S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.

Dessinateur : Keiko Ishihara
Scénariste : Keiko Ishihara
Éditeur : Doki Doki
Collection : Shojo
Genre : Romance, Fantastique
Public : + 12 ans
Contenu : 192 pages
Sortie : 21 août 2019
Prix : 6,95€
Statut de la série : En cours de publication

Acheter Site Officiel

Résumé

Les miliciens de Marouk ont réussi à faire s’échapper Zabel Nerasov, gouverneur du royaume de Sigurd. Mikhal, un soldat de Tyr a tenté de les arrêter mais il n’a pas fait le poids. Témoin du kidnapping de Mikhal, Freya le rejoint dans le charriot pour le sauver. Alexis et Julius sont également à leur poursuite ne pouvant laisser Freya dans ces conditions et Zabel s’évader. La jeune fille est alors découverte mais elle arrive à s’éclipser avec le soldat blessé, dans la forêt d’Upsa. Pourchassée et paniquée, Freya ne sait plus quoi faire mais l’esprit du Prince Edward lui vient alors en aide et il rappelle à sa doublure pourquoi elle se bat et ce qu’elle veut protéger. Freya est ainsi envahie par une nouvelle force, celle de ne plus jamais perdre personne et à cet instant, toutes ses pensées sont tournées vers Mikhal. Alexis et Julius arrivent également en renfort. Le frère adoptif de Freya est surpris de voir sa sœur agir ainsi, elle qui était jusque-là une jeune fille fragile, se retrouve couverte du sang de ses ennemis, avec un regard plus déterminé que jamais. Freya et ses compagnons se rendent ensuite au château de Häst, le domaine de Rash, qu’ils savent être le complice de Marouk. Même si elle est heureuse de pouvoir se reposer un peu, Freya reste sur ses gardes en territoire ennemi. Bien vite, Alexis découvre que le fort de Leren, qui protège le sud du pays est aux prises avec le royaume de Sigurd et que Rash, responsable du fort, n’a pas du tout l’intention d’intervenir. Mais Freya ne l’entend pas de cette oreille et, en tant que le Prince Edward, elle se rend immédiatement au fort pour soutenir ses soldats et elle envoie Mikhal chercher des renforts à la capitale.

Notre critique

C’est Alexis qui nous présente ce 2ème tome de Freya – L’ombre du prince. Le jeune chevalier est toujours en apprentissage et il fait tout pour surpasser son frère, le grand chevalier noir. Sur la jaquette du tome, on pourra d’ailleurs voir Aaron dans la lame d’Alexis comme si il veillait sur son petit frère à chaque fois qu’il dégaine son épée. Même si il est mort, Aaron a toujours un rôle très important dans ce 2ème volume car il reste un modèle à surpasser pour Alexis en tant que soldat mais également dans le cœur de Freya qui était amoureuse de son aîné. Il est également l’élément déclencheur de la détermination de Freya à protéger tous ceux qui l’entourent puisque, hantée par la mort de celui qu’elle aimait, elle ne veut plus jamais perdre une personne qui lui est chère.

Elle n’est pas la seule pour qui ce sentiment de protection grandit puisque Julius, attristé par la mort du prince qu’il aimait tant, ne voyait pas l’arrivée de Freya d’un bon œil. Il pensait qu’une frêle jeune fille issue du peuple ne pourrait jamais comprendre ce qu’étaient les responsabilités d’un prince et la direction d’un royaume. Mais Julius commence à être conquis par Freya qui lui montre toute sa résolution. On voit un vrai changement s’opérer chez le chevalier blanc qui veut réellement protéger Freya et non pas le substitut du prince. Elle lui exprimera beaucoup de douceur qui pourrait d’ailleurs très bien faire chavirer le cœur de Julius.  Cela nous offrirait alors une rivalité amoureuse entre lui et Alexis, qui se bat déjà contre le fantôme de son frère, dans le cœur de Freya.

Le côté féminin de Freya est bien mis en avant alors que l’on aurait pu croire le contraire vu son nouveau statut de garçon. Mais non! Freya est toute mignonne et cela ne jure pas avec ses convictions qui l’emmèneront dans des combats qui la couvriront de sang. Sa féminité lui permettra d’avoir des réactions différentes du prince dans sa façon de penser et cela fera changer plus d’une personne autour d’elle. Tout d’abord, Mikhal qui pense avoir retrouvé le prince d’avant la guerre, plein de détermination, et il est heureux de ce changement. Ensuite, Rash qui est supposé être un ennemi, semble ébranlé par l’attitude de Freya et on a l’impression qu’il est à deux doigts de changer de camp pour se rallier à la jeune fille. Il est certain qu’il est troublé et il pourrait remettre sa décision d’alliance avec le royaume de Sigurd en doutes. A découvrir dans la suite des tomes. En tout cas, Freya surprend et elle n’a pas fini de faire changer les mentalités avec sa propre personnalité.

Nous allons avoir l’occasion de voir la jeune fille en action ainsi que ses charmes opérer sur un plus grand nombre puisqu’elle va se retrouver sur un champ de bataille. Elle est confrontée immédiatement à l’horreur de la guerre mais alors que l’on pourrait s’attendre à ce qu’elle perde pieds, il n’en est rien. Toute cette cruauté fait remonter en elle un sentiment de colère, capable de soulever des montagnes et de redonner espoir à une armée. On ne peut qu’avoir hâte de voir sa détermination en action dans la suite de ses aventures.

Les personnages sont toujours aussi bien travaillés avec des visages qui expriment à merveille leurs émotions. Une scène dans les bains du château, nous montrera le corps musclé de Julius plus en détails, traduisant sa force et sa puissance ou encore les cicatrices sur le torse d’Alexis. Tout est minutieusement travaillé rendant les personnages très vivants. Freya sera parfois dessinée avec des traits plus simples et plus ronds, traduisant aussi bien sa jeunesse que sa féminité avec notamment de grands yeux très expressifs.

Les arrière-plans sont assez épurés, ce qui est courant dans un shojo, mettant ainsi l’accent sur les détails des personnages. Certaines trames sont tout de même utilisées ci et là en fond, comme des étoiles ou des bulles. De plus, les scènes de combats sont agrémentées de lignes de vitesse et d’onomatopées, nous donnant une indication sonore sur la scène.

Notre critique du tome 2 de Freya - L'ombre du prince

En conclusion, un très bon 2ème tome pour Freya – L'ombre du prince, avec des personnages très détaillés qui nous emmènent avec eux dans leur univers. Freya arrive sur le champ de bataille et l'issue de l'affrontement repose sur sa détermination. Mais arrivera-t-elle à réconforter ses troupes alors que Alexis n'est plus à ses côtés?

Scénario90%
Dessin95%
Édition90%
Originalité90%
Mise en scène90%
Intérêt sur la durée100%
On a aimé
  • Action
  • Amour
  • Dessins +++
On a moins aimé
  • Néant
90%Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.