S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.

Dessinateur : Akimi Hata
Scénariste : 
Akimi Hata
Éditeur : 
Pika Édition
Collection : 
Josei
Genre : 
Romance, Tranche-de-vie
Public : 
+ 14 ans
Contenu : 
192 pages
Sortie : 
12 février 2020
Prix : 
7,20€
Statut de la série : 
En cours de publication

 

Acheter Site Officiel

Résumé

Les choses s’accélèrent entre Shino et Kawai avec une demande en mariage. Cependant, rien n’est clair dans la tête de Shino puisqu’elle veut absolument se marier, faisant de Kawai le candidat idéal, mais son amour pour Mayuki est tellement fort que son cœur la ramène toujours vers lui. Kawai est bien placé pour comprendre sa tourmente puisqu’il vit la même chose avec Mitsuru. Mais alors que Shino se rend à un rendez-vous avec Kawai pour accepter sa demande en mariage, elle croise Mayuki sur le quai de la gare qui, lui aussi, lui fait sa demande en mariage. Pensant faire ce qui est mieux pour tout le monde, Shino rejette Mayuki avant de rejoindre Kawai pour accepter sa demande. De retour chez elle, elle constate que Mayuki est parti avec ses affaires. Bien qu’ils soient tous deux décidés, Shino et Kawai ont l’esprit embrumé par leur amour respectif et même si ils essaient de faire le vide dans leur tête, Mayuki et Mitsuru ne sont jamais très loin. Mais Mitsuru souhaiterait que la relation de son ami avec Shino s’accélère pour pouvoir enfin tourner la page. Mayuki, quant à lui, a voulu agir en adulte et laisser de l’espace à Shino mais son amour pour elle est trop fort et il est bien décidé à passer à l’attaque, déclarant son amour à Shino dès qu’il le peut. Au lieu de fuir sans cesse ses sentiments pour Mayuki, Shino prend la décision de ne plus se voiler la face et d’accepter ses sentiments pour Mayuki. Vers où son amour la conduira t’elle?

Notre avis

Les choses se compliquent dans ce 2ème tome de Sensuel Dilemme. Shino est follement amoureuse de Mayuki mais son âge lui fait penser à l’avenir et pour cela il faut qu’elle se marie et fonde une famille. Kawai est le candidat idéal pour cela surtout qu’il lui a fait sa demande en mariage. Un avenir parfait se profile à l’horizon pour Shino mais son cœur n’est pas de cet avis. Comment lier amour et raison quand l’un et l’autre nous pousse dans des directions opposées. Shino se met beaucoup de barrières toute seule. Elle prend la décision seule de laisser Mayuki pour aller avec Kawai, pensant que c’est la meilleure chose à faire et au final tout le monde souffre. Elle est inquiète par les « qu’en dira t’on? » du fait que Mayuki est de 9 ans son cadet mais avec les années qui passeront et Mayuki qui deviendra plus adulte, ces années de différence ne se verront même plus. C’est triste de voir que le devoir passe avant l’amour pour Shino alors qu’elle pourrait être heureuse dans sa relation avec le jeune homme.

Mayuki fait de gros efforts pour paraître plus adulte et là où Shino voit une contrainte, nous y voyons tout son amour pour la jeune femme. Malgré tous les rejets, Mayuki s’accroche et sa détermination est belle à voir. C’est vraiment un personnage très attachant que l’on a envie de soutenir. Il a des côtés très enfantin et très drôle comme quand il se jette face contre terre quand il est contrarié ou qu’il fait une tête comique pour montrer son mécontentement ou sa désapprobation. Mais sous ses airs de gentil mouton se cache un loup féroce. Quand il déclare son amour à Shino, il n’a plus rien d’un gamin. Il a un regard déterminé, voir effronté. Il est sûr de lui et on ne voit plus que l’homme transi d’amour pour Shino. Son attitude parfois un peu provocante fait s’inverser les rôles nous montrant ainsi une Shino plus fragile comme quand elle avoue à son tour son amour pour Mayuki, donnant l’impression de voir une scène où une lycéenne déclare son amour à son crush.

Les deux couples de l’histoire, à savoir Shino-Mayuki et Mitsuru-Kawai, se font du mal dans cette histoire. Les conventions sociales les empêchent d’être avec celui où celle qu’ils aiment faisant au total quatre malheureux. Mais même si Shino et Kawai veulent se mettre en couple pour aller de l’avant, les ombres de Mitsuru et Mayuki planeront toujours au-dessus d’eux et leur couple ne fonctionnera pas. Il est temps que chacun accepte ses sentiments et on espère que ce sera le cas dans les prochains tomes.

Ce deuxième volume est scindé en 3 parties. La 1ère est l’histoire principale et malheureusement, elle s’arrête vers la moitié du tome pour laisser place à deux histoires bonus. Cela est dommage car nous n’avons qu’une toute petite partie de l’histoire dans ce tome alors qu’il y avait de la place pour plus, ce qui nous laisse sur notre faim. La 1ère histoire bonus raconte la rencontre de Kawai avec Mitsuru, ce qui la rend intéressante puisque ce sont des informations supplémentaires sur l’histoire. Cependant le 2ème récit nous fait par de la rencontre de Shinta, un jeune homme très maladroit, avec Ida une jeune femme toujours en colère. Shinta aidera Ida à sourire et à être heureuse jusqu’à ce qu’elle découvre le secret du jeune homme. Bien que l’histoire soit très belle et touchante, elle n’apporte rien au contenu principal. On se demande pourquoi elle a été placée là car elle n’y a pas du tout sa place.

Les personnages sont toujours aussi bien travaillés. Les gros plans sur les visages des héros nous permettront de voir à merveille leurs expressions et leurs grands yeux qui reflètent très bien leurs sentiments.

Les arrière-plans sont très épurés laissant toute la place aux héros. Des fonds avec des bulles ou des étoiles sont tout de même utilisés ci et là pour renforcer les moments forts de l’histoire.

Notre critique du tome 2 de Sensuel Dilemme

En conclusion, c'est un réel plaisir de voir cette suite de Sensuel Dilemme. On peut juste regretter que le récit ait été raccourci pour mettre deux histoires bonus.

Scénario90%
Dessin95%
Édition85%
Originalité90%
Mise en scène90%
Intérêt sur la durée100%
On a aimé
  • Dessin
  • Amour
  • Conflit intérieur
On a moins aimé
  • Néant
90%Note Finale

A propos de l'auteur

Tombée dans l'univers manga par hasard, elle ne l'a plus lâché et en est devenue passionnée. Plus attirée par le shojo et le shonen, elle n'a pas peur de relever des défis et de découvrir d'autres styles.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.