S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.
Dessinateur : Ogeretsu Tanaka
Scénariste : Ogeretsu Tanaka
Éditeur : Taifu Comics
Collection : Yaoi
Genre : Romance
Public : Averti
Contenu : 162 pages
Sortie : 21 février 2019
Prix : 8,99€
Statut de la série : Terminée en 3 tomes

Acheter Site officiel

Résumé

« Alors que la fin de l’année univrsitaire approche, Naoto et Taichi sont en pleine confusion. Cela fait des jours qu’ils ne se sont pas vraiment parlé et l’attitude distante de Taichi fait de nouveau douter Naoto. A la fête de l’université, seul Nishina semble se préoccuper de lui. Mais n’essaie-t-il pas tout simplement de de tout faire pour que sa rupture avec Taichi devienne une réalité ? Car même s’ils restent ensemble, leur principal obstacle demeurera : vivre leur amour au grand jour et être acceptés… A l’aube de leur vie d’adulte, le défi paraît insurmontable. »

Notre critique

Dernier tome de cette charmante trilogie, ce volume 3 répond à de nombreuses interrogations avec simplicité et une certaine objectivité.

Passé le suspense rapidement clôt du potentiel triangle amoureux Naoto/Taichi/Nishina, le couple vedette repart sur de nouvelles bases avec un coming out public en plein cœur de l’université. Voilà qui fait jaser le monde et retourne l’estomac du petit groupe d’amis de nos tourtereaux. Vont-ils les rejeter ?… Sitôt dit sitôt fait, Naoto et Taichi prennent tout de même la liberté de fuir dans un premier temps une partie de cet entourage pour se retrouver, s’abandonner dans les bras l’un de l’autre et quand même discuter de ce qui les attend à présent qu’ils ne peuvent plus se cacher.

Car la nouvelle s’est vite répandue dans leur cocon quotidien et, avant d’y retourner, tous deux décident d’impliquer leur famille. Tandis que Taichi termine de mettre les choses aux points avec sa mère, encouragé par l’acceptation totale de son père, Naoto hésite un peu…avant de craquer devant ses frère et sœurs ! Assez fidèle à la spontanéité du personnage, la scène de coming out familial de Naoto est très amusante, bien moins tragique que ce que l’on aurait pu imaginer mais néanmoins plutôt réaliste, avec un point spécial pour les propos de la mère de Naoto qui, loin d’être idylliques, soulignent les difficultés à venir tout en assurant un soutien inconditionnel aux deux jeunes hommes.

Viennent ensuite les réactions très positives des amis qui, bien que fâchés d’avoir été maintenus dans l’ignorance durant presque quatre ans, accueillent le couple à bras ouverts.

Vous l’aurez compris, tout est bien qui finit bien en dépit des heurts caractériels passés, des craintes naturelles et des angoisses quant à l’avenir, Naoto et Taichi ce sera love forever et la mangaka ne peut pas s’empêcher d’en remettre une couche en fin de tome.

Le dessin fait un sans faute une fois encore avec Ogeretsu Tanaka : rien n’échappe au souci exacerbé du détail de cette artiste talentueuse. Le chara-design applique le meilleur des codes du genre sans sacrifier au propos narratif un rien dramatique comme à l’humour bien dosé, la mise en scène se plaît à nous surprendre par ses oscillations entre drame, suspense, légèreté, réalisme, romance et comédie et le soin porté aux environnement créé une atmosphère propice à la pleine exploitation du récit.

Tant d’amour et de bons sentiments après les épreuves traversées, ça fait du bien à lire d’autant que l’on s’est bien attaché au petit monde d’Escape Journey. Ogeretsu Tanaka termine sa trilogie sans effusion de larmes mais avec le ton réaliste qu’on lui connaît et que l’on aime tant.

Notre critique du tome 3 de Escape Journey

Naoto ne sait plus quoi penser : Taichi l'évite de plus en plus et Nishina semble le seul à comprendre sa détresse...

Scénario85%
Dessin90%
Edition85%
Originalité85%
Mise en scène85%
Intérêt sur la durée90%
On a aimé :
  • Un très bonne fin
  • Personnages attachants de bout en bout
  • Graphisme travaillé
On a moins aimé :
  • Néant
85%Note Finale

A propos de l'auteur

Rédactrice manga de Nipponzilla. Dévoreuse manga, BD et livres en tous genre, bavarde absolue, elle s’attaque à tout ce qui ressemble de près ou de loin à un bon titre et qu’importe les déceptions, elle s’acharne pour vous dénicher des perles.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.