S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.
Dessinateur : Taskohna / Chara-design : Type-Moon
Scénariste : Type-Moon
Editeur : Ototo
Collection : shonen
Genre : Fantasy, fantastique, baston
Public : tout public
Site officiel : Ototo
Sortie : 30 novembre 2018
Prix : 7,99
Statut de la série au Japon : en cours de publication, adaptée en animé

Acheter  »]Site officiel

Résumé

« Malgré les tentatives dissimulées de Sakura, Shirô se retrouve menacé de mort imminente par un étrange individu armé d’une lance. Alors que Shirô peine à comprendre ce qui lui arive et refuse d’abandonner toute idée de survivre, sa force mentale active la mystérieuse marque apparue sur sa main. Soudain, une mince silhouette s’interpose entre lui et son agresseur : une guerrière en armure, aux cheveux blonds qui lui demande : « Etes-vous mon maître ? »…« 

Notre critique

Bien que ce tome 2 ait tout d’une reprise de ce que les lecteurs assidus de la saga connaissent déjà (surtout de Fate Stay Night), quelques éléments accrochent l’œil et suscitent l’instinct du mangavore.
Si l’on connaît par cœur le contexte de la Guerre Sainte à laquelle seront mêlés les protagonistes ici présentés, on apprendra peu de nouveautés. Pour les néophytes, les arguments et descriptions des faits passés et à venir sont précis (même si une part de mystère est gardée pour le moment, d’où un bon suspense), annonciateurs d’un seinen de choix. Les qualités essentielles de cette version se devinent déjà : focaliser le récit sur la psychologie des protagonistes et mettre en avant le personnage de Sakura. Pour autant, ce tome 2 laisse un peu cette dernière de côté pour se concentrer sur une mise en place nécessaire.

La première partie nous plonge dans un suspense qui va grandissant jusqu’à l’apparition de Saber, le désormais servant de Shirô. S’ensuit une action rendue efficace par une succession incessante de passes d’armes entre servants. Dans le même temps, Rin (Tohsaka) nous est dévoilée avec ses qualités : bonne magicienne, maître déterminé du servant Archer, altruiste prête à prendre un risque non négligeable en secourant Shirô et soucieuse d’autrui sous son masque de déléguée modèle de son lycée. Pour sa part, Shirô se laisse porter par les évènements dans ce volume, n’affirmant son trait de caractère principal, souvent caché mais farouche, alors qu’il est aux portes de la mort.
Les autres personnages habituels et appréciés des fans sont égaux à eux-mêmes dans ce Fate Stay Night Heaven’s Feel : Archer soucieux de Rin ; Saber flegmatique et secrète ; Lancer agressif et assassin ; Kirei Kotomine taisant son passé et ses réelles intentions, inquiétant sous une robe de prêtre médiateur de la nouvelle guerre sainte…
Entrecoupée des souvenirs de Shirô et des derniers instants de paix partagé avec une Sakura de plus en plus mutique et angoissée, la narration est très riche. Le récit prend ses marques, clairement, pour mieux inviter le lecteur dans cet univers qui n’en finit pas de séduire, même si, encore une fois, il n’apprend pas grand-chose aux fans de la saga.
Les liens entre les protagonistes se tissent ou se révèlent dans un contexte générateur de conflits donc d’une histoire à forts potentiel et rebondissements.
Clin d’œil de fin pour ce tome : une jolie petite blonde (qui connaît déjà bien Shirô malgré lui) et son Berserk de servant surgissent dans la nuit face à Rin et Shirô… De même, les pages bonus explorent avec force détails l’enfance malheureuse d’une Sakura instrumentalisée par les siens à seule fin de gagner la prochaine Guerre Sainte !

Le dessin est un accord parfait avec le scénario, le chara-design respecte tous les codes de la saga, la mise en scène est fluide et dynamique, la mise en pages qui alterne flash-backs et présent n’égare jamais le lecteur, le jeu des trames favorise l’atmosphère de danger, de combats épiques et de confrontation des destins.

Ce 2e tome met en place le contexte d’une nouvelle Guerre Sainte, reprenant les grandes lignes de Fate Stay Night, mais continue sur sa touche d’originalité qui, on le souhaite, devrait enfler dans le récit : la tragique implication de Sakura.

Notre critique du tome 2 de Fate/Stay Night Heaven’s Feel
Malgré les tentatives de Sakura, Shirô surprend un combat entre servants quand l'un d'eux décide de le tuer...
Scénario75%
Dessin70%
Edition90%
Originalité60%
Mise en scène80%
Intérêt sur la durée60%
On a aimé :
  • Retrouver des personnages fétiches
  • Bonne fluidité du récit
  • Dessin dynamique
On a moins aimé :
  • Impression de déjà lu...
75%Note Finale

A propos de l'auteur

Rédactrice manga de Nipponzilla. Dévoreuse manga, BD et livres en tous genre, bavarde absolue, elle s’attaque à tout ce qui ressemble de près ou de loin à un bon titre et qu’importe les déceptions, elle s’acharne pour vous dénicher des perles.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.