S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.
Dessinateur : Hideyoshico
Scénariste : Hideyoshico
Éditeur : Boy’s Love IDP
Collection : Hana Collection
Genre : Yaoi
Public : + 16 ans
Contenu : 192 pages
Sortie : 5 mars 2019
Prix : 7,95€
Statut de la série : En cours de publication

Acheter Site officiel

Résumé

« Les saisons passent et Hayato fête son 14e anniversaire. Après être entré en dernière année de collège, le jeune garçon annonce à Yûji qu’il ne compte pas aller au lycée, ce que celui-ci ne voit évidemment pas d’un bon œil. Décidé à le faire changer d’avis, Yûji embauche Hidaka, l’ami de Kô, pour lui donner des cours particuliers après l’école. Très vite, Hayato se confie à Hidaka, qui lui conseille de prendre du recul et de s’éloigner de Yûji pour mieux l’attirer… »

Notre critique

Pas facile d’attirer l’attention de celui qu’on aime, surtout quand celui-ci est du même sexe, plus âgé, et qu’il fait partie de la même famille ! Pourtant, le jeune Hayato n’en démord pas : désormais âgé de 14 ans, il en pince toujours pour Yûji et cherche à tout prix à lui prouver qu’il n’est plus un enfant. Mais ce dernier est convaincu que, même s’ils ne partagent aucun lien de sang, « la famille reste la famille » et ne peut pas répondre à ses sentiments.

Suivre les aventures de cette petite famille hors-norme est toujours un vrai plaisir, qu’il s’agisse de Hayato et Yûji pris dans ce tourbillon amoureux bien compliqué, de la petite Kikka toujours aussi mignonne et pleine de bonne humeur, ou encore de Kô, ce dragueur qui vit la vie au jour le jour sans réaliser que son meilleur ami a des sentiments pour lui. Dans ce volume, c’est Hayato qui occupera la place principale.

Et quand le jeune collégien annonce de but en blanc qu’il a l’intention d’arrêter ses études à la fin du collège pour trouver du travail, rien ne va plus. Yûji est catégorique : Hayato doit aller au lycée, c’est indiscutable. Mais Hayato, lui, en a marre d’être considéré comme un enfant et il est persuadé qu’en ayant un travail et un salaire, Yûji le verra davantage comme un adulte. Cette situation fait peine à voir, car on imagine sans mal la frustration de Hayato, dont les sentiments pourtant sincères sont totalement pris à la légère par Yûji, et on peut comprendre qu’il soit pressé de faire évoluer les choses. Mais cet empressement pourrait lui nuire sur le long terme, et on comprend donc le point de vue de Yûji également. Tous deux ont toujours autant de mal à communiquer et à faire comprendre les choses à l’autre ; ils pataugent, se disputent continuellement, et ils vont avoir besoin de l’aide de personnes extérieures pour y voir un peu plus clair sur tout cela.

Malgré tout, de plus en plus Yûji commence à réaliser que Hayato grandit, et les « attaques » incessantes du jeune garçon ne le laissent pas non plus totalement indemne ! On en vient donc à penser que lui aussi pourrait être attiré par Hayato, mais qu’il refrène ses pulsions et ses sentiments à cause du jeune âge de son neveu et de leurs liens familiaux.

Vu le passage assez rapide du temps depuis le début de l’histoire, on peut s’attendre à ce que de nouvelles saisons s’écoulent entre ce volume et le suivant, ce qui devrait donc annoncer pas mal de bouleversement pour la suite. Mais jusqu’à présent, l’auteure ne lâche rien et la tension est au plus fort, ce qui donne réellement envie de vite connaître la suite !

Notre critique du tome 2 de Stay Gold

Encore un tome plein d’humour, de douceur, et de sentiments complexes à sens unique. Une histoire d’amour décidément pas comme les autres et dont on ne se lasse pas !

Scénario85%
Dessin80%
Edition90%
Originalité90%
Mise en scène85%
Intérêt sur la durée85%
On a aimé
  • La tension de l'amour non partagé
  • La petite famille toujours aussi drôle
  • Yûji qui prend peu à peu conscience des choses
On a moins aimé
  • Néant
85%Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.