S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.
Dessinatrice : Nio Nakatani
Scénariste : Nio Nakatani
Éditeur : Kana
Collection : Shôjo
Genre : Romance, Tranche de vie
Public : + 14 ans
Contenu : 178 pages
Sortie : 20 septembre et 25 octobre 2019
Prix : 7,45€
Statut : En cours de publication

Acheter Site officiel

Résumé

« Yû entre au lycée en espérant découvrir enfin l’amour. Mais rien ne se passe, même quand un garçon lui fait une déclaration… Elle rencontre alors Tôko, la fille parfaite du lycée, responsable au Bureau des Elèves et qui semble être comme elle car elle éconduit tous ses prétendants. Jusqu’au jour ou Tôko avoue à Yû « je sens que je pourrais tomber amoureuse de toi »… « 

Notre critique

Dans ce manga de Nio Nakatani, nous découvrons une romance assez particulière entre deux lycéennes. est une jeune fille très travaillée par le fait qu’elle n’arrive pas à tomber amoureuse. Alors qu’elle arrive au lycée résolue à passer toute sa vie sans pouvoir aimer personne, elle a soudain la surprise de recevoir une déclaration d’amour d’une autre fille. Et pas n’importe quelle fille, mais la présidente du conseil des élèves, Tôko, élève brillante et considérée par tous comme parfaite en tous points.

Très vite, Bloom into you nous révèle son originalité, qui réside dans ses deux personnages principaux. Tout d’abord, Yû est une héroïne très intéressante de par sa personnalité assez apathique. Bien qu’elle s’investisse beaucoup dans ce qu’elle fait, elle n’est jamais réellement envahie par l’émotion, quelle qu’elle soit. Yû en souffre d’ailleurs, et notamment du fait de ne pas « réussir » à tomber amoureuse, car elle se considère comme anormale par rapport aux autres.

En rencontrant Tôko, qui déclare ne pas vouloir sortir avec qui que ce soit, Yû pense avoir enfin trouvé quelqu’un comme elle. Mais lorsque celle-ci lui déclare sa flamme, Yû ne sait plus quoi penser. C’est un début d’histoire romantique qui sort de l’ordinaire ici, puisque la déclaration et le baiser volé par Tôko ne font absolument aucun effet à Yû ; pas de battements de cœur ou de vague d’émotion soudaine comme dans beaucoup de shôjo. Mais alors que ce développement peut surprendre et nous amener à nous demander si l’on peut réellement s’attendre à une histoire romantique ici, le second tome nous apporte un nouvel élément de surprise encore plus grand.

Car Tôko, comme Yû le découvrira rapidement, ne s’intéresse à Yû que parce que celle-ci semble justement incapable d’aimer. Elle qui semble parfaite en tout point et à la personnalité insondable cache en réalité un traumatisme qui la pousse à porter un masque et à vouloir devenir une autre personne. Détestant de ne pas y arriver aussi bien qu’elle le voudrait, elle ne peut supporter que quelqu’un l’aime, puisqu’elle-même ne s’aime pas.

On se retrouve ainsi avec un début de relation qui n’en est pas vraiment une, mais qui n’en est que plus intéressante puisque l’on ne peut pas vraiment prédire ce qui va suivre. La question des sentiments amoureux n’est pas traitée ici à la légère, et la mangaka joue au contraire sur cette complexité. Le thème de la pression sociale est au centre de l’histoire, à la fois pour Yû, qui ressent une dissociation avec ce que la société attend d’une jeune fille et cherche désespérément à être acceptée et rassurée dans l’idée qu’elle n’est pas anormale, et pour Tôko, qui construit toute son identité autour d’un idéal qu’elle pense devoir atteindre pour être appréciée et pour s’aimer elle-même.

Le développement tout en douceur de la relation des deux lycéennes va de pair avec leur vie au lycée, et particulièrement au conseil des étudiants que Yû décide de rejoindre, le tout dans une ambiance généralement légère mais avec de nombreux moments de tension. Le style de dessin est très agréable à l’œil mais ne révèle réellement son potentiel que dans les tomes suivants, à mesure que les héroïnes, qui peuvent paraître assez inexpressives au début, s’ouvrent peu à peu l’une à l’autre et affichent des émotions plus sincères.

Notre critique des tomes 1 et 2 de Bloom into you

Bloom into you nous présente une romance entre jeunes filles qui change des histoires d’amour lycéennes classiques et joue davantage sur la complexité des sentiments, ne révélant par conséquent son potentiel véritable qu’après les premiers tomes.

Scénario80%
Dessin75%
Edition95%
Originalité95%
Mise en scène85%
Intérêt sur la durée85%
On a aimé
  • Une romance hors des clichés
  • Personnages très intéressants
  • Mignon à souhait
On a moins aimé
  • Le premier tome peut refroidir car pas très romantique
85%Note Finale

A propos de l'auteur

Fan de mangas, de RPG et d'animation, elle a vu beaucoup trop d'anime dans sa vie pour se souvenir de tous. Ce qui ne l'empêche pas de continuer de regarder tout ce qui a l'air intéressant.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.