S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.

Dessinateur : Tsutomu Ohno
Scénariste : Tsutomu Ohno
Éditeur : Doki-Doki
Collection : Seinen
Genre : Aventure, Fantastique
Public : + 14 ans
Contenu : 192 pages
Sortie : 21 août 2019
Prix : 7,50€
Statut de la série : Terminée en 3 tomes

AcheterSite Officiel

Résumé

Byakuya continue sa chasse aux 3 esprits des piliers et c’est au tour d’Aun d’être pris pour cible. Buchimaru cherche toujours à l’arrêter mais Byakuya n’a que faire de son ancien disciple qu’elle n’hésitera pas à sacrifier. Aux portes de la mort, la malédiction de Buchimaru prend de l’ampleur et ce dernier se transforme complètement. Le jeune homme devient alors un spectre enragé mais sa détermination à stopper Byakuya est restée intacte. Haizumi tente de ramener son ami à la raison tout en protégeant Tadamuki, qui est le seul à pouvoir lever le sort. Byakuya profite de la confusion pour tuer le 2ème esprit des trois piliers et s’en aller. Alors que les terres protégées par Aun s’écroulent, Haizumi tente le tout pour le tout avec Buchimaru en lui remémorant leur passé commun et le jeune ninja reprend le dessus sur sa malédiction. Senri, un messager de Mitsunagi, le dernier esprit restant des 3 piliers, vient alors à la rencontre de Buchimaru et ses amis pour les emmener auprès de son maître, ce qui leur permettra de devancer Byakuya. De son côté, Ikaru, qui s’était mis en retrait des combats, reçoit une nouvelle mission: éliminer tous les obstacles qui se présenteraient devant Byakuya. Arrivés auprès de Mitsunagi, ce dernier explique à Buchimaru que Byakuya a pour but de ressusciter quelqu’un et pour cela, elle a besoin de l’esprit gardien Shunmoku mais ce dernier a été scellé par les 3 esprits des piliers car il était incontrôlable et faisait beaucoup de victimes sur son passage. Mitsunari demande alors à Buchimaru de protéger le monde en arrêtant Byakuya.

Notre critique

C’est Haizumi qui clôture cette série en nous présentant ce 3ème tome de Buchimaru Chaos. La jeune fille aura un rôle important dans ce dernier volume et nous permettra d’aborder plusieurs thèmes dont celui de l’amour. Depuis le début du récit, nous connaissons ses sentiments pour Buchimaru et ils ne faibliront pas jusqu’à la fin. Nous avons un petit aperçu de leur enfance à tous les deux qui leur a permis de créer un lien fort qui sauvera la vie de Buchimaru. Dommage que nous n’en sachions pas plus sur leur passé ensemble car cela aurait pu être intéressant de voir comment la vie les a menés où ils en sont aujourd’hui. Cela aurait aussi été bien que le petit côté romance soit davantage développé mais pour une série en 3 tomes, il est difficile d’aborder trop de sujets.

C’est avec ce dernier volume que nous comprenons que la série était comme un voyage initiatique pour Buchimaru. Lui qui avait toujours suivi aveuglément Byakuya, doit se débrouiller seul dans cette aventure pour terminer par tracer sa propre voie. On pourra suivre l’évolution de Buchimaru au fil des tomes, le voyant ainsi grandir et modeler son propre destin.

Nous avons un léger aperçu du passé de Byakuya pour expliquer son but final. Cette séquence est très courte et nous ne pouvons qu’être tristes de ne pas en savoir davantage sur ce personnage. Par son biais, un cycle répétitif nous est présenté dans ce récit, celui du maître et de son disciple. Ce lien est souvent représenté dans les histoires de ninja comme une boucle sans fin où l’élève devient le professeur. Nous pourrons ainsi voir dans un premier temps Byakuya qui est à la recherche de son mentor et dans un second temps Buchimaru qui la poursuit à son tour. On ne peut que supposer, qu’étant devenu indépendant, le jeune héro aura lui aussi par la suite un disciple. En plus de cela le mystère s’épaissit autour de Byakuya qui a l’apparence d’une jeune femme d’une vingtaine d’année et qui a cependant la centaine bien faite. On ne peut qu’avoir un goût de trop peu sur nos héros avec qui on aurait bien envie de continuer un bout de chemin.

Nous aurons l’occasion de voir de très beaux combats dans ce 3ème tome face aux différents esprits. Buchimaru fera preuve d’une détermination et d’une force hors du commun non seulement pour reprendre le dessus sur sa malédiction mais également pour pouvoir utiliser ses pouvoirs à sa guise tout en gardant le contrôle de son esprit. Nous pourrons ressentir cette lutte à travers son regard qui est très expressif. La force des sentiments de Haizumi et Byakuya, afin de ramener Buchimaru parmi elles, sera également très intense faisant ressentir des frissons aux lecteurs.

Les personnages sont très détaillés et les esprits gardiens ne sont pas en reste. Nous aurons l’occasion de voir Tadamuki sous une forme spectrale avec une tête de loup extrêmement bien travaillée. Les sentiments des héros se reflètent à merveille sur leurs visages qui sont très expressifs.

Les  arrière-plans sont assez épurés et il y a beaucoup de jeux dans les nuances de noir et de gris pour exprimer l’ambiance de la scène. Les combats sont quant à eux agrémentés de lignes de vitesse, d’explosions et d’onomatopées.

Notre critique du tome 3 de Buchimaru Chaos

En bref, une très belle conclusion pour ce dernier tome de Buchimaru Chaos. L'histoire a trouvé son dénouement sans être bâclé, nous laissant cependant un brin triste que les aventures de Buchimaru et ses amis ne connaissent pas de suite.

Scénario85%
Dessin80%
Édition90%
Originalité80%
Mise en scène85%
Intérêt sur la durée89%
On a aimé
  • Combats
  • Sentiments
  • Aventures
On a moins aimé
  • Néant
85%Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.