S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.

Dessinateur: Onigunsou
Scénariste: Onihgunsou
Editeur: Pika Édition
Collection: Seinen
Genre: Suspense, fantastique
Public: + 12 ans
Contenu: 192 pages
Sortie: 20 novembre 2019
Prix: 7,20 euros
Statut: En cours de publication

Acheter Site Officiel

Résumé

Hyôma a réussi à rassembler les signatures des tsukumogami de la famille Nagatsuki. Cela lui permet de rester chez eux pendant un an afin de parfaire sa formation. Malheureusement, il apprendra vite que les tsukumogami avaient pour lui un tout autre objectif.

Notre critique

Ce deuxième tome est centré sur le personnage de Botan Nagatsuki. Dans ce volume est révélé le passé de la jeune fille et pourquoi les six tsukumogari et elle sont si fortement liés.

Le personnage de Botan apparaît au premier abord fragile et maladroit mais on s’aperçoit vite que la jeune fille cache un lourd secret et qu’elle a dû apprendre à vivre avec. Elle a une force de caractère bien plus forte qu’elle ne le laisse sous-entendre lors de ses premières apparitions. Néanmoins, peu habituée au contact avec d’autres personnes, elle reste maladroite dans sa manière de communiquer. Cette maladresse couplée à la mauvaise façon de parler de Hyôma créé de nombreux quiproquos entre les deux personnages.

Dans ce volume, plusieurs choses sont expliquées sur les tsukumogari. Cela permet au lecteur de comprendre un peu mieux ces créatures particulières. Quelques éléments seulement sont dévoilés ici, ce qui laisse supposer que d’autres explications seront données au fur et à mesure du récit.

Le dessin est épuré et convient bien au récit. Les personnages sont bien représentés et facilement reconnaissables. Les sentiments et leur ressenti se manifestent surtout au niveau des yeux. Les décors sont simples et servent bien les actions.

Le récit alterne des moments de tension et des moments plus drôles. Les phases de tension sont bien rendues et l’atmosphère est bien rendue. Le malaise ou l’énervement des personnages est bien ressenti par le lecteur qui peut ainsi s’immerger complètement dans le récit. Il n’y a pas de temps morts et la transition entre les différents chapitres se fait de manière très fluide.

L’édition est de bonne qualité mais ne présente aucun bonus particulier.

C’est une série qui accrochera les amateurs de combats nerveux et rapides ainsi que les amateurs de folklore japonais.

Notre critique du tome 2 de Spirits Seekers
Qui est réellement Botan Nagatsuki?
Scénario85%
Dessin90%
Edition80%
Originalité85%
Mise en scène85%
Intérêt sur la durée85%
On a aimé
  • Le dessin
  • La nervosité des combats
On a moins aimé
  • Néant
85%Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.