S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.
Dessinateur : Kaya Azuma
Scénariste : Kaya Azuma
Éditeur : Boy’s Love IDP
Collection : Hana Collection
Genre : Yaoi
Public : + 16 ans
Contenu : 224 pages
Sortie : 17 janvier 2019
Prix : 7,95€
Statut de la série : One-shot

Acheter Site officiel

Résumé

« Amérique, dans les années 80… Après avoir renoncé à son rêve de danser sur les planches de Broadway, Oz s’installe dans une petite ville où il devient barman et gigolo. Quand Théo, un jeune Amish en plein Rumspringa, se présente au bar, Oz le prend pour un de ses clients et l’emmène dans sa chambre. S’il se rend rapidement compte de sa méprise, l’ex-danseur ne peut toutefois se résoudre à abandonner le jeune garçon, totalement perdu dans un monde qui lui est inconnu. À force de passer du temps ensemble les deux jeunes hommes se rapprochent et Oz est très vite touché par le caractère naïf et innocent de son nouvel ami… »

Notre critique

Petite nouveauté du mois de janvier, My Rumspringa est un one-shot un peu épais signé Kaya Azuma qui met en scène un Amish découvrant la réalité de la ville, dans les années 80 aux États-Unis. Théo, beau jeune homme aux longs cheveux blonds et à l’air enfantin, est en effet en plein Rumspringa : durant cette période, il peut partir en ville et profiter librement de toutes les choses normalement strictement interdites dans sa communauté.

Incroyablement naïf et émerveillé par toutes les choses nouvelles qu’il découvre, Théo fait la rencontre un peu accidentelle d’Oz, un jeune homme désabusé qui, n’ayant pas réussi à percer comme danseur, arrondit ses fins de mois en se prostituant. S’inquiétant de la crédulité et de l’innocence de Théo, Oz ne peut se résoudre à le laisser seul et il va l’accompagner durant son Rumspringa, lui faisant découvrir la ville, ses dangers mais aussi ses merveilles.

Un amour très pur va naître entre les deux hommes au fil des jours qu’ils passent ensemble. Tous deux ont un mode de vie et des idées totalement à l’opposé, et pourtant, ils vont graduellement parvenir à se comprendre et à s’aimer. Oz est tourmenté par son passé et par son rêve qu’il n’a jamais pu réaliser mais ne peut se résoudre à abandonner, mais la bonté d’âme et l’honnêteté de Théo vont l’aider à s’ouvrir peu à peu à lui, à partager avec lui ses angoisses et ses tourments.

Mais cette romance très belle qui commence entre eux n’en devient que plus douloureuse lorsqu’ils prennent conscience de l’impossibilité de leur relation. Le Rumspringa de Théo ne durera pas éternellement, et s’il ne se sépare pas d’Oz alors, il sera banni de sa communauté sans possibilité d’y retourner, ni de revoir sa famille à qui il tient énormément… Le développement de cet amour interdit et les dilemmes auxquels font face les personnages font naître beaucoup d’émotion chez le lecteur tout au long du récit, et ne font que rendre cet amour encore plus beau. Les personnages eux-mêmes sont également très travaillés, et on ressent de manière poignante tous leurs sentiments et leurs émotions.

La mise en scène et les dessins ne sont pas en reste, et on a droit ici à un véritable travail de maître. Les décors nous immergent totalement dans cette ambiance de l’Amérique des années 80 et insistent sur le contraste très fort entre la débauche et la violence des villes (mais aussi la liberté !) et la quiétude presque utopique des campagnes et de la communauté Amish. Le lecteur découvre ainsi ces deux mondes en même temps que les personnages, le tout de manière toujours très poétique mais également très réaliste.

Notre critique de My Rumspringa

My Rumspringa est un one-shot et un manga yaoi comme on en voit rarement. Avec son histoire très travaillée, ses superbes décors qui nous plongent dans l’Amérique des années 80 et son ambiance très poétique, il s’impose comme un titre d’une qualité rare à ne surtout pas rater.

Scénario90%
Dessin90%
Edition95%
Originalité85%
Mise en scène95%
Intérêt sur la durée80%
On a aimé
  • L'ambiance poétique et le réalisme du décor
  • Les personnages et l'amour fort qui se développe entre eux
  • La découverte de deux univers à l'opposé
On a moins aimé
  • Les scènes de sexe assez osées
90%Note Finale

A propos de l'auteur

Fan de mangas, de RPG et d'animation, elle a vu beaucoup trop d'anime dans sa vie pour se souvenir de tous. Ce qui ne l'empêche pas de continuer de regarder tout ce qui a l'air intéressant.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.