S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.

Dessinateur : Koromo
Scénariste : Koromo
Éditeur : Soleil Manga
Collection : Pets
Genre : Comédie
Public : + 12 ans
Contenu : 160 pages
Sortie : 6 mars 2019
Prix : 15€
Statut de la série : Terminée en 4 tomes

Acheter Site Officiel

Résumé

Lorsqu’un ours polaire rencontre un phoque, on s’attend tous à une histoire bien sanglante, avec du sang couleur rubis sur de la fourrure immaculée… mais quand c’est « Ours Blanc » qui rencontre « Ptit Phoque », cela nous donne histoire pleine d’amour et de tendresse… bien loin de l’estomac !Car Ours blanc est tombé amoureux de Ptit phoque dès le premier regard. Hors, Ptit Phoque, lui, a bien des difficultés à comprendre cet amour, qui est à l’opposé de l’ordre naturel des choses.

Notre critique

Lorsqu’un ours polaireOurs Blanc est pataud, maladroit, mais gentil et attachant. Ce grand ours polaire est seul depuis longtemps et croiser le regard de Ptit Phoque emplit son monde solitaire. Car ce n’est pas parce qu’il est le prédateur, qu’Ours Blanc n’est pas malheureux : il a été rejeté par sa mère, qui lui a préféré son frère, il a perdu sa mère adoptive, tuée en le protégeant, ainsi que sa seule amie, une baleine. L’arrivée de Ptit Phoque dans sa vie chamboule son monde polaire. Ptit Phoque, lui, est plutôt, la proie : le phoque est le plat principal de l’orque et de l’ours polaire. Et là, Ptit Phoque se retrouve entouré par l’affection d’un ours polaire, dont il ne sait que faire. Sauf s’enfuir !! Car oui, ça au moins, il en est certain : si il ne veut pas finir dans l’estomac d’Ours Blanc, il doit s’évader !! Petit à petit le regard qu’il porte sur Ours Blanc se modifie : Ours Blanc le protège contre une tempête de neige et il le tient au chaud, il l’aide aussi à chercher sa mère, qu’il a perdue. Toute cette gentillesse lui dé-cillera les yeux, et il finira par faire un peu confiance à ce géant des neiges. Et c’est face aux regards des autres habitants de la banquise qu’ils vont devoir faire face : la maman de Ptit Phoque d’abord, un goéland ensuite…

Les thèmes abordés dans ce manga aux allures kawai sont profonds : l’abandon d’une mère, la préférence d’un parent pour un enfant, le fait de ne pas se fier aux apparences pour juger les gens, leur faire confiance et l’amour sans préjugés. Ours Blanc est un ours polaire, qui malgré une apparence douce, que l’on a envie de câliner, est quand même un grand prédateur de la banquise. Et Ours Blanc et Ptit Phoque sont des mâles et cela ne gène aucunement Ours Blanc, qui désire épouser Ptit Phoque.

Et il ne faut pas oublier, la peur de l’inconnu : Ptit Phoque se trouve dans une situation particulièrement rare de se faire courtiser par son pire ennemi, dans le monde animal. Comment cela se finira-t-il ?

Le trait est simple, rond, tout en douceur. On rangerait trop vite ce titre parmi les mangas pour tout petits, tant les dessins sont simples. Mais c’est cette simplicité qui rend les personnages attachants. Les personnages sont mignons et on a envie de les câliner et de glisser notre nez dans leurs fourrures toutes douces. On rangerait trop vite ce titre parmi les mangas pour tout-petits, tant les dessins sont simples. Mais c’est cette simplicité qui rend les personnages si attachants. Le format est plus grand (128x182mm) qu’un manga classique. La couverture est toute en simplicité, aux couleurs tendres de bleu, blanc et des petits coeurs roses.

Notre critique du tome 1 de Polar bear in love

En résumé, ce titre est magnifique, tout en tendresse, et qui aborde des sujets importants, qui peuvent toucher à tout le monde. Espérons que la suite soit à la hauteur de ce premier tome !

Scénario85%
Dessin90%
Edition85%
Originalité90%
Mise en scène85%
Intérêt sur la durée85%
On a aimé
  • Ours Blanc et Ptit Phoque sont trops mignons
  • L'intensité des sujets abordés
On a moins aimé
  • Néant
85%Note Finale

A propos de l'auteur

De la génération Club Dorothee, élevée avec Saint Seya, Cobra et City Hunter, Saya, qui a un gros faible pour les shojo et les josei, adore faire de nouvelles découvertes. Le manga est une passion qu'elle n'hésite pas à transmettre aux générations futures.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.