S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.

Dessinateur : Jirô Taniguchi
Scénariste : Yôkô Hiramatsu
Éditeur : Picquier Editions

Collection : Seinen
Genre : Gastronomie, Tranche-de-vie
Public : 14 ans et +
Contenu : 252 pages
Sortie : 17 octobre
Prix : 20€
Statut de la série : Terminée en 1 tome

Acheter Site Officiel

Résumé

L’autrice est reporter culinaire et, en compagnie de son ami Taniguchi Jirô, elle a écrit de petites histoires où elle nous plonge avec poésie et délectation dans un voyage gastronomique au Pays du Soleil Levant. Cet ouvrage nous explique la gastronomie japonaise, mais aussi le rapport qu’ont les Japonais avec la nourriture. Tout un art de vivre !

Notre critique

Cet ouvrage est plus qu’une série d’histoires courtes, dont le thème est la gastronomie japonaise. Au Japon, la cuisine est un art, et même un art de vivre. Ecrit par une sociologue, il nous présente le lien qui unit les Japonais à la nourriture : l’aspect religieux, les restaurants d’entreprises, les saisons, les plats de fêtes ou encore les établissements centenaires toujours en activités. Bien sûr, on retrouve des classiques comme les okonomiyakis, les pot-au-feu, l’anguille, les omelettes fourrées que nous connaissons déjà, mais il y a aussi des sandwichs et de l’ours, des spécialités chinoises ou encore le plaisir de boire de la bière… belge ! On rencontre dans cet ouvrage toute une galerie de personnages, parfois atypiques, qui fréquentent les divers lieux présentés par Hiramatsu Yôkô, et de petits restaurants de quartiers avec leurs spécialités, servies parfois à des heures indues.

L’écriture est très sensuelle, avec un vocabulaire riche et alléchant, qui nous met l’eau à la bouche. On se retrouve complètement immergé dans ces lieux, à déguster les plats qui nous sont présentés. Cet ouvrage nous transporte dans un voyage onirique d’un Japon culinaire souvent méconnu du grand public. Il y a beaucoup de descriptions de plats. Résultats : leur fumet alléchant nous titille les narines et on en sentirait le goût sur le bout de la langue. Le dessin de Taniguchi Jirô apporte un plaisir visuel sans fin des mets et des situations décrites : avec un trait fin, précis, tel un artiste-peintre, le mangaka nous plonge dans l’immense, variée et alléchante gastronomie japonaise. Son dessin se superpose au texte sensuel de l’autrice, afin de nous permettre de lire une œuvre unique en son genre.

Sur une magnifique couverture signée Taniguchi Jirô, une jeune femme se balade dans les rue du Japon, certainement à la recherche d’un lieu où manger. Le choix des couleurs, en tons pastels, est agréable au regard et nous donne un avant-goût de ce que l’on trouvera à l’intérieur de ces pages : un voyage en douceur dans le milieu gastronomique du Pays du Soleil Levant. L’ouvrage, broché, à la couverture souple, est imprimé sur un papier de qualité, comme à toujours aux Editions Picquier.

Notre critique de un sandwich à Ginza

En résumé, un ouvrage à dévorer afin de satisfaire notre soif de connaissance sur ce pays étonnant qu’est le Japon. Un voyage culinaire inégalé, tout en poésie, qui ravira tous les curieux !

Scénario90%
Dessin95%
Édition95%
Originalité90%
Mise en scène90%
Intérêt sur la durée90%
On a aimé
  • La richesse du vocabulaire
On a moins aimé
  • Néant
95%Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.