S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.

Éditeur : Spike Chunsoft
Développeur : MAGES. Inc.
Genre : Visual Novel
Version testée : PlayStation 4
Autre supports : Nintendo Switch, PS Vita, PC
Langue : Textes en anglais
Classification : + 16 ans
Sortie en France : 19 février 2019
Taille d’origine : 15 Go
Prix moyen : 59,99€

Acheter Site officiel

De simples coïncidences ne pourraient-elles pas être en réalité dirigées par le destin ? Un changement, aussi futile soit-il, pourrait-il changer l’avenir ? Avez-vous déjà entendu parler de « l’effet papillon » ? Ce terme fut utilisé pour la première fois en 1972 par Edward Lorenz, lors d’une conférence scientifique. De manière assez simple, il nous explique que chaque choix que nous faisons dans une vie, peut avoir des conséquences graves pour l’avenir. Et c’est justement un des sujets principaux du titre d’aujourd’hui, Steins; Gate Elite !

Une conférence qui tourne mal !

Rintarõ Okabe alias Hououin Kyõma est un jeune homme de 18 ans qui s’est auto-proclamé « le scientifique fou ». Plutôt excentrique et paranoïaque, il croit être la cible d’une société secrète qu’il a nommé « l’organisation« . A côté de ça, il a une jeune amie, Mayuri Shiina, qu’il considère comme sa petite sœur. Tous les deux ont prévu de se rendre à une conférence sur les voyages temporels. Très rapidement, Okabe manquera de respect à la personne qui est en charge du projet en lui expliquant qu’il n’a rien inventé et qu’il a volé les travaux d’un autre scientifique qu’il admire.

Il sera très vite invité, voire forcé, à quitter la pièce par Kurisu Makise. Arrivé dans le couloir, celle-ci finira par lui poser des questions étranges… Notre héros l’aurait mise en garde quelques minutes avant, seul bémol, il ne connaît pas la jeune femme ! Il fuit les lieux mais après avoir retrouvé son amie Mayuri, il entend un hurlement au loin. Décidé à voir ce qu’il se passe, il trouve le corps de Makise à terre, gisant dans une marre de sang. Elle vient d’être assassinée…

La question de l’existence !

Difficile de ne pas vous révéler des moments clés de l’histoire, surtout quand un titre se veut être un roman interactif. Vous l’aurez compris, le meurtre de Makise sera l’élément déclencheur de la trame principale pour Okabe, ce qui le forcera à se poser des questions sur les gens qui l’entourent, de manière bien plus censée qu’il ne le faisait jusqu’à maintenant.

Il pensait vivre dans un monde où tout autour de lui était un vrai danger pour son existence, la paranoïa prenant le dessus sur le reste. Désormais il va devoir faire face à de véritables risques…

La question du choix !

Vos choix et décisions influeront sur le déroulement des événements à venir ; on parlait de « l’effet papillon« , nous sommes en plein dedans ici. À plusieurs moments de l’histoire, vous recevrez des sms auxquels seront assignés des mots clés, mis en avant d’une certaine couleur.

Vous pourrez en sélectionner un seul, Okabe répondra de manière différente à son ami ou interlocuteur selon votre choix. Vous pourrez aussi éteindre votre téléphone sans y répondre, ce qui amènera encore un choix différent. Tous ces petits détails de l’histoire, dont vous serez l’acteur, changeront l’avenir pour l’un de vos amis, quitte à le mettre même en danger, mais vous ne le saurez pas et c’est ça la subtilité d’un Visual Novel.

La question de l’esthétique !

Steins; Gate est à la base un titre déjà sorti en 2008 sur Xbox 360 et porté plus tard sur d’autres supports. Cette version Elite améliore énormément l’expérience de base, et principalement dans son dynamisme. Cette nouvelle mouture apporte une interaction plus poussée à travers des scènes d’animation régulières qui accompagnent le joueur tout au long du jeu. Nous ne sommes plus sur des images fixes comme le faisait son ainé et la plupart des titres du genre.

Il est bien de préciser que ce type de jeu n’est pas pour tous les publics, il faut aimer prendre le temps de suivre une histoire qui se dévoile doucement. Les développeurs sont sur une idée, une envie même nous pourrions dire, d’essayer d’atténuer une partie de cette lassitude, de donner l’impression qu’elle est moins prononcée, ça ne marchera pas sur tout le monde, certes, mais c’est un bon point à souligner. Le titre n’étant d’ailleurs pas traduit en français, ça peut être encore plus long à supporter pour ceux qui ont des difficultés avec l’anglais.

La conclusion de tout ceci est que…

Même si nous sommes devant un roman interactif, il est bien de noter que l’histoire nous emmène quand même très loin, vers des interrogations que nous ne nous serions jamais posées. Explorer ainsi le voyage temporel est une idée plutôt réussie qui plaira à ceux qui adorent le fantastique ou la science fiction. Il y a même un petit dictionnaire intégré qui vous permettra de comprendre certains termes un peu brouillon, qui vous échappent. Steins; Gate Elite est une surprise incroyable avec un scénario exceptionnel qu’on se doit de vivre au moins une fois dans sa vie ! Un Ovni sympathique du jeu vidéo !

Trailer

Notre critique de Steins;Gate Elite
Steins; Gate Elite est une très bonne surprise dans le genre. Le titre propose une histoire et des personnages très attachants. On pourrait râler sur le fait que le jeu n'ait pas été traduit dans la langue de Molière, mais si vous maîtrisez l'anglais, foncez, vous ne le regretterez pas !
Graphismes85%
Gameplay0%
Scénario100%
Ambiance Sonore95%
Durée de Vie80%
Difficulté0%
On a aimé
  • L'histoire, juste magnifique.
  • Les musiques !
  • Le petit dico "Tips" intégré.
On a moins aimé
  • Pas de traduction française, c'est dommage...
  • Pas assez d'interactivité, malheureusement !
90%Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.