S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.
Dessinateur : Yasuhisa Hara
Scénariste : Yasuhisa Hara
Éditeur : Meian
Collection : Seinen
Genre : Historique, Action
Public : + 14 ans
Contenu : 208 pages
Sortie : 18 décembre 2019
Prix : 6,95€
Statut : En cours, 55+ tomes au Japon

Acheter Site officiel

Résumé

« Exténués par les combats, Shin et ses hommes arrivent à la petite ville de Sai, où ils sont accueillis par Ei Sei… Le roi de Qin ! Face aux soldats aguerris de l’armée conduite par Riboku, les forces de Qin, composées essentiellement des habitants de Sai et donc de civils, ont-elles une chance de vaincre ? »

Notre critique

Après plusieurs chapitres à suivre les combats de divers protagonistes secondaires, c’est de nouveau à Shin et son unité de briller. Mais cette fois, il ne s’agira pas d’un combat ordinaire, puisque sa mission à présent sera de défendre la petite ville de Sai, dernier obstacle pour le bataillon mené par Riboku avant qu’il ne s’empare de la capitale… Un siège préparé dans l’urgence et en grande position d’infériorité donc, autant dire que la situation est des plus critiques pour notre jeune héros !

Heureusement pour Shin, il ne sera pas seul, car ce n’est nul autre que le jeune roi Ei Sei qui se rend sur place pour aider à défendre la ville. Son plan : motiver les habitants de Sai afin qu’ils prennent les armes eux aussi. On est ici, dès le début du tome 31, face à une situation extrêmement périlleuse qui ne tient que sur des stratégies risquées et beaucoup de chance et de courage. Bien sûr, la tension est donc à son comble !

Cette bataille pour défendre la ville durera plusieurs jours et s’étendra sur les deux volumes. Shin et Sei sont évidemment les héros de ces deux tomes, puisque c’est principalement d’eux deux que dépendra la victoire ou la défaite face à Riboku. Riboku qui n’est d’ailleurs pas seul, puisqu’il est accompagné de Houken, le terrible Bushin. On est véritablement dans un des moments les plus forts de l’arc : nos héros sont au bout de leurs forces mais vont devoir livrer des combats plus éprouvants que jamais.

Ce sont également deux volumes particulièrement forts en émotion, peut-être parmi les plus intenses de la série jusqu’à présent ! Comme toujours la mise en scène relève du génie et met vraiment en valeur les moments les plus émouvants comme les scènes d’action les plus intenses. Le fait que Shin et Sei soient au cœur de la bataille renforce encore plus cela, car ce sont des héros que l’on suit depuis le début et auxquels on est très attachés.

Inutile de préciser également que le suspense est au plus haut, et que du début à la fin de ces tomes on se demande par quel miracle nos héros vont tenir dans ce siège interminable qui semble perdu d’avance. On ne saurait donc recommander à ceux qui ne supportent pas bien le suspense de garder le tome 33 à proximité au moment de la lecture de ces deux volumes !

Notre critique des tomes 31 et 32 de Kingdom

Encore plus d’action et d’émotion dans ces deux volumes qui mettent en avant Shin et Sei et offrent véritablement tout ce que l’on attend et aime dans cette série.

Scénario100%
Dessin100%
Edition90%
Originalité100%
Mise en scène100%
Intérêt sur la durée100%
On a aimé
  • Shin et Sei en force !
  • Une situation désespérée
  • Action et émotion à revendre
On a moins aimé
  • Néant
100%Note Finale

A propos de l'auteur

Fan de mangas, de RPG et d'animation, elle a vu beaucoup trop d'anime dans sa vie pour se souvenir de tous. Ce qui ne l'empêche pas de continuer de regarder tout ce qui a l'air intéressant.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.