S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.
Dessinateur : Kotetsuko Yamamoto
Scénariste : Kotetsuko Yamamoto
Éditeur : Boy’s Love IDP
Collection : Hana Collection
Genre : Yaoi
Public : + 16 ans
Contenu : 176 pages
Sortie : 24 septembre 2018
Prix : 7,95€
Statut de la série : Terminée en 3 tomes

Acheter Site officiel

Résumé

« Rikiya Higuchi est un jeune étudiant de dix-huit ans timide qui rêve d’avoir un petit ami. Pour décider de changer sa vie, il s’inscrit sur un site de rencontres. Malheureusement, sa première expérience est un véritable désastre, et Rikiya se retrouve piégé par celui qu’il pensait être son ami. Involontairement, il passe un contrat avec démon qui lui promet de réaliser un de ses vœux… Mais une fois le vœu réalisé, le démon décide de rester sur Terre… et surtout, chez Rikiya ! Commence alors une vie mouvementée pour Rikiya, qui va devoir jongler entre sa vie avec un démon et son majordome et son quotidien d’étudiant à l’université… »

Notre critique

Kotetsuko Yamamoto, l’auteure de Like the Beast et Et demain ce sera quoi ! se lance cette fois-ci dans le genre fantastique avec cette série en trois volumes, dans laquelle un jeune homme de 18 ans se retrouve à héberger un démon qu’il a accidentellement invoqué. Mais même si le scénario change un peu de ce que la mangaka a l’habitude de faire, on retrouve le même style humoristique qui fait le fort de ses histoires.

Le héros de ce manga, Rikiya Higuchi, est un jeune homme timide et pas sûr de lui, qui n’a jamais osé déclarer sa flamme à qui que ce soit. En manque d’amour, il s’inscrit sur un site de rencontres gay, mais il se fait piéger et se retrouve dans une situation épineuse… C’est alors qu’il invoque sans le vouloir un démon nommé Ende (à prononcer comme le mot anglais « end ») ainsi que Marc, un oiseau qui lui sert de majordome. Sans rien dévoiler, la scène de l’invocation est tournée de manière particulièrement comique, ce qui va donner le ton au reste de ce tome !

Car Encore une nuit blanche ! est avant tout une histoire légère et drôle qui va enchaîner les situations amusantes et farfelues en mélangeant vie ordinaire d’étudiant et éléments fantastiques. Rikiya est un héros malchanceux en amour mais honnête et généreux, qui va contrebalancer l’attitude de démon insouciant d’Ende et l’empêcher de causer des problèmes autour de lui. En retour, Ende va aider ce jeune héros naïf à surmonter sa timidité et à faire preuve de plus de confiance en lui. On perçoit assez vite des sentiments naissants entre ces deux protagonistes au caractère opposé, mais il faudra attendre les tomes suivants pour un vrai développement romantique puisque ce volume se concentre davantage sur le scénario et la présentation des personnages.

Bien qu’il s’agisse d’une histoire fantastique, le manga sera donc principalement centré sur la vie de Rikiya et ses déboires amoureux, tandis que le personnage d’Ende ne dévoile que quelques indices sur son passé, sur sa véritable apparence et sur sa vie dans le monde des démons. Les éléments surnaturels sont plutôt bien dosés pour ce genre de scénario et l’auteure ne vient pas nous embrouiller avec des explications ou des détails complexes, en mettant en place une trame facile à comprendre ; le contexte est ainsi mis en place rapidement et on peut profiter de l’histoire et des personnages en toute légèreté et sans prise de tête.

La mise en page et le dessin restent fidèles au style habituel de Kotetsuko Yamamoto, valorisant l’aspect comique avec plusieurs éléments de surprise et des personnages aux expressions variées. Le rythme et l’enchainement des cases sont également très bons et ne laissent jamais place à l’ennui ou à la confusion, ce qui en fait un manga très réussi… et peut-être une bonne occasion de découvrir le travail de l’auteure avec cette série courte et déjà terminée au Japon.

Notre critique du tome 1 de Encore une nuit blanche !

On retrouve dans ce premier tome d’Encore une nuit blanche ! tout ce qu’on apprécie dans les histoires de Kotetsuko Yamamoto, avec cette fois une petite touche fantastique bienvenue. Les personnages sont attachants et l’ambiance est légère et drôle, ce qui compense le développement romantique encore assez discret dans ce volume.

Scénario90%
Dessin92%
Edition90%
Originalité85%
Mise en scène97%
Intérêt sur la durée90%
On a aimé
  • Le mélange tranche-de-vie et fantastique
  • Les personnages très attachants
  • Une bonne dose d'humour
On a moins aimé
  • Néant
91%Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.