S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.

Dessinateur : Robico
Scénariste : Robico
Éditeur : Pika Édition
Collection : Shojo
Genre : Romance, Tranche-de-vie
Public : + 12 ans
Contenu : 192 pages
Sortie : 12 février 2020
Prix : 6,95€
Statut de la série : En cours de publication

Acheter Site Officiel

Résumé

Nozomi est amoureuse d’Azuma, un camarade de lycée. Azuma est souvent plongé dans des livres, mais cela n’empêche pas la jeune fille de prendre son courage à deux mains, et de lui adresser la parole au retour du lycée. Seulement, la réponse d’Azuma est loin de ce qu’elle espérait… Mais Nozomi n’abandonne pas et prend l’habitude de discuter avec lui en attendant son train. Petit à petit, les deux jeunes gens se découvrent et se confient…

Notre critique

Nozomi est Azuma sont tous les deux maladroits et ont quelques difficultés à comprendre le sexe opposé. Pour chacun, l’autre semble très différent et très mystérieux, une énigme en quelque sorte. Nozomi est du genre stalkeuse : elle suit Azuma au lycée, elle surveille le moindre de ses gestes, les personnes avec qui il parle – surtout les filles – et va même jusqu’à s’approprier son baume à lèvres, dont le jeune homme ne s’est jamais servi! Elle fantasme beaucoup sur Azuma et vit parfois des rêves éveillés. Mais parfois, elle se prend la réalité en pleine face : quand elle s’aperçoit que son garçon idéal a des poils sur les jambes, la jeune fille est dégoûtée.

Azuma a un réel souci de communication avec les filles de sa classe : il a tendance à dire ce qu’il pense ou alors, il garde le silence. Sauf que toute vérité n’est pas bonne à dire et les filles prennent mal ce qui sort de sa bouche, même si pour lui, cela part d’un bon sentiment. En plus de ce souci de communication avec les filles, Azuma est aveugle aux sentiments de Nozomi : malgré tous ses efforts pour expliquer comment pensent les filles, il ne comprend pas celle qui est devant lui. Une chose est certaine : la relation entre les deux jeunes gens évoluent, ils ne se comprennent pas toujours, ils se disputent, et parfois, un éclair apparaît! Pas de doute, ces conversations leur permettent d’apprendre à se connaître l’un l’autre…

Le mot le plus important dans cette nouvelle série est « communication ». Nous avons deux adolescents qui ignorent ce que l’autre sexe peut ressentir et penser, et en discutant un peu chaque jour, avec un jeu de questions/réponses, ils apprennent à se connaître. On suit l’évolution de chacun vers la compréhension de l’autre, mais pas uniquement celui que l’on a en face de soi, mais l’autre sexe au sens large. L’auteure nous donne à découvrir toute une palette de sentiments adolescents très réalistes et touchants. Ce shojo est également une comédie : il y a de l’humour et les sujets abordés le sont de façon légère, non dramatique. Le dessin porte l’accent sur les deux personnages, qui sont plus travaillés que leurs camarades de lycée ou que les décors, très peu présents, aussi bien les uns que les autres. Contrairement aux autres shojo, il n’y a pas, ou presque, de paillettes, bulles, étoiles ou fleurs qui virevoltent autour des deux héros, mais il y a quelques onomatopées, avec leur traduction. Sur la jaquette aux couleurs pastelles, on découvre Nozomi rougissante, conversant avec Azuma, un peu tendu.

Notre critique du tome 1 de Nos Précieuses Confidences

En résumé, un premier tome prometteur dont le thème est très actuel : la communication. Ajoutez-y deux héros maladroits mais attachants et vous avez un shojo à mettre entre toutes les mains, y compris celles des garçons. La communication est le ciment de l'amour et du couple, réfléchissez-y!

 
Scénario90%
Dessin80%
Édition80%
Originalité80%
Mise en scène85%
Intérêt sur la durée85%
On a aimé
  • La maladresse des personnages
  • Des sujets réalistes et touchants
On a moins aimé
  • Encore un garçon qui ne voit rien!
85%Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.