S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.
Dessinateur : Yasuhisa Hara
Scénariste : Yasuhisa Hara
Éditeur : Meian
Collection : Seinen
Genre : Historique, Action
Public : + 14 ans
Contenu : 208 pages
Sortie : 15 octobre 2019
Prix : 6,95€
Statut : En cours, 55+ tomes au Japon

Acheter Site officiel

Résumé

« Shin prend conscience qu’un homme peut sombrer lors de son duel avec Mangoku, qui puise sa soif de sang dans sa vengeance contre l’Etat de Qin. Le combat pour la chute de la porte de Kankoku bat son plein, l’armée de Qin n’est pas au bout de ses surprises puisqu’un nouveau général semble se démarquer dans l’armée adverse… Réussiront-ils à sauver leur peuple ? »

Notre critique

La guerre ayant été lancée dans les tomes précédents, il fallait s’attendre à beaucoup d’actions dans ces deux nouveaux volumes, et heureusement une fois de plus nous ne sommes pas déçus, car ce sont de grandes batailles qui se dévoilent au fil des pages.

Dans ces deux tomes, on assiste à plusieurs batailles et on suit les chefs des deux camps en alternance, ce qui nous permet de suivre une grande partie de l’évolution de la guerre. Le tome 27 commence fort en mettant l’unité Hi Shin en avant lors d’un terrible affrontement face à l’armée de Mangoku, qui est sans nul doute un des personnages les plus cruels et horrifiants depuis le début de l’histoire. Son passé dévoilé dans ce tome va nous permettre de comprendre d’où lui vient ce besoin de torturer ses ennemis avec une telle violence : ayant lui-même été victime d’un acte effroyablement cruel, il cherche à se venger et à perpétuer ce cycle de torture et de violence. Face à cela, l’unité Hi Shin est démoralisée et désemparée, et Shin va devoir réfléchir au sens et à l’inévitabilité de la guerre. C’est donc un ennemi intéressant à faire affronter à Shin, car cela va lui permettre de voir les choses d’une autre perspective et prendre conscience que tout n’est pas aussi simple qu’il aurait pu le croire quand il s’agit de faire la guerre.

Après cet affrontement, on suivra tour à tour plusieurs généraux de Qin et des armées ennemies s’affrontant lors de batailles stratégiques des plus intenses. Cela va nous permettre de découvrir un peu de quoi sont capables les généraux du camp adverse, dont on ne connaissait jusqu’alors que la réputation. Chacun se révèle alors particulièrement puissant, tous avec une manière de combattre et des stratégies propres, ce qui en fait des adversaires très intéressants. On découvre par exemple le général Seikai, à la tête de l’armée de Han, homme défiguré par ses recherches sur les poisons, qui sont sa spécialité et qu’il va utiliser dans ses effroyables stratégies.

Mais face à ces puissants adversaires, les généraux de Qin ne vont pas se laisser battre sans rien dire et vont une fois de plus nous épater avec des décisions et des stratagèmes surprenants. Le général Kanki est à l’honneur dans le tome 28, ce qui nous permettra enfin de voir pourquoi cet ancien bandit à la réputation douteuse est arrivé à un poste si important dans l’armée de Qin. Lui qui scande n’avoir absolument aucune loyauté envers Qin et apprécier seulement faire la guerre va surprendre ses ennemis comme ses alliés par ses tactiques peu orthodoxes qui pourraient bien changer l’issue de l’importante bataille de la porte de Kankoku.

Devant un tel défilé de généraux tous plus impressionnants les uns que les autres et une suite de batailles intenses et pleines de retournement, impossible de savoir quelle tournure va prendre la suite de la guerre tant les deux camps font preuve de prouesses. Ces deux tomes au cœur de l’action ne nous laissent qu’avec une envie : vite découvrir la suite.

Notre critique des tomes 27 et 28 de Kingdom

Deux tomes fort en action où les batailles s’enchaînent, laissant un peu Shin et Sei de côté pour nous montrer des affrontements d’un autre niveau menés par les plus grands généraux.

Scénario95%
Dessin100%
Edition85%
Originalité100%
Mise en scène100%
Intérêt sur la durée100%
On a aimé
  • Des combats palpitants
  • Shin qui mûrit de plus en plus
  • Les généraux mis en avant
On a moins aimé
  • Néant
95%Note Finale

A propos de l'auteur

Fan de mangas, de RPG et d'animation, elle a vu beaucoup trop d'anime dans sa vie pour se souvenir de tous. Ce qui ne l'empêche pas de continuer de regarder tout ce qui a l'air intéressant.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.