S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.
Dessinateur : Yasuhisa Hara
Scénariste : Yasuhisa Hara
Éditeur : Meian
Collection : Seinen
Genre : Historique
Public : + 14 ans
Contenu : 220 pages
Sortie : 15 septembre 2018
Prix : 6,95€
Statut de la série : En cours de publication

Acheter Site officiel

Résumé

« Ei Sei, le jeune roi du pays de Qin qui s’est fait ravir son trône fait route vers le monde des montagnes, pour tenter de former une alliance avec le monarque qui y règne, et recouvrer son pouvoir… Suivez-le, et découvrez la plus grande épopée de la Chine des Royaumes Combattants !! »

Tandis qu’il décide de suivre le jeune roi Ei Sei dans son périple, Shin se retrouve rapidement face à un redoutable adversaire, un assassin envoyé par leurs ennemis aux techniques de combat aussi déroutantes qu’implacables. Après cette mésaventure, Shin, Sei et le petit Ten se mettent finalement en route vers les montagnes. Mais les rumeurs qui courent sur le peuple qui y habite sont loin d’être rassurantes : sauvages impitoyables et assoiffés de sang, qui n’hésiteraient pas à abattre leurs ennemis… Avec un sang-froid remarquable, le jeune roi décide toutefois d’aller les rencontrer, persuadé qu’ils sont sa seule chance de reconquérir son trône.

Notre critique

Le premier volume de Kingdom, déjà très fort en émotions et en péripéties, avait marqué le début du voyage de Shin et du jeune roi Sei. Dans ce second tome, ils poursuivent leur route avec un nouvel objectif : former une alliance avec l’effrayant peuple des montagnes. Les rencontres et les périples qui les attendent tout au long du volume sont accompagnés par une tension et un suspense très forts, à la fois provoqué par l’anticipation de ce qui les attend dans ces montagnes tant redoutées, mais également par les ennemis qui se dressent sur leur route.

On découvre également une partie des évènements qui firent suite à l’attaque du palais royal, notamment l’apparition de l’imposant général Ouki au visage inquiétant, mais également des révélations surprenantes sur ce qui est arrivé à Hyou, l’ami de Shin, ainsi qu’au ministre Shôbunkun, fidèle allié du roi. Entre ce bref retour en arrière et les combats auquel va faire face Shin dans le présent, les scènes d’action ne manquent pas, toujours aussi intenses et captivantes.

Mais plus encore que dans le premier volume, c’est l’abondance de la nature qui frappera le lecteur au fil des pages. L’avancée progressive dans la montagne dévoile un cadre verdoyant particulièrement détaillé, chaque page réalisée avec soin pour un résultat visuellement superbe. En dépit des circonstances sérieuses et des tensions, on découvre avec émerveillement ce paysage montagneux à la fois charmeur et dangereux dans lequel évoluent nos héros, trois enfants livrés à eux-mêmes et luttant avec acharnement pour survivre et se frayer une place dans un monde de guerres et de périls.

D’abord ennemis, on ressent une certaine complicité se créer doucement entre Shin et Sei, chacun commençant à respecter l’autre pour ses capacités. Leurs caractères radicalement opposés – Shin, fonceur qui n’a peur de rien, et Sei, calme et réfléchi – en font deux héros qui se complètent à merveille, avec néanmoins un point commun : leur courage et leur détermination sans failles. Se rajoute à cela la présence bien sympathique de Karyo Ten ; avec son costume d’oiseau et ses réactions assez enfantines et amusantes, il apporte une certaine fraicheur au groupe en plus d’être un personnage au tempérament très attachant.

Une fois de plus, le dessin frappe par son intensité et l’épaisseur de son trait, avec une mise en page travaillée, ce qui offre des scènes véritablement poignantes : pages entières ou double pages dépeignant une action ou un moment fort, ou encore gros plans sur le visage d’un personnage pour insister sur sa détermination ou la violence de ses émotions. Le grand format des tomes laisse par ailleurs pleinement apprécier le détail de chaque case. Enfin, avec leur traduction travaillée et le soin apporté à l’édition des textes, difficile de reprocher quoi que ce soit aux éditions Meian quant à l’adaptation en français du manga jusqu’à présent.

Notre critique du tome 2 de Kingdom

Toujours aussi prenante, l’histoire de Kingdom progresse à bon rythme dans ce second volume. Tandis que les personnages se rapprochent et dévoilent un peu plus les aspects intéressants de leur personnalité, c’est une véritable incitation au voyage qu’offre leur périple à travers les montagnes, parsemé de combats et de découvertes palpitantes. Une longue épopée qui ne fait que commencer, mais qui s’annonce déjà très prometteuse…

Scénario95%
Dessin95%
Edition90%
Originalité90%
Mise en scène100%
Intérêt sur la durée100%
On a aimé
  • Le paysage sublime
  • La tension de l'apparition du peuple des montagnes
  • Le scénario qui ne faiblit pas un instant
On a moins aimé
  • Néant
95%Note Finale

A propos de l'auteur

Fan de mangas, de RPG et d'animation, elle a vu beaucoup trop d'anime dans sa vie pour se souvenir de tous. Ce qui ne l'empêche pas de continuer de regarder tout ce qui a l'air intéressant.

Articles similaires

Une réponse

  1. Valentin

    Faites gaffe en mettant déjà 97 au tome 2 vous allez vraiment avoir du mal à continuer à noter sur 100 avec la suite 😂
    Belle critique sinon 😉

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.