S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.

La critique de Nipponzilla du tome 2 de Wonder Rabbit Girl, le nouveau manga de Yui Hirose disponible chez Delcourt / TonkamDessinateur : Yui Hirose
Scénariste : Yui Hirose
Éditeur : Delcourt / Tonkam
Collection : Shonen
Genre : Érotisme, Romance, Enquête
Public : + 16 ans
Contenu : 192 pages
Sortie : 3 janvier 2018
Prix : 7,99€
Statut de la série : En cours de publication

Acheter Site officiel

Résumé

Rei continue son enquête sur Wonder Rabbit Girl en interrogeant les filles de la liste en utilisant leur fétichisme. Il découvre alors que certaines filles ne sont pas sur cette liste mais qu’elles ont tout de même d’étranges déviances sexuelles et d’un autre côté, certaines qui y sont bien présentes, ne réagisse pas à leur caractéristique particulière. Rei commence alors à se poser des questions sur ce répertoire des filles de l’école. Il pense alors faire un grand pas dans son enquête en rencontrant Haru Kokonoe qui a l’air de savoir qui est Wonder Rabbit Girl. Rei semble alors tenir une piste sérieuse car Kokonoe lui renseigne une fille en particuliers et cette dernière se trouve sur la liste de Ren. Rei va-t-il enfin pouvoir venger son frère? L’arrivée d’une des reines de l’école ne va pas l’aider dans cette voie.

Notre critique

Le tome 2 de Wonder Rabbit Girl nous amène plus loin dans l’enquête de Rei pour venger son frère. La mystérieuse Wonder Rabbit Girl reste terrée dans son trou permettant à Rei de goûter au plaisir d’être lycéen dans un établissement où toutes les filles ont une singularité sexuelle et une imagination débordante.

Dans ce 2ème volume, le thème principal de l’enquête de Rei afin de venger son frère, revient sur le devant de la scène. L’histoire avance ainsi un peu plus que dans le 1er tome où tout était centré sur la liste des filles à fétichisme. Nous découvrons tout de même de nouvelles déviances de ces lycéennes mais ce thème n’envahit pas tout le tome comme ce fut le cas avec le premier.

Découvrez notre notre critique du tome 2 de Wonder Rabbit Girl et suivez toute son actu sur Nipponzilla, le meilleur site d'actualité manga, anime, cinéma et jeux vidéo japonais

Le personnage de Rei est plus présent et c’est une bonne chose car c’est tout de même lui le héro de l’histoire.

L’intrigue à la fin du 1er tome concernant le conseil des élèves est presque totalement oubliée dans ce volume. On apprend que Ren souhaitait devenir représentant des élèves en chef mais c’est hélas le seul lien avec cette nouvelle histoire, qui on l’espère sera développée dans les prochains volumes.

Plusieurs personnages, qui vont avoir une importance dans le récit, font leur apparition. Il y a tout d’abord Kokonoe, à qui Rei dévoile qui il est vraiment. Il devient ainsi un ami et un allié qui pourra l’aider dans son enquête. Ensuite apparaît une des reines de l’école: Nene Yurigaoka. Cette dernière nous fait entrer dans un nouveau chapitre car elle veut tout faire pour se venger de Ren, sans savoir que c’est Rei qui se trouve à sa place. Un énorme quiproquo semble se profiler ce qui amènera une touche d’humour au récit. Ce nouveau personnage, relance également le thème principal de l’histoire qui est la vengeance.

Les arrière-plans tout comme les personnages sont toujours aussi bien détaillés, nous faisant vivre pleinement l’histoire. Les scènes d’évocation des singularités sexuelles sont extrêmement bien développées nous faisant entrer dans l’imaginaire des jeunes lycéennes. Le fan-service est omniprésent mais incontournable vu le thème du fétichisme sexuel. 

Notre critique du tome 2 de Wonder Rabbit Girl

En conclusion, l'enquête avance sur Wonder Rabbit Girl et Rei en apprend également plus sur la personne qu'est son frère à l'école. De nouveaux personnages viennent enrichir l'histoire et certains vont en faire voir de toutes les couleurs à notre héro.

Scénario79%
Dessin84%
Édition77%
Originalité77%
Mise en scène81%
Intérêt sur la durée78%
On a aimé
  • Personnages et arrière-plans très travaillés
  • Arrivée de nouveaux personnages
  • Histoire recentrée sur le thème principal de la vengeance
On a moins aimé
  • Intrigue, à fin du 1er tome, non reprise
  • Déviances sexuelles farfelues
  • Fan-service très présent
79%100% fan service

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.