S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.
Dessinateur : Misao
Scénariste : Ninjyamu
Éditeur :
 Kana

Collection : Dark Kana
Genre : Thriller
Public : + 14 ans
Contenu : 192 pages
Sortie : 21 septembre 2018
Prix : 5,95€
Statut de la série : Terminée en 4 tomes

Acheter Site officiel

Résumé

« La super-idole Sela Hiiragi a été gravement blessée dans un attentat à la bombe. Tout le monde pense que l’auteur des faits pourrait être Kazutaka Nichiya, un garçon ayant commis plusieurs attentats à la bombe quelques années plus tôt, alors qu’il avait 13 ans. Après cet incident, l’amour qu’éprouvent les fans pour Sela fait place à une haine collective à l’égard du criminel. Comment empêcher que le chaos se propage ? Dans un pays devenu incontrôlable, la police aura fort à faire pour retrouver le criminel et apaiser les tensions… »

Notre critique

Fool’s Paradise, la nouvelle série en 4 tomes aux éditions Kana, commence de manière sordide en nous présentant deux graves évènements. D’un côté, une série d’attentats à la bombe réalisée par un jeune homme d’à peine 13 ans, qui bouleversa la société japonaise ; de l’autre, une violente explosion quelques années après les faits qui frappe une jeune idole, la blessant gravement. Deux affaires qui semblent très vite connectées l’une à l’autre…

Mais ce dernier attentat à la bombe va entraîner des conséquences bien plus graves encore que ce à quoi on pouvait s’attendre, car l’idole blessée dans l’explosion n’est pas n’importe qui : elle se prénomme Sela Hiiragi, et elle est sans conteste l’idole la plus populaire de tout le pays au moment des faits. Son accident provoque très vite un déferlement de violence parmi ses très nombreux fans, et bientôt le simple fait de critiquer la jeune fille dans la rue devient dangereux. En parallèle, les forces de l’ordre cherchent activement le criminel responsable de l’explosion, et les tensions se font de plus en plus nombreuses.

Au fil du tome, l’intrigue se dévoile peu à peu et l’auteur prend soin de glisser quelques indices ci et là, sans pour autant trop en révéler. Il en résulte une forte tension tout au long de ce premier tome, que l’on se dépêche de dévorer tant on a hâte de connaître les clés du mystère ! Et après de nombreux retournements de situation, des révélations choc nous attendent dans les derniers chapitres, qui finissent de donner le ton à cette histoire et ne nous laissent qu’avec une envie : vite découvrir les tomes suivants pour savoir ce qui se passera ensuite.

On suit l’histoire principalement à travers le point de vue de Tatsuya Kudô, un jeune homme qui semble servir de tuteur à Sela, pour une raison que l’on ignore encore au début du manga. Après l’incident qui blessa la super-idole, il va à la fois l’accompagner et enquêter sur l’affaire de son côté, et il se retrouvera plus ou moins malgré lui lié aux événements qui feront suite à l’attentat. Ce personnage étant assez neutre, puisqu’il est attaché à Sela sans être pour autant réellement un de ses fans, suivre l’histoire de son point de vue permet au lecteur de prendre du recul et de découvrir les événements de manière assez objective… bien que l’on ignore encore si ce monsieur Kudô ne finira pas par choisir un camp dans les tomes à venir.

Le trait du dessinateur Misao ne se démarque pas énormément de celui de ses congénères, mais les dessins restent soignés et agréables à l’œil. La particularité principale est la diversité des personnages, que l’on distingue facilement les uns des autres par leurs caractéristiques physiques variées. La mise en page, elle, met bien en valeur les scènes clé de l’histoire, et l’ensemble est plutôt réaliste. Néanmoins, le point fort du manga reste clairement son scénario à suspense, davantage que ses dessins.

La série comptant 4 tomes au total, on peut s’attendre à ce que l’histoire nous réserve encore beaucoup de surprises, comme le laissent entrevoir les terribles plans qui nous sont révélés dans le dernier chapitre de ce volume…

Notre critique du tome 1 de Fool's Paradise

Fool’s Paradise, avec son synopsis plus qu’intrigant, se présentait comme une série à suspense pleine de révélations et de retournements. Et le résultat est bien là : la tension grandit peu à peu tout au long de ce premier volume, qui annonce déjà du lourd pour la suite. À recommander aux amateurs de thrillers sombres et d'histoires de sociétés plongées dans le chaos.

Scénario90%
Dessin75%
Edition80%
Originalité85%
Mise en scène90%
Intérêt sur la durée95%
On a aimé
  • Le suspense grandissant
  • Les révélations en fin de volume
  • Le scénario sombre et prenant
On a moins aimé
  • Pas mal d'arrière-plans laissés vides
86%Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.