S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.

Dessinateur : Kana Ozawa
Scénariste : Kana Ozawa
Éditeur : Komikku Édition
Collection : Seinen
Genre : Tranche-de-vie, Sport
Public : + 14 ans
Contenu : 224 pages
Sortie : 28 mars 2019
Prix : 8,50€
Statut de la série : Terminée en 5 tomes

Acheter Site Officiel

Résumé

Tamaki Tsuru, également appelée Tsurutama, est entrée à l’Université. Elle n’a qu’un seul but: trouver l’amour. Mais suite à plusieurs rejets, la jeune Tamaki a décidé de changer. Quand, par un concours de malchance, elle brise un planeur, elle n’a d’autre choix que de s’inscrire dans le club d’aéronautique de l’Université afin de rembourser sa dette. Sa rencontre avec Jun Kuramochi, le capitaine, et Daisuke Sorachi, un autre membre, va changer son quotidien. D’abord forcée d’adhérer à ce club, Tamaki va vite être sous le charme du bleu du ciel!

Notre critique

Tamaki est une jeune fille de 19 ans qui entre à l’Université. Suite à différents rejets et abandons, elle est mal dans sa peau et manque de confiance en elle. Au départ grande sportive, elle décide de changer, car pour elle et suite à ses expériences, les garçons préfèrent les filles mignonnes et insipides aux filles sportives. Comme elle veut rencontrer l’amour, elle décide de s’inscrire dans un club: celui de tennis. Mais Tamaki fait semblant de ne pas savoir jouer afin de ne pas faire fuir un éventuel amoureux. Rien que par ce comportement, le fait qu’elle se rabaisse devant les autres, on sent la détresse de Tamaki, son mal être. Il est clair que l’héroïne souffre et on se prend à espérer que ce club d’aéronautique pourra l’aider à gagner en assurance. Mais malgré sa souffrance, Tamaki est toujours là pour aider au mieux son club, et elle n’hésite pas à courir pour lui et à s’investir à fond pour faire au mieux ce que l’on attend d’elle.

Dans le club, il y a Jun, le capitaine. Dès le début, il sent le potentiel de Tamaki et compte bien ne pas la laisser filer. C’est lui qui l’accompagne lors de ses premiers vols. Tamaki et lui s’entendent bien, et cela rend jaloux Daisuke. Ce dernier semble aussi apprécier le capitaine, qu’il considère comme sa « lumière » et dès le départ, sa relation avec Tamaki est houleuse: Tamaki a volé en compagnie de Jun, alors que lui n’a encore jamais effectué de vol en sa compagnie. Pourtant Daisuke ne peut s’empêcher de s’inquiéter pour Tamaki, notamment quand cette dernière a perdu un tournevis et doit le retrouver dans la plaine où ils ont volé. Triangle amoureux, peut-être? On sent que ces deux jeunes hommes auront une grande influence sur l’évolution de la santé mentale de Tamaki.

Dès les premières pages, on est sous le charme des paysages magnifiques que survole le planeur. Une grande attention est portée par la mangaka aux éléments de décors. Plus que le planeur, c’est le ciel qui est mis en avant.

Le trait des personnages est classique mais régulier. Les onomatopées ne sont pas traduites. Petit bémol: quelques notes sont parfois un peu trop petites et donc difficiles à lire. A la fin de chaque chapitre, on trouve des notes explicatives, présentées par Daisuke, sur les planeurs, les brevets, les mouvements de l’appareil, etc. Ces petites notes sont très intéressantes et bien faites. La jaquette qui accompagne ce tome est dans les ton de bleu-blanc-vert. L’héroïne est en couverture, les cheveux au vent, un petit planeur à ses côtés. A elle seule, on a déjà une idée du sujet traité dans ce manga. Sous la jaquette, on trouve un manuel de vol du club d’aéronautique de l’université Aonagi. Une bibliographie des ouvrages consultés par la mangaka est disponible en fin de tome.

Notre critique du tome 1 de Blue Thermal

En résumé, ce manga démarre calmement, et pourtant, beaucoup d'informations nous sont données. On vit la nouvelle passion de Tamaki avec elle, et on l'accompagne sans regret dans le ciel. Une chouette idée lecture rafraichissante dans ce printemps agréablement doux.

Scénario80%
Dessin85%
Edition80%
Originalité80%
Mise en scène80%
Intérêt sur la durée85%
On a aimé
  • Les paysages
  • Les explications de Daisuke
On a moins aimé
  • Les notes sont parfois trop petites
80%Note Finale

A propos de l'auteur

De la génération Club Dorothee, élevée avec Saint Seya, Cobra et City Hunter, Saya, qui a un gros faible pour les shojo et les josei, adore faire de nouvelles découvertes. Le manga est une passion qu'elle n'hésite pas à transmettre aux générations futures.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.