S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.
Dessinateur : Yasuhisa Hara
Scénariste : Yasuhisa Hara
Éditeur : Meian
Collection : Seinen
Genre : Historique, Action
Public : + 14 ans
Contenu : 208 pages
Sortie : 11 décembre 2018
Prix : 6,95€
Statut : En cours de publication

Acheter Site officiel

Résumé

« L’armée de Qin, inférieure en nombre et guidée par son commandant en chef Duke Hyou, s’apprête à lancer toutes ses forces dans une bataille décisive… Shin, désireux de prouver sa valeur militaire, se trouve de nouveau en première ligne ! »

Notre critique

Le début du tome 7 de Kingdom nous replonge en plein cœur du champ de bataille où les affrontements acharnés fusent de tous les côtés ! Tandis que Shin et ses camarades luttent pour leur survie dans cette situation presque désespérée, l’arrivée d’un seul homme va tout changer : le général Ouki que personne n’attendait sur les lieux, surplombe toute la zone de guerre. Comme toujours, ce personnage en impose par son apparence colossale, et chacune de ses entrées en scène dans le manga se fait de manière assez grandiose.

Mais en plus de lui, d’autres protagonistes importants du conflit vont monter sur les devant de la scène dans ce tome, laissant Shin de côté pour quelques temps. Outre les combats spectaculaires, toujours illustrés avec ce réalisme poignant et avec un soin du détail qui ravit les yeux, c’est également une grande part stratégique que nous propose ce septième volume. Et notre jeune héros Shin, qui fonçait toujours tête baissée jusqu’à présent, va apprendre que les enjeux d’une bataillent ne se jouent pas uniquement au nombre ou à la force d’une armée.

La bataille qui occupera tout ce volume va ainsi se révéler très intéressante à la fois en elle-même, puisque les retournements inattendus et les stratagèmes réfléchis qui nous y attendent seront nombreux, mais également en tant qu’étape dans le développement du personnage de Shin. Il s’agit de sa toute première campagne, et s’il en ressort indemne, il en sera sans aucun doute grandi en tant que combattant et en tant qu’individu.

Après ce tome fort en action, c’est une toute autre ambiance qui nous attend dans le huitième volume avec la révélation d’une partie du passé d’Ei Sei. Son enfance bien plus tragique que ne l’aurait laissé supposer sa condition royale occupera la majeure partie du tome, et elle nous permettra de mieux comprendre ce personnage assez énigmatique.

C’est une facette nouvelle que l’on découvre de ce jeune roi, pour notre plus grand plaisir de lecteurs, et on réalise que sa personnalité est beaucoup plus complexe que l’on aurait pu le croire. Lui qui affiche un tempérament impassible et un sang-froid à toute épreuve malgré son jeune âge se dévoile ici comme un enfant tourmenté par ses propres démons, en proie aux cauchemars et aux hallucinations. Découvrir son passé et ses faiblesses va rendre ce personnage d’Ei Sei encore plus attachant, et cela va également mieux nous éclairer sur ses motivations, bien qu’il garde encore une certaine part de mystère.

De plus, cette longue partie sur le passé de Sei, bien qu’elle ne soit pas sans péripéties, va nous permettre de souffler après tous les combats présents dans les tomes précédents et de raviver notre intérêt pour l’histoire et les personnages de Kingdom. La transition entre les deux volumes se fait tout en douceur, sans casser le rythme.

Enfin, en ce qui concerne l’édition française, on aura compris qu’avec cette série nous avons droit à une adaptation de qualité qui respecte le contexte historique et culturel, tout en proposant des dialogues fidèles aux personnages de l’œuvre. Quelques coquilles et des problèmes de ponctuation persistent malheureusement, mais la traduction en elle-même n’a heureusement rien à se reprocher et la lecture est généralement fluide et agréable.

Notre critique des tomes 7 et 8 de Kingdom

On retrouve dans ces deux volumes de Kingdom tout ce qui fait le fort de la série : combats spectaculaires, personnages attachants et scénario prenant, le tout toujours avec de magnifiques illustrations réalistes et détaillées. Un vrai régal.

Scénario100%
Dessin95%
Edition90%
Originalité95%
Mise en scène100%
Intérêt sur la durée100%
On a aimé
  • Découvrir le passé d'Ei Sei
  • Les illustrations du champ de bataille
  • Bon équilibre entre scénario et action
On a moins aimé
  • Fautes récurrentes de ponctuation
100%Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.