S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.
Actu Manga, Critique Manga, Dark Kana, Hell's Kitchen, Kana, Manga,

Actu Manga, Critique Manga, Dark Kana, Hell's Kitchen, Kana, Manga,

Dessinateur : Gumi Amazi
Scénariste : Mitsuru Nishimura
Éditeur : Kana
Collection : Dark Kana
Genre : Seinen, Baston, Humour
Public : Adolescent
Site officiel : Kana
Prix : 6,85€
Sortie : 28 août 2015
Statut de la série : En cours de publication

Le tournoi opposant les sections biologie et cuisine de Sup Agro va se terminer sur l’ultime duel entre Tachibana et Satoru. Ils doivent préparer un curry qui saura prouver la force des parfums pour séduire l’odorat du public. Tandis que Tachibana s’efforce de préparer un met à l’odeur insoutenable qu’il transformera avec un produit chimique en quelque chose d’irrésistiblement attirant, Satoru étonne tout le monde par une attitude étrange : au lieu de cuisiner, il reste assis, des œufs dans les mains ! Tachibana est sûr de lui, il veut absolument devenir l’élève de Dogma à la place de Satoru, plus encore, il veut prouver que la cuisine n’a pas de pouvoir sur les gens. Mais que se cache t-il derrière autant de ressentiment ? Grâce à l’entraînement infernal imposé par Dogma, Satoru réserve une sacrée surprise à son ami comme à tout le public…
Aaah… le duel Satoru-Tachibana ! Il est presque à la hauteur de ce que l’on attendait tant Satoru brille vraiment comme un Chef !
L’entraînement acharné dispensé par Dogma prouve son efficacité sur Satoru, plus décidé que jamais à aider son ami malgré lui. Sans un mot ou presque, voilà notre héros en première ligne face à un public hostile mais il ne fléchit pas. De son côté Tachibana s’acharne dans son attitude rebelle et du rejet de la cuisine, révélant peu à peu le malaise grandissant, le secret de son aversion, de ce bandana qui ne le quitte jamais. Le tout sous l’œil curieux et inquisiteur de Dogma, lequel prend plaisir à cette bataille des idées et du savoir-faire, usant de son disciple pour combattre Dragunov. On devine que Dogma a bien d’autres buts que les termes de son marché avec Satoru…
Tout ce qu’il faut pour donner de la saveur à ce duel mis en scène avec le dynamisme habituel de Gumi Amazi qui accroche le lecteur grâce à de nombreux personnages secondaires tous très volubiles et énergiques.
Après un dénouement riche en surprises et rebondissements, l’accent est mis sur la relation entre Tachibana et son père bien plus que sur Satoru. On constate que Tachibana redevient non seulement celui qu’il était avant d’être séduit par la section scientifique mais qu’il change aussi peu à peu grâce à la force de l’amitié de Satoru. Enfin, le tome se termine avec un chapitre de pure détente et d’humour, schéma classique dans le manga après un affrontement qui s’est étalé sur plusieurs chapitres.
L’esthétique se conforme à ce que nous connaissons depuis le début de la série, soutenu par un dynamisme et une mise en case qui explosent tout et transforment la cuisine en activité palpitante digne des meilleurs combats armés. Les personnages sont toujours aussi expressifs, attachants et délirants et si les décors sont peu présents, les détails concernant les plats, les ingrédients etc sont très soignés et mettent presque l’eau à la bouche !

Points forts : 

  • Fin du tournoi très réussie 
  • Héros qui s’améliore encore et brille en public ! 
  • Protagonistes intéressants, amusants, attachants et bien différents les uns des autres 
  • Histoire accrocheuse 
  • Infos sur la cuisine japonaise et ses ingrédients, idéal pour les passionnés du Japon 
  • Humour 
  • Bon seinen 
  • Graphisme dynamique et expressif 
  • Mise en cases et en page efficace 
  • Qualité éditoriale 

Points faibles : 

  • Schéma narratif classique du seinen 
  • Dernier chapitre qui casse un peu trop le rythme 
Verdict : Un Très Bon Tome !!!

A propos de l'auteur

Rédactrice manga de Nipponzilla. Dévoreuse manga, BD et livres en tous genre, bavarde absolue, elle s’attaque à tout ce qui ressemble de près ou de loin à un bon titre et qu’importe les déceptions, elle s’acharne pour vous dénicher des perles.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.