S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.
Critique Manga, Dolly Kill Kill, Manga, Pika Edition, Yukiaki Kurando, Yusuke Nomura,

Critique Manga, Dolly Kill Kill, Manga, Pika Edition, Yukiaki Kurando, Yusuke Nomura, Dessinateur : Yusuke Nomura
Scénariste : Yukiaki Kurando
Éditeur : Pika Édition
Collection : Shonen
Genre : Horreur, Drame, Action
Public : Tout public
Nombre de pages : 192 pages
Sortie : 1 février 2017
Prix : 7,50€
Statut de la série : En cours de publication

Malgré la déflagration causée par l’explosion du missile, la Doll House est intacte. C’est également le cas de Kyûjin et la Dolly de type peluche, ils n’ont pas la moindre égratignure. Ils peuvent donc continuer leur combat. Cet affrontement est interrompu par l’arrivée en hélicoptère de Daifuku, Vanilla et Iruma qui sont à la recherche de Ren. Étant donné qu’elle était à proximité lors de l’explosion, Kyûjin explique que Ren est surement décédée. La colère d’Iruma lui permet d’activer ses étranges pouvoirs, notamment une capacité de régénération reconstituant la jambe qu’il avait perdu à la fin du tome 1 et réparant le bras que la peluche lui avait presque arraché quelques pages plus tôt. Maintenant que la peluche doit faire face à deux redoutables adversaires, a-t-elle enfin une chance d’être vaincue ?
Critique Manga, Dolly Kill Kill, Manga, Pika Edition, Yukiaki Kurando, Yusuke Nomura,

Il est appréciable de constater que la qualité des dessins est une fois encore au rendez-vous. Que ce soit au niveau du dynamisme des actions, des détails apportés aux décors ou de l’expressivité des visages. Même si les auteurs commencent un peu à en abuser, cela donne toujours des frissons de lire la folie des personnages sur leur visage. Ces sentiments sont parfaitement retranscrits par Yûsuke Nomura, le dessinateur du manga.

Critique Manga, Dolly Kill Kill, Manga, Pika Edition, Yukiaki Kurando, Yusuke Nomura,

Pour le moment Dolly Kill Kill reste plaisant à lire mais il serait temps d’accélérer le rythme car le tome 3 se contente d’offrir la suite du combat entamé dans le tome précédent sans même y apporter une conclusion. L’existence d’humains hybrides disposant du pouvoir des Dollies est brièvement mentionnée et le scénariste met en avant le fait que les Dollies peuvent se rebeller, par contre c’est à peu près tout ce que propose ce volume. Heureusement, cela se termine par un chapitre bonus très intéressant dédié à un personnage destiné à revenir et à devenir l’un des piliers de la lutte contre les Dollies. 

Points forts : 

  • La qualité des dessins est toujours bien présente
  • La folie qui se lit sur le visage des personnages
  • Un personnage intéressant est introduit dans le chapitre bonus
  • Le mystère qui entoure les hybrides

Points faibles :

  • Un tome centré sur un combat qui ne se termine même pas
Verdict : Un très bon tome !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.