S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.
Dessinateur : Neko Nekobyou
Scénariste : Reiki Kanahara
Éditeur : Ototo
Collection : Shonen
Genre : Science-Fiction
Public : Tout public
Contenu : 240 pages
Sortie : 20 avril 2018
Prix : 6,99€
Statut de la série : En cours de publication

Acheter Site officiel

Résumé

« Leurs tenues de combat sont dans un tel état que Lux, Lisbeth, Silica et Leafa partent à la rencontre d’Ashley, une couturière renommée et survivante de SAO. Une telle réputation a un prix et celui exigé par Ashley pour réparer leurs vêtements est tel que les 4 amies doivent participer malgré elles à un concours de maillots de bain… et tenter de devenir les héroïnes de la plage ! »

Notre critique

Dans ce second tome, le quatuor de joueuses devenues amies dans la vie fait face à un nouveau défi. Frivole pour commencer, il offre l’avantage de mettre en scène les quatre beautés dans leur tenue de plage puisque leur première épreuve pour gagner de quoi faire réparer leurs tenues de combat est de participer à un concours de maillots de bain sur une plage de ALO. Accessoirement, elles en profitent pour compléter l’activité par l’installation et le service d’un stand de yakisoba, de quoi remplir leurs poches désespérément vides et attiser les regards des votants !

Basique, fonctionnant plutôt aussi bien que dans la réalité, leur stand attire l’attention sur elles, assurant de passer les éliminatoires. Mais il faut encore marquer les esprits pour augmenter les votes. S’ensuit un match de volley de plage, toujours en tenue de bain. Entre la mise en valeur volontairement sexy des atouts de leurs avatars par Leafa, Silica et Lisbeth et la grande timidité de Lux, chacun peut faire son choix. Mais si le lecteur est abreuvé de ces actions franchement fan service, nos protagonistes en sont pour leurs frais : le succès n’est pas au rendez-vous. Elles s’interrogent donc sur le véritable enjeu du concours intitulé « l’héroïne » de la plage. Cela ne se limiterait donc pas seulement à la beauté physique mais aussi et peut-être surtout à la démonstration de ses qualités de cœur et de bravoure ? Ni une ni deux, voici nos quatre héroïnes en herbe parties à la recherche d’une quête qui devrait se dérouler sur la plage et prouver à tous les votants qu’elles sont les héroïnes méritantes des lieux ! Il ne faut pas longtemps pour qu’une enfant en détresse ne les amène face à un boss très gros, très moche et très costaud, de quoi leur donner l’occasion rêvée.

Si leur esprit de groupe grandit encore en cohésion et en complicité, c’est Lux qui en profite le plus car sa timidité vole peu à peu en éclat grâce au soutien et à la confiance que lui offrent ses nouvelles amies. Elle évolue et abandonne ses complexes pour se révéler à elle-même et aux autres. Même si on se demande pourquoi elle complexerait d’un avatar qu’elle peut modifier à volonté, on se laisse emporter plaisamment par la dynamique de ce volume qui nous éblouit (ou nous assomme au choix) de ses naïades et de son action pleine de bonne humeur.

Le charme de ce tome 2 repose donc en grande partie sur le coup de plume de Neko Nekobyou. Soutenant une narration peu marquante et moyennement distrayante le dessin énergise le récit par une mise en cases efficace, un dynamisme dans la mise en mouvement des personnages et un chara-design ouvertement orienté sur un fan-service de haute volée.

Notre critique du tome 2 de Sword Art Online - Girl’s Ops

Forcées de participer à un concours pour devenir les héroïnes de la plage, les quatre amies vont devoir faire preuve de beaucoup d'énergie!

Scénario83%
Dessin90%
Edition96%
Originalité81%
Mise en scène90%
Intérêt sur la durée70%
On a aimé :
  • Retrouver de sympathiques personnages
  • Dynamisme efficace
  • Bonne humeur constante
On a moins aimé :
  • Narration peu originale…
  • Trop de points de vues typiques fan service
85%Note Finale

A propos de l'auteur

Rédactrice manga de Nipponzilla. Dévoreuse manga, BD et livres en tous genre, bavarde absolue, elle s’attaque à tout ce qui ressemble de près ou de loin à un bon titre et qu’importe les déceptions, elle s’acharne pour vous dénicher des perles.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.