S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.
Dessinateur : Ichinose Yuma
Scénariste : Ichinose Yuma
Éditeur : Boy’s Love IDP
Collection : Hana Collection
Genre : Yaoi, Drame, Sport
Public : + 16 ans
Contenu : 256 pages
Sortie : 17 juillet 2019
Prix : 7,95€
Statut de la série : Terminée en 3 tomes

Acheter Site officiel

Résumé

« Embrigadé dans une organisation criminelle se faisait passer une secte, Kei doit travailler pour eux. Mais lorsqu’on lui demande de détruire le club Mikoshiba, Kei tient à avertir Yutaka, ce qui le met en très mauvaise posture. Une fois le danger écarté, il pense faire plaisir à Yutaka en le prévenant, mais contrairement à ce qu’il pensait, lorsqu’il apparaît blessé devant lui, Yutaka n’est pas du tout heureux, plutôt terriblement inquiet pour son sort. Lorsque Kei arrive près de Yutaka, celui-ci a l’impression de le voir tenir un bouquet de roses – mais il s’agit en fait du sang qui tâche son tee-shirt. Alors que Kei est à mi-chemin entre la vie et la mort, Yutaka est bien décidé à faire l’impossible pour le ramener près de lui, même si le chemin est semé d’embûches. Heureusement, il se découvre un allié précieux… »

Notre critique

Ce troisième et dernier tome de Gift clôt l’histoire de Yutaka et Kei en nous offrant un final plutôt satisfaisant et émouvant. Le volume précédent s’achevait sur un suspense plutôt fort, puisque Kei s’est retrouvé gravement blessé – le prix à payer pour quitter l’organisation criminelle qui le tenait captif. Son challenge, dans cet ultime volume, sera donc de guérir de ses blessures physiques mais également de ses blessures émotionnelles…

La confrontation avec l’organisation et le frère de Kei s’achèvera finalement plutôt rapidement, afin de laisser plus de place aux tourments de Kei, qui va devoir affronter ses peurs et son passé. On en apprend ainsi plus sur son enfance et sur la cause de son traumatisme, tout en l’accompagnant dans son conflit interne entre les deux facettes de sa personnalité.

Yutaka, de son côté, doit aussi faire face à ses propres démons. D’une part, il doit convaincre les membres de l’organisation criminelle de laisser Kei, tout en s’inquiétant de ne pas savoir s’il survivra ou non à ses blessures. De l’autre, il décide finalement de braver ses peurs et de parler à son père de sa relation avec Kei – chose qu’il n’osait pas faire depuis le début de l’histoire, inquiet de sa réaction en apprenant qu’il est homosexuel. On s’imagine que voir Kei lutter pour vaincre son passé et ses peurs lui aura donné le courage de faire face à ses problèmes.

La progression des deux personnages aura été très intéressante à suivre durant ces trois tomes et c’est avec plaisir qu’on les suit dans leur parcours pour se faire accepter et vivre la vie qu’ils désirent tous les deux. Et leur amour partagé, qui leur aura permis de trouver le courage de se battre, est décidément très touchant. Après tant d’épreuves et de suspense, c’est un final plein de tendresse et de douceur que nous offre l’auteure.

Pour une série en trois volumes qui se voulait aussi ambitieuse par les nombreux éléments et thèmes complexes qu’elle abordait – le monde de la boxe, celui de la criminalité, l’homophobie, la maltraitance infantile, les traumatismes et troubles émotionnels… –, Gift aura finalement assez bien réussi le pari de mener son histoire jusqu’au bout sans laisser trop ses lecteurs sur leur faim. Si quelques points auraient gagné à être traités un peu plus en profondeur, comme la résolution du conflit avec l’organisation qui peut paraître un peu rapide ou la guérison psychique de Kei que l’on aurait peut-être aimé voir plus en détail, ces points sont compensés par les scènes très touchantes et émouvantes qui nous attendent dans ce dernier tome. Une très belle fin pour cette série qui aura marqué par son originalité.

Notre critique du tome 3 de Gift

Ce dernier tome nous offre une fin très belle et émouvante dans laquelle la résolution des problèmes des personnages n’est pas bâclée et laisse le lecteur très satisfait.

Scénario80%
Dessin70%
Edition90%
Originalité85%
Mise en scène85%
Intérêt sur la durée75%
On a aimé
  • Une belle leçon de courage et de persévérence
  • Le thème de la boxe pas laissé en reste
  • Une fin très émouvante
On a moins aimé
  • Certains problèmes résolus un peu facilement
80%Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.