S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.

Dessinateur: Yousuke Kaneda
Scénariste: Yousuke Kaneda
Editeur: Pika Édition
Collection: Shônen
Genre: Comédie, Romance
Public: + 12 ans
Contenu: 192 pages
Sortie: le 15 mai 2019
Prix: 6,95 €
Statut de la série: Série terminée en 16 tomes.

Acheter Site Officiel

Résumé

Les révisions pour les examens ont commencé chez les Black Doggy. Sous la houlette de Hasuki, les élèves s’appliquent et tentent de se concentrer sur leurs cours. C’est sans compter sur Romio qui cherche malgré tout à voir Juliet. Pour corser les choses, Hasuki lui déclare ses sentiments. Pris de court, Romio choisi de lui avouer sa relation avec Juliet, redoutant la réaction de son amie, surtout que, après les examens, il y aura le tournois sportif entre les deux dortoirs.

Notre critique

Les histoires de rivalités entre les deux dortoirs sont exacerbées dans ce volume, afin de bien faire comprendre au lecteur les enjeux et les pressions qui pèsent sur les élèves, quel que soit leur origine. Cela se traduit par la préparation des examens et la préparation du tournois sportif. Sur cette trame qui paraît pourtant lourde et sombre, se greffent une série d’évènements comiques qui allègent le tout.

Par exemple, le changement de caractère de Hasuki lorsqu’elle met ses lunettes et qu’elle arrive ainsi à faire étudier tous les élèves de son dortoir ou le fait que Romio, voulant absolument voir Juliet pendant cette période, la déguise en Julio pour qu’elle l’accompagne pendant les révisions.

Le personnage de Hasuki tient une place importante dans ce volume. Elle se décide à avouer à Romio les sentiments qu’elle a pour lui et ce dernier fait preuve d’une grande honnêteté en lui avouant sa relation avec Persia, s’ensuivent une course poursuite digne d’un cartoon pour finir sur une scène très émouvante ou Romio, le temps d’un instant, délaissera Juliet pour consoler Hasuki. Cette dernière, malgré sa peine, acceptera de garder le secret et ne dénoncera pas son ami. Par son attitude, elle montre clairement qu’elle est la plus grande alliée de Romio. Les deux personnages savent que leur relation ne sera plus jamais la même mais choisissent de sauver les apparences pour éviter le scandale.

Après un intermède amusant où l’on apprend que Juliet ne sait pas cuisiner, on arrive à la préparation du festival des sports. De nouveau, les rivalités et les tensions entre les deux dortoirs sont mis en avant. Le lecteur apprend surtout qu’au sein du dortoir des White Cats, il y a des clans et qu’un dénommé Aby a décidé de s’en prendre à Juliet pour devenir chef du dortoir à sa place, allant jusqu’à la blesser. Le festival, mis en scène par une suite de gags, garde quand même en toile de fond ces rivalités.

Toutes ces actions prennent place dans des décors fouillés. il est à noter que selon l’intensité et le côté dramatique de certaines scènes, les décors disparaissent afin d’attirer pleinement l’attention du lecteur sur les personnages et leurs actions. Le tout donne un manga très équilibré où l’humour domine malgré tout et qui a le mérite de s’adresser autant aux filles qu’aux garçons.

L’édition est belle avec un couverture plus sobre que son modèle original en japonais. Sous la jaquette, il y a quelques croquis préparatoires avec annotations qui tiennent lieu de bonus.

Notre critique du Tome 2 de Romio vs Juliet
Le festival des sports a commencé. Qui l'emportera?
Scénario85%
Dessin90%
Edition90%
Originalité85%
Mise en scène90%
Intérêt sur la durée85%
On a aimé
  • L'alternance de gags et de moments sérieux.
  • Les décors soignés.
On a moins aimé
  • Les rivalités internes.
90%Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.