S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.
Éditeur : Myoubouh Corp
Développeur : Myoubouh Corp
Genre : Beat’em up
Version testée : PC
Autre supports : /
Langue : Textes en français
Classification : + 12 ans
Sortie en France : 3 mai 2019
Taille d’origine : 430 MB
Prix moyen : 10,79€

Acheter Site officiel

Poussé par une envie toujours aussi forte de proposer quelque chose de différent, ainsi que ponctué d’une pointe de nostalgie qui ferait frémir les plus vieux d’entre-nous, Myoubouh Corp revient avec un nouveau titre, Wolf’s Fury ! Mettons de côté le style RPG de Vairon’s Wrath ou encore le Run and Gun de Brotherhood United, il se frotte cette fois-ci au Beat’Em Up  ! Une réussite ? Sortons nos griffes et allons vérifier ça ensemble !

Quand on ne maîtrise plus rien…

Le docteur Scandalious, scientifique de génie, a décidé de mettre tout en œuvre pour créer une créature parfaite. Il fera plusieurs essais, tous sur des animaux sans défense, passant du rat au gorille sans le moindre état d’âme. Et pourtant, il n’en sera jamais satisfait et poussera constamment le vice de plus en plus loin, son envie de conquête étant sans fin !

Un jour, alors qu’il capture un loup, il décide de fusionner son propre ADN avec lui pour créer une créature ultime, proclamant qu’elle serait certainement dotée d’intelligence mais également de fidélité pour l’aider à assouvir ses noirs desseins ! Mais pour la première fois de sa vie, rien ne se passera comme prévu. L’animal prenant conscience de son sort et de ce qu’il est donc devenu, décide de fuir le laboratoire et de traquer Scandalious pour le tuer ! Et c’est ici que commence notre aventure…

Un tutoriel correctement épuré !

Le premier niveau que vous visiterez sera un simple tutoriel. Chaque compétence et aptitude de Wolger vous seront expliquées de manière simple et très intuitive, sans que vous ne vous sentiez agressés. Très simple dans le principe, et réactif, vous vous ferez la main sur vos premiers monstres assez facilement. Chacune d’entre-elles seront mises en place devant des zones où il est obligatoire qu’elles soient utilisées. Si on part du principe que le jeu vous donnera pas mal de fil à retordre en avançant, c’est une bonne chose. Proposer un tutoriel clair, concis et agréable est toujours bénéfique pour l’assimilation des commandes dans tous types de jeux, et encore plus ici ! D’ailleurs, chacune de vos compétences pourront être placées à votre guise dans une barre de raccourcis clavier ou manette, pour les utiliser très rapidement et selon vos besoins.

Pour débuter, point de difficulté comme vous l’aviez compris, ici chaque « Mob » est fait pour vous permettre de vous initier au jeu. Mais passé un petit temps et toutes vos compétences en poche, le titre se montrera moins timide et la moindre erreur pourra vous coûter cher ! On appréciera d’ailleurs la difficulté progressive et donc bien dosée qui enrichit également, dans le bon sens, l’expérience de jeu. Pour évoquer brièvement les fins de niveaux, un Boss vous y attendra avec quelques « Pattern » à l’ancienne qu’il vous faudra connaître si vous voulez vous en sortir. Pour les habitués, ça devrait passer tout seul, mais pour les non-initiés du genre, certains vous poseront plus de soucis. Le seul conseil qu’on puisse vous donner dans ce genre de situation, c’est bien observer votre ennemi et l’attaquer au moment propice !

Très agréable à parcourir, avec un petit air de déjà-vu…

L’esthétique du jeu est propre, les décors sont très jolis, les sprites sont sympathiques et les monstres réagissent plutôt bien à vos réactions. Nous n’avons pas remarqué de comportement étrange, ils foncent droit sur vous dès qu’ils vous voient de manière logique, sans faire n’importe quoi ! Ils sont plutôt diversifiés, comme les décors de chaque niveau que vous parcourrez d’ailleurs. Tantôt plus sombre, ou plus chatoyant, vous visiterez énormément de lieux différents. Pour en venir aux zones en elles-mêmes, elles ne sont pas réellement linéaires, on peut s’écarter de la route principale et explorer des endroits cachés, avec des vies supplémentaires à récupérer et des choses secrètes à découvrir. Pour ne citer qu’un exemple ; il sera possible à l’aide de vos bombes de dénicher des choses dans certaines parois fissurées, à la manière d’un The Legend of Zelda ! N’hésitez pas à en explorer les moindres recoins !

Pour en finir avec l’aspect esthétique , nous sommes frappés d’une certaine « nostalgie Myoubouhesque » (si l’on peut se le permettre), tout nous rappelle Vairon’s Wrath ! Les ennemis, les musiques (qui sont une nouvelle fois exceptionnelles), les décors, les palettes de couleurs ainsi que les déplacements de Wolger. Au delà de ça, le jeu dégage une atmosphère qui lui est propre et n’a pas à rougir de son aîné, même s’il est un peu difficile de parler d’aîné, tant les titres sont différents dans leur approche distincte du « style de jeu » qu’ils proposent.

Le mot de la fin !

Wolf’s Fury est un titre séduisant, bercé par un univers mature. Parfois violent, parfois attachant mais tellement intrigant, Myoubouh Corp nous livre une expérience qui touchera notre cœur de Gamer à jamais ! Nous ne sommes pas devant le jeu de l’année, mais si vous prenez le temps de vous y pencher, vous n’oublierez pas de si tôt la quête de vengeance de Wolger !

Trailer

Notre critique de Wolf's Fury
Myoubouh Corp nous pond un titre d'une qualité incroyable pour un studio aussi mince. Même s'il nous rappelle Vairon's Wrath, le titre arrive à nous tenir en haleine par son histoire, son gameplay et sa richesse visuelle. Vous cherchez l'un des meilleurs jeux à l'ancienne du moment ? Ne cherchez plus, il est là !
Graphismes80%
Gameplay90%
Scénario75%
Ambiance Sonore90%
Durée de Vie80%
Difficulté95%
On a aimé
  • La variété dans les aptitudes de Wolger
  • Le travail apporté aux environnements
  • Les musiques très immersives !
On a moins aimé
  • Ça fait penser à Vairon's Wrath, quand même...
85%Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.