema Toyama revient dans ce one-shot et nous fait de nouveau partager les aventures de Yukina et Shigure ainsi que leur amour. Love mission impossible? peut très bien être lu sans connaitre l’œuvre d’origine et on aura qu’une seule envie après sa lecture, c’est d’aller lire la rencontre de l’écrivaine et du beau gosse.

Les missions ont été mises de côté dans ce tome pour laisser la place à l’amour. La séparation des héros va d’ailleurs mettre leurs sentiments à rude épreuve et comme dans tout bon shojo, une personne tentera de les séparer. Le triangle amoureux Hisame – Mami – Akira connaitra également des aléas qui feront évoluer les sentiments de chacun. Tout le tome tourne autour de l’amour et ça fait du bien. Un amour de lycéens, il n’y a rien de plus touchant et Ema Toyama nous fait vivre avec eux la joie et les difficultés d’être des adolescents amoureux.

Même si cela prend peu de place dans l’histoire, Yukina continue d’écrire son roman sur portable. Sans Shigure pas facile de trouver l’inspiration et elle observe alors ses camarades de classe. Cependant, tous savent maintenant qu’elle est Yupina et ils ne veulent pas forcément lui servir de modèle. Cela apportera des situations cocasses et un peu d’humour dans le récit. De plus, Yukina se rend compte que son roman aide parfois certains élèves dans leur relation amoureuse et cela lui donne encore plus envie de se battre pour son petit copain comme l’héroïne de son roman et offrir par la même occasion une fin heureuse à ses lecteurs. Entre l’écrivaine et l’amoureuse, difficile de faire la distinction mais un simple regard sur Shigure fait oublier tout le reste à Yukina. Ce couple est vraiment touchant et on a envie de les soutenir dans les épreuves. La description que Ema Toyama nous en fait les rend très attachant et nous avons l’impression d’être comme ces élèves qui lisent le roman de Yukina.

Les personnages sont toujours aussi bien travaillés. Ils ont un peu changé par rapport à Love mission marquant ainsi le temps qui passe et leur évolution. De gros plans sur les visages des héros permettent de voir tous les détails que ce soient une mèche de cheveux, une larme au coin des yeux ou encore l’émotion qui rougit leurs joues. Les héroïnes ont de grands yeux qui traduisent leurs sentiments à la perfection, les garçons plus beaux les uns que les autres feront chavirer les cœurs, … bref tout ce que l’on attend d’un bon shojo.

Les personnages prenant souvent toute la place, il est difficile de prévoir des arrière-plans qui risqueraient de surcharger la case et de ce fait ils sont assez épurés dans le tome. De nombreuses trames sont utilisées comme des bulles ou des étoiles faisant ressortir le côté romantique et magique de la scène. Des décors sont de temps à autre présent, notamment lorsque l’action se passe en extérieur, et ils sont très détaillés comme avec les dizaines de fleurs qui jonche le sol d’une église. L’émotion étant au cœur de l’histoire, de nombreuses lignes d’expression et des onomatopées sont utilisées pour traduire au mieux les sentiments des personnages.

Notre critique de Love Mission Impossible?

En conclusion, quel bonheur de découvrir la suite des aventures de Shigure et Yukina dans ce one-shot de Love mission impossible? Pour ceux qui connaissent l'œuvre principale, ce sera un plaisir de voir le dénouement de l'histoire d'amour des deux héros et pour ceux qui découvre le couple via ce one-shot, ils n'auront qu'une seule envie, c'est de courir en librairie acheter Love mission.

Scénario85%
Dessin85%
Édition90%
Originalité80%
Mise en scène90%
Intérêt sur la durée90%
On a aimé
  • Amour
  • Dessins ++
On a moins aimé
  • Néant
85%Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.