S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.
Suivez toute l'actu de Lovely Fridays sur Japan Touch, le meilleur site d'actualité manga, anime, jeux vidéo et cinéma

Lisez notre avis concernant le tome 2 de Lovely Fridays

Dessinateur : Arina Tanemura
Scénariste : Arina Tanemura
Éditeur : Delcourt
Collection : Tonkam
Genre : Shojo, Humour, Romance
Public : Tout public
Site officiel : Aucun
Prix : 6,99€
Sortie : 8 juin 2016
Statut de la série : Terminée en 11 tomes

Devant la réaction dépitée de Nekota, Ai ne sait pas comment réagir et ne comprend pas pourquoi elle est elle-même si soucieuse de ce que son cousin peut ressentir. Une fois encore, Nekota profite de sa confusion pour obtenir ce qu’il veut. Doucement, Ai commence à sérieusement s’interroger sur ses sentiments pour ce cousin si entreprenant mais charmant et sincère. Serait-elle amoureuse de Nekota ?
Voilà un shojo qui ne fait pas traîner les choses plusieurs tomes avant de mettre en scène la réciprocité des sentiments de ses deux héros.
Dans ce 2e volume, Ai accepte de considérer avec honnêteté ses propres émotions face à un Nekota qui est sincère sous ses dehors de diablotin. L’attitude du jeune homme ne varie pas car il ne perçoit pas tout de suite le trouble qui gagne l’élue de son cœur. Malin, profiteur mais gentil, protecteur et attendrissant, il continue de faire de son mieux pour devenir proche d’elle et lui prouver que son amour est sincère. Efforts payants puisqu’Ai écoute peu à peu la vérité que son cœur lui serine doucement, oubliant la différence d’âge et le lien de parenté. A tel point qu’elle prend une étonnante décision…
Suspense typique du shojo, ce tome 2 se termine dans les larmes, rien de mieux pour donner envie de lire la suite !
Le trait d’Arina Tanemura ne varie pas, kawai à 100%, très expressif, avec une mise en scène centrée sur les visages aux grands yeux révélateurs des émotions, un effet dramatique garanti et réussi. Les arrières plans sont soignés, alternant les trames très shojo faites de petits nuages fleuris, avec une touche attentive aux décors extérieurs et intérieurs qui enveloppent les personnages pour mieux susciter une atmosphère de douce trame romantique virant lentement au drame dans ce volume.
Arina Tanemura sait y faire pour créer des personnages attachants et une mise en situation amoureuse à rebondissements variables mais efficaces. Lovely Fridays est aussi doux qu’une sucrerie !

Points forts : 

  • Premier rebondissement attendu qui survient dès ce tome 2 
  • Pas de ralentissement inutile pour faire traîner la série en longueur, bien vu 
  • Évolution émotionnelle et sentimentale accrocheuse des personnages, surtout Ai 
  • Malgré la différence d’âge, Nekota est parfois très mature vis-à-vis de Ai, ce qui prouve sa sincérité 
  • Ensemble graphique cohérent avec la narration 
  • Codes shojos présents à 200% 
  • Mise en scène réussie 
  • Édition française de qualité 

Points faibles : 

  • Personnage de Serizawa un peu cliché… jusque dans ses réactions 
Verdict : Un Très Bon Tome !!! 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.