S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.
Dessinateur : Daiki Kobayashi
Scénariste : Daiki Kobayashi
Éditeur : Kana
Collection : Dark Kana
Genre : Shonen, Suspense, Fantastique
Public : + 12 ans
Contenu : 258 pages
Sortie : 15 février 2019
Prix : 7,95€
Statut de la série : En cours de publication

Acheter Site officiel

Résumé

« Les chasseurs de dragons tuent leurs proies avec leur épée d’argent afin de toucher une récompense. Parmi eux, il y a Ragna, un jeune homme plutôt faible faisant équipe avec Léonica, une chasseuse de génie qui peut se vanter d’avoir tué bien plus de dragons que n’importe quel autre chasseur. Seul un être puissant peut défier ces créatures. Pour s’opposer au terrible destin qui l’attend, Ragna n’aura pas d’autre choix que de repousser ses limites…! »

Notre critique

Dans un univers médiéval fantasy peuplé de dragons sanguinaires, nous découvrons Ragna et Léonica, deux jeunes chasseurs de dragons. Léonica, alias Léo, n’a que douze ans mais est déjà considérée comme la meilleure chasseuse, dotée de capacités physiques et mentales hors du commun. Ragna, en revanche, n’a pas grand-chose pour lui : maladroit, pas spécialement fort ni malin, il idolâtre Léo et son seul désir est de se tenir à ses côtés.

Les choses changent quand Ragna se met à faire sans cesse le même rêve, un cauchemar terrible dans lequel il voit Léo se faire tuer par un dragon devant ses yeux. Plus les jours passent, plus il craint que ce rêve soit prémonitoire. Mais même si c’était le cas, quelqu’un d’aussi faible que lui serait-il vraiment capable de changer le futur et de sauver son amie ?

C’est un premier tome très fort en action et en émotion qui s’offre à nous, et on se retrouve très vite pris dans cette histoire orientée dark fantasy ! Que ce soit dans les personnages mystérieux et originaux ou dans les combats très intenses contre les dragons, c’est un début véritablement accrocheur et bien réussi, qui donne déjà envie de connaître la suite de l’histoire.

Il ne nous faut pas beaucoup de temps pour cerner la personnalité de Ragna. Honnête, poli et d’apparence bienveillante, il semble pourtant n’avoir aucun amour propre. On comprend en découvrant son histoire quelques pages plus loin qu’il n’attribue aucune valeur à sa vie, et que sa seule ambition est d’être utile aux gens auquel il tient. En cela, il ressemble assez au début au héros de Fate/stay night, mais les événements qui suivront vont nous le montrer sous un tout nouveau jour.

Loin de rester effacé, cette personnalité étrange de Ragna va évoluer en une détermination sans faille, et on s’attache très vite à ce héros quelque peu énigmatique. Son design assez « sombre » avec ses cheveux lui tombant sur les yeux le rend d’autant plus intrigant ; on sent qu’il est prêt à tout pour accomplir son objectif. Difficile d’en dire plus sans gâcher les nombreuses surprises qui nous attendent dans ce premier volume, mais il faut en tout cas s’attendre à d’importants revirements dans son attitude et dans sa vie !

De manière générale, on découvre ici un tome bien complet au niveau de l’histoire comme du dessin. Le trait très net et appuyé de l’auteur donne tantôt une impression de pureté et d’honnêteté en faisant ressortir les personnages avec des arrière-plans laissés blancs, tantôt un sentiment d’angoisse et de tension avec des scènes de combats incroyablement détaillées et précises, accompagnées de décors sombres qui s’allient très bien avec l’univers dark fantasy : villes médiévales, forêts, etc.

Les combats contre les dragons sont particulièrement beaux dans ce manga. Chaque nouvel ennemi dispose d’un design travaillé et original, car il ne s’agit pas simplement de dragons ordinaires : certains peuvent prendre forme humaine, ou ont une apparence inattendue, par exemple un dragon aux allures de plante carnivore particulièrement repoussant et effrayant. De plus, les techniques qu’utilisent les chasseurs pour les combattre impliquent de les geler pour les vaincre, ce qui donne lieu à de très belles illustrations.

Notre critique du tome 1 de Ragna Crimson

Ce premier tome de Ragna Crimson fait très fort et parvient sans problème à se montrer accrocheur. Son univers fantasy plutôt sombre et peuplé de dragons redoutables plaira sans problèmes aux amateurs du genre, et les personnages se révèlent originaux et intéressants. Un début d’histoire très intense avec une bonne dose de révélations, de surprises et de retournements de situation !

Scénario90%
Dessin85%
Edition95%
Originalité80%
Mise en scène90%
Intérêt sur la durée85%
On a aimé
  • Début très prenant et accrocheur
  • Univers dark fantasy bien travaillé
  • Les personnages intrigants et intéressants
On a moins aimé
  • Néant
85%Note Finale

A propos de l'auteur

Fan de mangas, de RPG et d'animation, elle a vu beaucoup trop d'anime dans sa vie pour se souvenir de tous. Ce qui ne l'empêche pas de continuer de regarder tout ce qui a l'air intéressant.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.