S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.

Dessinateur : Kenshirô Sakamoto
Scénariste : Kenshirô Sakamoto
Éditeur : Nobi Nobi !
Collection : Shonen
Genre : Comédie, Fantastique
Public : + 8 ans
Contenu : 192 pages
Sortie : 2 octobre 2019
Prix : 6,95€
Statut de la série : En cours de publication

Acheter Site Officiel

Résumé

Ururu, la première amie que s’est faite Happy dans ce nouveau monde, est en danger : une terrible menace plane sur la forêt où vit sa grand-mère. Happy se rend au cœur de la forêt, où il découvre des ruines en rapport avec le héros de la légende, qu’il incarne. Entre de nouvelles amitiés et une nouvelle prophétie, notre petit chat bleu n’a pas une minute à lui!

Notre critique

Ururu, la charmante petite lapine, se rend chez sa grand-mère dans la forêt, tel un petit Chaperon Rouge, sorti des contes de Perrault et des frères Grimm. Comme son prédécesseur, elle rencontre un loup. Agi est un loup, mais il ne mange pas les petits lapins. Il préfère les câliner, de façon excessive il est vrai, pour profiter de leur douce fourrure.

Grâce à Agi, Happy fait la connaissance de Groui-Groui, ami du premier et chercheur de trésors. Ensemble, ils se rendront dans des ruines situées dans la forêt. Ces ruines sont liées au héros de la légende : statue en son honneur, porte à sa taille, tout nous fait penser à Happy. Associé à 2 autres artéfacts, le Cœur Souriant lui permettra de découvrir une nouvelle prophétie.

Happy rencontre aussi le petit Chee, jeune guépard, qui recherche une jeune femelle issue de sa ville : Luna. Cette dernière est kidnappée, car elle possède un trésor: l’étherlune. Même si elle use et abuse du mensonge et de ses charmes pour obtenir ce qu’elle désire, Happy n’hésite pas à se rendre à Wild Town, ville sans foi ni loi, pour la sauver.

Ici, encore, on rencontre beaucoup de stéréotypes : le loup qui ne peut s’empêcher de poursuivre des lapinous tout mignons (même s’il ne les dévore pas!), la renarde rusée qui déploie tout ce qu’elle peut pour abuser son entourage, le cochon peu fin, un peu balourd, la vieille tortue un peu dans la lune. Et pourtant, malgré leurs défauts, ces personnages qui entourent notre chat bleu sont attachants. On ressent les motivations de Happy, qui n’hésite pas à voler au secours de Luna, qui n’est pourtant pas le personnage qui le mériterait le plus, au premier abord. Dans ce tome, comme dans le précédent, l’amitié est mise en avant. Elle est le centre de chaque rencontre que fait notre félin de héros.

Le trait du mangaka est régulier, identique au premier volume : simple, classique, avec peu de décors. Les personnages sont au premier plan et quelques onomatopées soulignent les actions des héros. La jaquette, toujours sur fond jaune, nous présente Happy, tenant dans ses bras la petite Ururu. A ses côtés, en superposition, on retrouve la renarde Luna et ses nouveaux amis : Agi et Groui-Groui.

Notre critique du tome 2 de Fairy Tail - La grande aventure de Happy

En bref, une petite série agréable, qui permet de prolonger le plaisir de lecture de la série Fairy Tails, avec Happy dans le rôle principal. Une belle mise en avant d’une des meilleures choses dans la vie : l’amitié !

Scénario75%
Dessin75%
Edition80%
Originalité80%
Mise en scène75%
Intérêt sur la durée80%
On a aimé
  • Il ne faut pas toujours se fier aux apparences
On a moins aimé
  • Trop de stéréotypes!
80%Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.