S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.

Dessinateur : Azusa Mase
Scénariste : Azusa Mase
Éditeur : Kana
Collection : Shojo
Genre : Romance
Public : + 12 ans
Contenu : 168 pages
Sortie : 8 juin 2018
Prix : 5,45€
Statut de la série : En cours de publication

Acheter Site Officiel

Résumé

Alors qu’elle retourne dans sa classe, Serina se rend compte que quelqu’un a écrit sur son bureau. Ce son les paroles d’une chanson d’amour, écrite apparemment par  un garçon lors de la réunion des délégués. Elle échange alors quelques messages avec lui, en écrivant sur son bureau, avant de l’attendre à la fin d’une réunion pour connaître son identité. Il s’avère que le lycéen est son aîné d’une année et qu’il s’appelle Mizukawa. Quand Serina se présente à lui, ce dernier n’est pas très intéressé mais pour la jeune fille cette rencontre a commencé à faire battre son cœur plus rapidement. Elle lui laisse alors un sac avec un CD dedans qu’elle a aimé. Mizukawa la rejoint à la gare pour la remercier mais le train de Serina part à cet instant. Elle lui crie de l’attendre sans être convaincue qu’il sera toujours là à son retour. Elle sort alors à la gare suivante et court le plus vite possible pour rejoindre Mizukawa qui l’a entendue. Le jeune homme est surpris de cette attitude et lui demande d’écrire son nom sur son bras pour ne plus l’oublier. Serina en profite pour lui déclarer son amour. Mizukawa pense qu’un amour à sens unique n’est pas vraiment un véritable amour et que si une relation doit durer toute une vie, peu importe les premières minutes, alors il propose à la lycéenne de sortir avec lui. Folle de joie, elle accepte mais ils ne se connaissent pas réellement et les débuts de leur relation est difficile. Mais chacun fait de son mieux pour comprendre l’autre et leurs sentiments grandissent. Un premier baiser est échangé et les vacances d’été arrivent enfin. Les deux lycéens vont pouvoir ainsi passer plus de temps ensemble. Serina ira d’ailleurs dormir chez son amoureux. Cependant, c’est la 1ère fois qu’ils sont aussi longtemps tous les deux et leur 1ère dispute pointe à l’horizon. Leur couple survivra-t-il à ce conflit?

Notre critique

Ce 1er tome de Irrésistible nous emmène dans une jolie petite histoire d’amour entre deux lycéens. La romance à l’école est un thème classique et récurrent du shojo manga qui est toujours aussi plaisant à voir. Cette petite romance toute en légèreté nous apporte un peu de fraîcheur et un bon moment de détente. On peut toutefois être surpris par la rapidité à laquelle nos héros se mettent en couple. Un amour si rapide promet de belles périodes de doutes entre nos deux protagonistes, ce qui permettra d’en appendre plus sur eux. Mais pour le moment, ils sont sur leur petit nuage, à la découverte l’un de l’autre. Même si ils ont déjà dû affronter leur 1ère dispute, celle-ci n’aura pas durer très longtemps.

Les personnages ont un caractère assez souple et sans prise de tête. Mizukawa est assez franc et sait reconnaître ses erreurs, ce qui permet de désamorcé rapidement les conflits. Même si il n’avait pas l’air intéressé par la jeune fille au début, on voit qu’il tient de plus en plus à elle, lui proposant une « formule magique » qui fera en sorte que si ils sont fâchés, après cette formule, quoi qu’il arrive, ils se pardonneront. Le côté niai du shojo ressort très fort ici aussi bien du côté de notre héroïne que celui du héro. On y retrouve un côté mielleux et très enfantin. Mais après tout ce ne sont que des lycéens.

Les bases du shojo étant bien installées dans ce 1er volume, on peut s’attendre par la suite à ce qu’un ou une rivale en amour apparaisse et vienne mettre son grain de sel dans le bonheur de nos tourtereaux. Après tout, nous suivons beaucoup nos amoureux sans trop en savoir sur leur vite au lycée. On nous a présenté l’un ou l’autre de leurs amis proches mais nous ne connaissons pas la popularité de chacun. Mizukawa est d’une année plus âgée et il y a probablement de nombreuses filles de son année qui l’ont remarqué. C’est un garçon assez réservé mais cela lui donne un côté mystérieux qui pourra faire tourner la tête de plus d’une fille. Tout cela sera à voir dans les prochains tomes où nous pourrons sans doute en voir plus sur les relations scolaires de nos héros mais également sur leurs liens avec leurs amis, à qui ils se confieront peut-être sur leur relation.

Le chara-design est assez simpliste et de ce fait, fait ressortir le côté enfantin des personnages. Le visages sont rond exprimant leur jeune âge et leur grand yeux, typique du shojo, exprime à merveille les sentiments de nos héros. Ce qui est intéressant, c’est que nos amoureux apparaissent sous des traits plus matures lors de scènes plus romantiques. Mais quelque soit leurs traits, nous nous prenons d’affection pour nos héros qui nous font vivre à leurs côtés les joies d’un 1er amour, ainsi que leurs doutes et leurs questionnements.

Les arrière-plans sont très épurés, comme dans la plupart des shojo. Certaines trames sont toutefois utilisées comme des bulles ou des étoiles, qui sont des motifs renvoyant à la romance. Un ou deux décors, comme à la gare du métro, ont été détaillés, nous permettant ainsi de voir le talent du mangaka.

Notre critique du tome 1 d'Irrésistible

En conclusion, ce 1er tome d'Irrésistible se concentre sur nos héros et leur vie de couple qui est au beau fixe à tout instant. Le récit nous est présenté comme si nous nous étions incrusté dans leur bulle, où le monde extérieur n'existe plus. Il sera intéressant d'en apprendre plus sur chacun et leur vie scolaire dans les prochains tomes. Tous les points forts du shojo sont réunis et nous offre une belle romance tout en douceur.

Scénario70%
Dessin70%
Édition78%
Originalité69%
Mise en scène69%
Intérêt sur la durée63%
On a aimé
  • Romance
  • Chara-design évolutif
On a moins aimé
  • Début de relation un peu trop rapide
70%Note Finale

A propos de l'auteur

Tombée dans l'univers manga par hasard, elle ne l'a plus lâché et en est devenue passionnée. Plus attirée par le shojo et le shonen, elle n'a pas peur de relever des défis et de découvrir d'autres styles.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.