S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.

Dessinateur : Jeronimo CEJUDO
Scénariste : Fabien Dalmasso
Éditeur : Delcourt/Tonkam
Collection : Shonen
Genre : Aventure, Fantastique
Public : + 12 ans
Contenu : 192 page
Sortie : 26 juin 2019
Prix : 7,99€
Statut de la série : En cours de publication

Acheter Site Officiel

Résumé

En route avec ses nouveaux amis pour retrouver son grand-père, la petite Baie, toujours aussi insouciante, ne se rend pas compte de l’enjeu dont elle est l’objet. En passant par le village natal des deux frères Rai et Fuu, le groupe décide de les réhabilité dans l’opinion des villageois : ils vont affronter la terrible créature qui vit dans la montagne hantée. Commence pour notre héroïne un début d’explication sur sa très grande force et sa malédiction.

Notre critique

Le moins que l’on puisse dire, c’est que cette série a du punch ! Le scénario est rapide et bien rythmé. Les personnages sont attachants et ont de l’humour. Dans ce tome, on en apprend plus sur les origines de la petite Bai et sur son grand-père Jio, qu’elle recherche.

On fait la connaissance d’Axo, un serpent Axolotl que Baie semble contrôler, de Vera et Vero, les épouses jumelles de Rai et Fuu, ainsi que de quatre disciples de Jio :Kai, Supa, Zeto et Geto. Ces derniers sont bien décidés à capturer notre héroïne et pour cela envoie un des leurs : Geto. Ce dernier est plus fort que Rust et Baie … mais il n’est pas très apprécié des autres disciples, qui le considèrent comme un gros lourdaud. Nos deux héros seront sauvés in extremis par un jeune homme mystérieux, bien décidé à protéger les derniers représentants de sa race.

Le dessin est régulier, il y a pas mal de trames dans les scènes d’action et il y a assez bien d’onomatopées, qui facilitent la compréhension des scènes de combat. La mise en scène et le découpage des cases sont très clairs et cela rythme bien l’histoire. Sur la jaquette, on retrouve Baie et Rust, en compagnie de Geto et en-dessous, sur la couverture, nous avons Baie et Geto. Sur l’arrière, nous avons Bomba Fatima, Rai et son frère, Fuu. Une présentation couleur de nos héros apparait dès les premières pages et quelques bonus contenant des ébauches préliminaires des personnages terminent le volume.

Notre critique du tome 2 de Lil’Berry

En conclusion, un nekketsu made in France qui a du rythme et pas mal ‘action. Une lecture idéale pour ces vacances !

Scénario80%
Dessin80%
Edition80%
Originalité75%
Mise en scène80%
Intérêt sur la durée80%
On a aimé
  • L’originalité du scénario, pourtant très classique
  • Les scènes d'action
On a moins aimé
  • Cela va être long d'attendre la suite!
80%Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.