S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.
Suivez toute l'actu de Online - The Comic sur Japan Touch, le meilleur site d'actualité manga, anime, jeux vidéo et cinéma

Lisez notre avis concernant le tome 2 de Online - The Comic

Dessinateur : Tsukasa Kyoka
Scénariste : Midori Amagaeru
Éditeur : Delcourt
Collection : Shonen
Genre : Science-Fiction, Drame, Combat
Public : Tout public
Site officiel : Aucun
Prix : 7,99€
Sortie : 15 juin 2016
Statut de la série : En cours de publication

Pour avoir utilisé un coup fatal suffisamment puissant pour vaincre l’un des plus dangereux boss du jeu, Mai a perdu l’usage de son bras gauche. La leçon est rude pour elle comme pour Asagi qui se fait sévèrement réprimander par Sugiura. Devant la froideur de ce dernier, la jeune femme décide qu’elle ne pourra pas travailler en étroite collaboration quotidienne avec lui et opte pour le service de sauvetage. Sa générosité et sa détermination servira donc à secourir les joueurs malchanceux. Elle est ainsi présentée à Taichi, le chef du service, un homme de son âge qui, sous ses abords peu avenants et paresseux, se révèle un bon professeur. Il ne cache pas surprise de découvrir les capacités uniques de l’avatar de Mai et lui apprend qu’elle combine, malgré elle, plusieurs éléments très rares. Hasard ou manipulation par les créateurs de ce jeu de la mort ? Mai n’ose pas trop se poser la question et préfère se concentrer sur l’action, Car le combat continue, des ennemis de plus en plus puissants se présentent chaque jour alors qu’elle se connecte pour survivre et accomplir sa mission…
Plus fort que le premier tome qui installait l’intrigue et son contexte, ce second volet oscille entre mises à l’épreuve, tissage de liens entre les protagonistes et un très bon suspense.
Bien que sortie sans trop de dommages de son premier combat notable, Mai n’a pas le temps de souffler. En quelques heures, elle doit encaisser le contre-coup de cet affrontement, peur et privation de l’usage de son bras, et choisir à qui se fier dans la vie réelle, au cœur de l’organisation qui entend lutter contre le jeu de la mort. Si elle fait son choix en grande partie en réaction à l’attitude d’un Sugiura au caractère déplaisant, il est évident au vu de sa première action de générosité envers une joueuse gravement démunie de ses moyens physiques, que le service de sauvetage est fait pour elle. Gentille, généreuse, altruiste et courageuse, Mai a trouvé son rôle dans la lutte contre les esprits criminels à l’origine de ce jeu mortel.
Avec elle on découvre la sévérité un peu antipathique il est vrai de Sugiura, la douce volonté d’Asagi de l’approcher et de la protéger ainsi que la maladroite et puérile attitude de Taichi.
Asagi, timide mais aussi déterminé que l’élue de son cœur, garde une intéressante part de mystère qui intrigue Mai autant que le lecteur. Comment la connaît-il ? De quoi devrait-elle se souvenir le concernant ? On devra attendre pour le savoir…
De même si les différentes ramifications liées au jeu mortel et aux tactiques de la société qui emploie Mai sont développées, le mystère de sa finalité, de l’identité de ses créateurs, des capacités inédites de l’avatar de Mai demeure…
Tout ceci apporte un zest d’inattendu et d’insolite plutôt accrocheur.
Le suspense est maître de l’intrigue même s’il s’illumine parfois des trouvailles de Mai et de ses compagnons de lutte ou recule un peu lorsqu’elle passe du temps en tête à tête avec un Asagi qui, toujours volontaire, fait son possible pour se rapprocher d’elle et lui venir en aide.
Entre action virtuelle, suspense, rencontres parfois drôles ou inquiétantes, succession de pensées, d’apprentissages, etc… la mise en images et en scène soignée de Tsukasa Kyota assure fluidité et attrait à chaque nuance du récit. Le chara-design est plus proche d’un shonen que d’un seinen mais reflète le caractère des protagonistes. On apprécie que Mai ne soit pas une bombe, juste une jolie héroïne qui cache sa volonté sous son apparence bien douce quelque peu banale.
Une très bonne suite !
Points forts : 
  • Suite immédiate qui ne lâche rien 
  • Propos assez réaliste et bien pensé 
  • Suspense + + + 
  • Humour + + 
  • Personnages bien créés et attachants 
  • Héroïne qui n’est ni une super héroïne ni une niaise, à laquelle on peut facilement s’identifier 
  • Pas mal de pistes restent à explorer 
  • Mise en scène efficace 
  • Chara-design défini par le caractère des personnages 
  • Atmosphère illustrée par l’encrage et le tramage 
  • Qualité éditoriale de la version française
Points faibles : 
  • Le mystère demeure sur plusieurs éléments clés, il ne faudrait pas que ça dure trop longtemps 
Verdict : Un Très Bon Tome !!! 

A propos de l'auteur

Rédactrice manga de Nipponzilla. Dévoreuse manga, BD et livres en tous genre, bavarde absolue, elle s’attaque à tout ce qui ressemble de près ou de loin à un bon titre et qu’importe les déceptions, elle s’acharne pour vous dénicher des perles.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.