S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.
Dessinateur : Hiromi Takashima
Scénariste : Hiromi Takashima
Editeur : Taifu Comics
Collection : Yuri
Genre : Yuri, romance
Public : Public averti
Contenu : 162 pages
Sortie : 23 mai 2019
Prix : 7,99 €
Statut de la série au Japon : En cours de publication

Acheter Site officiel

Résumé

« La belle Kase, de la classe d’à côté, est la championne du club d’athlétisme. La timide préposée aux plantes, Yamada, fait sa rencontre devant les belles-de-jour qu’elle a elle-même plantées ?! Une histoire entre deux jeunes filles au cœur pur ! »

Notre critique

C’est mignon, candide, sympathique et cela donne du baume au cœur ! Ce premier tome installe une romance toute en émois, où se succèdent les hésitations, les micro-rebondissements, les joues enflammées et les espoirs romantiques.

Axé sur le point de vue de Yamada, on découvre donc une jeune lycéenne timide, un rien asociale, qui préfère s’occuper des fleurs et autres plantes vertes de la cour que de participer à un club. C’est à cette occasion qu’elle croise et parle avec Kase, la grande et belle idole des sportifs du bahut. Douée en sport, grande, jolie, Kase ne passe pas inaperçue et se retrouve sans cesse entourée d’admiratrices alors pourquoi persiste t-elle à venir parler avec Yamada ? C’est un mystère qui intrigue la jeune fille jusqu’à ce que ses rares copines lui fasse une remarque amusée : gare à elle car Kase serait gay !

Surprise mais rapidement heureuse, Yamada commence à comprendre que l’attirance qu’elle éprouve pour Kase n’est pas un leurre ou une simple admiration semblable à ce qui enchante nombre de camarades : elle souhaite vraiment que Kase s’intéresse à elle et même tombe amoureuse d’elle. Les saisons se succèdent et les deux amies se rapprochent, passant de plus en plus de temps ensemble, même pendant les vacances. Pour autant, leur relation demeure amicale et évolue très peu, chacune restant sur sa réserve, sans doute de crainte de perdre une belle amitié. Mais Kase dit et agit parfois de telle manière que Yamada ressent de plus en plus qu’elle occupe une place à part dans sa vie : malgré ses admiratrices, c’est elle que Kase souhaite voir l’encourager pendant les compétitions ; lorsqu’elle est dans une situation gênante, Kase surgit pour l’aider ou semble sans cesse chercher à lui faire plaisir, à la soutenir, allant jusqu’à l’entraîner pour qu’elle ne soit plus aussi honteuse durant le marathon de l’école.

Chaque mot, attitude, toucher de main ou regard porte une empreinte de plus en plus affirmée de leur attirance réciproque mais Yamada attendra que ce soit Kase, la si parfaite lycéenne, qui fasse le premier pas. Ce premier tome se termine sur cette déclaration toute innocente et tant attendue. Si le postulat de dérouler une histoire d’amour suivant une évolution réaliste, entendez qui prend son temps, est agréable, on peut regretter le trop attendu contraste entre ces deux personnages : l’une est belle, grande, sportive, sûre d’elle, idole des lycéens, tandis que l’autre est timide, réservée, petite, fragile… On a déjà vu et revu ce type de protagoniste dans les mangas racontant une romance, et bien que l’on doit dans le genre Yuri, rien ne nous surprend ici.

Même critique pour ce qui est du schéma narratif général : tout se déroule comme un bon vieux shojo à ceci près que ce sont deux filles… Le résultat est sympathique, mignon mais ne marque pas les esprits.

Le dessin de Hiromi Takashima porte les mêmes standards que son scénario : fin, aéré, délicat, joliment expressif pour souligner les émotions, bien découpé pour insister sur la naissante progressive de ce premier amour, un chara-design adapté aux personnages tels qu’ils sont construits. Le travail sur les traductions graphiques de l’humour assez présent est très réussi de même que celui des arrières plans qui soulignent les changements de saisons et de lieux.

Un premier tome qui installe une romance toute en nuances, espoirs et attentes, avec des personnages très sympathiques, mais ne parvient pas encore à se démarquer.

Notre critique du tome 1 de Kase-san et les Belles de Jour
Kase est l'idole du lycée, elle est belle et athlète accomplie. Quand la timide Yamada devient son amie, de doux sentiments s'éveillent...
Scénario70%
Dessin75%
Edition90%
Originalité70%
Mise en scène75%
Intérêt sur la durée70%
On a aimé :
  • Personnages sympathiques
  • Récit tout en tendresse et douceur
  • Alliance narration/dessin
On a moins aimé :
  • Récit convenu
  • Narration et personnages très clichés
75%Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.