S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.

Studio : Silver Link
Mangaka : Shimizu Megumi
Réalisateur : Takahashi Ken
Scénariste : Takahashi Masaru
Compositeur : Tomisiro
Genre : Aventure, Fantastique
Public : + 12 ans
Lancement : 4 avril 2018
Durée : 12 épisodes de 24 minutes
Plateforme : Anime Digital Network

Simulcast Site Officiel

Résumé

« Koma Jinguji a été élu président du conseil des étudiants. Il est beau, intelligent et souriant, et toutes les filles succombent à son charme. Il est accompagné des autres membres du conseil, tous plus beau les uns que les autres et également intelligents. Mais « J », ainsi que tous l’appelle, est à la recherche d’une personne bien précise : Tsubasa Hayakawa. Ce dernier travaille comme barista au Café de Wayne, où il est réputé auprès des jeunes clientes pour ses latte en forme de hibou et pour son physique, plutôt séduisant. Ces deux jeunes hommes se connaissent depuis très longtemps. La disparition de Tenna, la soeur de « J », qu’ils étaient censés protéger en tant que butlers, les a éloigner l’un de l’autre. »

Notre avis

Pluie de bishonen en vue avec cette série produite en 2018 par Silver link. Et il y en a pour tous les goûts : bad boy, prince charmant, séducteur, un peu gamin, des yeux bleus aux yeux dorés en passant par toutes les couleurs de l’arc-en-ciel, chaque fan trouvera celui qu’elle préfère, celui qui lui correspond le mieux. Bref, un manga harem, à la sauce butlers, avec du fantastique, des combats et du style, ainsi qu’un mystérieux bijou et le tout dans un décor des plus classiques, une école.

Car nos jeunes hommes sont étudiants. Et ils ne sont pas n’importe qui au sein de cet école pour gens aisés : ils sont membres du conseil des élèves. Le héros, lui, vient d’être élu président du conseil. Séduisant et intelligent, il n’hésite pas à montrer un visage plus sombre face à ceux qui le méprise. Car Koma Jinguji fait des envieux et sa place de président des élèves ne plaît pas à tout le monde. « J », qui repousse toutes les filles qui lui font des déclarations, recherche un étudiant dans cette école : Tsubasa Hayakawa. Il finit par le trouver dans le café le plus réputé du coin, le « Café de Wayne ». Là, son talent pour les latte et sa prestance en font un serveur très apprécié par la gente féminine. « J » et Hayakawa sont de très vieilles connaissances et leur relation est loin d’être amicale. Chargés de protéger la sœur de « J », la jolie Tenna, ils n’ont pu empêcher sa disparition. Ils se retrouvent dans une nouvelle époque pour une raison encore inconnue, mais leur relation est toujours aussi mauvaise.

« J », physiquement, ressemble assez fort à un autre majordome célèbre : Sebastian issu de la série Black Butler, l’agilité et le côté démoniaque en moins, même si le jeune homme se débrouille pas mal dans son domaine. Il nous parait souriant au premier abord, mais il cache un sombre secret : il rêve souvent de la disparition de sa sœur qui a eu lieu cent ans plus tôt. Tenna, Prêtresse de Sang, a disparu sous ses yeux et ceux de Hayakawa. Les deux jeunes hommes sont des butlers, ils sont les Gardien de l’Esprit du Sang, ils sont là pour protéger la prêtresse. Autour de ces deux majordomes gravitent 9 jeunes compagnons, différents mais tous très séduisant à leurs manières, et avec de grands talents.

Une bonne adaptation en animé?

L’animation est peufluide, les gestes des personnages paraissent saccadés. Les couleurs sont assez lumineuses et mises en valeur par le côté sombre et sobre des décors. Le scénario avance plutôt vite : dès le premier épisodes, plusieurs éléments importants de cette histoire nous sont donnés. Le dessin est classique, et les héros sont parfois un peu statique, les émotions ne s’affichent pas toujours sur leurs visages.

Opening

Ending

Notre critique du 1er épisode de Butlers X Battlers

En bref, une série pour les fans du genre, avec de beaux garçons, du surnaturel et un cadre classique. Ajoutez à cela un côté sombre et un bijou étrange, mais magnifique, et vous avez un premier épisode qui distille en vous l'envie de connaître la suite. A tester!

Scénario85%
Animation85%
Bande-son85%
Originalité80%
Mise en scène85%
Intérêt sur la durée85%
On a aimé
  • Un large choix de personnage masculin
  • Le côté surnaturel
On a moins aimé
  • Les filles sont très peu mises en avant, exceptée Tenna
85%Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.